Skoda

La marque tchèque (qui nourrit quelques jalousies chez VW) a toujours de l’appétit ! Désormais décomplexée et profitant d’une image améliorée chez les conducteurs européens, Skoda poursuit son offensive avec l’arrivée prochaine d’un petit SUV.

Karoq et Kodiaq font un carton, il est donc logique de leurs offrir un petit frère au sein de la galaxie VW désormais bien encombrée sur ce segment. Audi Q2, VW T-Roc, Seat Arona … le groupe rattrape son retard à vitesse grand V. Puisqu’il n’en manquait plus qu’un, Skoda viendra proposer un nouveau petit SUV à partir du concept Vision X qui sera présenté au salon automobile de Genève.

Skoda SUV Vision X

Les lignes sont conformes à la production actuelle de la marque tchèque. Un design tendu qui n’est pas s’en rappeler l’ADN d’Audi. Au final, la proposition est plus « heureuse » que le petit Seat Arona, le plus discret de la bande. Les motorisations seront majoritairement essence, le diesel étant de plus en plus boudé par les conducteurs européens.

Skoda travaille depuis de longues années son badge RS. L’Octavia a ses fans mais pourquoi ? Sans doute parce que cette paisible berline en apparence est capable de vous coller la banane tous les matins. Explications …

Après une nouvelle mouture à 230 ch, Skoda hausse une nouvelle fois le ton avec pour cette année 2017 une Octavia RS forte de 245 ch. Pas de 5 ou 6 cylindres sous le capot mais un généreux quatre cylindres qu’on retrouve dans de nombreuses sportives du groupe VW qui pousse fort et sait chanter. L’Octavia RS est de plus disponible en berline ou en break.

Skoda Octavia RS 245

245 ch, 250 KM/H de Vmax

Sur cette version 245 ch, le couple atteint 370 Nm. On peut faire le choix de la transmission avec une boîte manuelle 6 rapports ou DSG 7 rapports. En revanche, cette mersion survitaminée doit se passer de la transmission intégrale. Tant pis pour l’efficacité ! A la place, on trouvera un différentiel multidisque VAQ (Vorderachsquersperre). Le 0 à 100 km/h ne demande que 6,6s (6,7s pour le break), et la vitesse maximale est limitée à 250 km/h.

Pour un peu plus de 35 000 euros, vous pourrez vous offrir une authentique sportive dans laquelle Madame acceptera de monter car pas trop marquée tuning. Une fois les enfants déposés à l’école, à vous les virages et la grosse attaque !