Porsche Mission-e : sur la route avant 2020

Après le diesel, l’électrique ! Porsche vient d’officialiser son programme pour mettre sur les routes son concept-car Mission-e avant 2020. Explications

Le Conseil de surveillance de la société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG a donné aujourd’hui le feu vert pour le projet Mission E. Pour Oliver Blume, Président du Directoire, Porsche « ouvre ainsi un nouveau chapitre de l’histoire des voitures de sport. » Le véhicule devrait être commercialisé d’ici la fin de la décennie.

Ce modèle quatre portes à quatre sièges individuels affiche une puissance totale de plus de 600 ch (440 kW). La Mission-e franchit les 100 km/h départ arrêté en moins de 3,5 s, et dispose d’une autonomie de plus de 500 km. Grâce à son module de chargement dédié de 800 V, deux fois plus puissant que les bornes de recharge rapide actuelles, la batterie lithium-ion logée dans le plancher du véhicule se rechargerait à 80 % en 15 minutes. Le véhicule peut également être rechargé par induction, en le stationnant au- dessus d’une plaque intégrant une bobine primaire voir même quand les routes en seront équipées : recharger en roulant !

« Avec Mission E, nous envoyons un message clair pour l’avenir de la marque », a déclaré Wolfgang Porsche, Président du Conseil de surveillance de Porsche AG. « Cette sportive extraordinaire permet à Porsche de s’affirmer comme un acteur de premier plan sur un secteur de la mobilité en pleine mutation. »

Pour relever le défi lancé par Tesla, Porsche va investir quelque 700 millions d’euros sur son site historique de Zuffenhausen et plus de 1 000 emplois seront créés.

Dans les années à venir, un nouvel atelier de peinture et une ligne de montage pour le nouveau modèle y seront construits. L’atelier mécanique existant sera aménagé pour la production des moteurs électriques et l’atelier de tôlerie sera agrandi. À cela s’ajoutent d’autres investissements connexes, par exemple au Centre de développement de Weissach.

 

Vous aimerez aussi

commentaire(s)