Dodge Challenger SRT Demon : plus fort qu’une Bugatti !

Dodge vient enfin de dévoiler la fiche technique et les photos de la Challenger la plus folle de son histoire. Le V8 6.2L développe ici la bagatelle de 840 ch !

Une monstre de Drag Race

Dodge Challenger SRT Demon

C’est le hobby préféré des américains le week-end : les courses d’accélération. Cette version Demon de la Challenger SRT leurs promet la première place systématiquement puisque c’est grosso modo l’auto qui accélère le plus fort de la planète. Ni une Tesla qui ridiculise les supercars ni une Bugatti Chiron ne font mieux que cette Dodge.

Le 0 à 100 est abattu en moins de 2,5 secondes avec 1,8 G à l’accélération et le 400 mètres départ arrêté est pulvérisé en 9,65 secondes.

À ce rythme les pneus des deux seules roues arrière motrices ne feront pas long feu. Pour arriver à ce résultat, Dodge a sérieusement revu le V8 qui fournit déjà 707 ch dans la version Hellcat. Une deuxième pompe à essence a été ajoutée afin de mieux gaver le moteur avec des injecteurs plus gros, le régime maxi a été repoussé à 6500 trs et le compresseur est lui aussi changé. Dodge a également prévu un système de refroidissement qui fonctionne moteur coupé afin de pouvoir enchaîner les runs sans trop endommager la mécanique.

L’embrayage lui fera ce qu’il pourra avec les … 1043 NM de couple ! Le V8 est également capable de fonctionner de manière optimale grâce à un indice d’octane élevé. On trouve du « SP100 » dans certaines pompes américaines. Ainsi quand on fait le plein avec une essence de meilleure qualité, il suffit d’appuyer sur une touche du tableau de bord pour obtenir les performances optimales.

Dodge Challenger SRT Demon

Haut les roues …

Non, ce n’est pas haut les mains mais bien haut les roues car lors des accélérations, les roues avant quittent le sol tant la fouge du V8 vient écraser le pont arrière. Impressionnant, n’est-ce pas ? Un plaisir cependant quelque peu égoïste car Dodge a également voulu alléger la voiture d’une centaine de kilos en supprimant banquette arrière et fauteuil passager. Ce dernier sera toutefois disponible en option. La voiture sera uniquement commercialisée aux Etats-Unis et au Canada à un prix encore inconnu mais sans doute proche des 75 à 80 000 $ vu que la Hellcat est commercialisée à partir de 65 000 $.

commentaire(s)