Audi prologue Avant : argumentaire germanique

Chez Audi, on dit que le concept prologue, c’est le changement ! Pour des yeux de non-initiés, c’est une voiture avec quatre anneaux reconnaissable entre mille. Il s’agit surtout de renouveler son flagship dans le très haut de gamme pour continuer à écouler des A1, A3 et A4.

Le style évolue légèrement mais ce n’est pas non plus la révolution. On retrouve une grande calandre et une signature visuelle très forte assurée par des optiques avant très travaillés. L’ambiance est plus profondément chamboulée à l’intérieur avec un tableau de bord et console centrale qui intègre dorénavant 3 écrans tactiles. En plus, deux écrans OLED dérivés de l’Audi tablet de la nouvelle Audi Q7 fournissent aux passagers des informations à la demande et des fonctions de divertissement.

L’Audi prologue Avant utilise le système plug-in hybride de l’Audi Q7 e-tron quattro.

Le moteur 3.0 TDI et le moteur électrique associés ont une puissance de 455 ch et un couple de 750 Nm. Le concept car réalise le 0 à 100 km/h en 5,1 s. Le système dynamique à transmission intégrale quattro permet de braquer les roues arrière jusqu’à un angle de cinq degrés. Une technologie développée au sein du groupe et reprise sur les Porsche 911 GT3 et Turbo génération 991.

Vous aimerez aussi

commentaire(s)