Voitures

Retrouvez toutes les grands marques automobiles disponibles sur XY : Mini, Volkswagen, Audi, Mercedes, BMW, Peugeot, Renault, Citroën.

Vous allez changer de voitures et la morale vous pousse à prendre une des ces nouveautés banales mais dotées d’un petit moteur qui ne pollue pas … Sauf que l’investissement n’est pas anodin, que vous ne roulez pas tant que ça et que vous avez envie de vous faire plaisir ? Bienvenue chez nous 😀

20 000 euros, V8 et un pied magistral

Et oui, il est temps de vous faire ce petit plaisir, ce rêve que vous pensiez inaccessible et qui vous tend les bras. À condition de disposer d’une petite réserve pour les consommables comme freins et pneus, ces autos dotées d’un sacré ADN sont disponibles en nombre sur le marché de l’occasion. Voici, pour cette semaine, notre sélection des meilleures occasions vu sur Autoscout24 (article non sponsorisé !).

Maserati Quattroporte

Diva italienne : Maserati Quattroporte

Une belle berline dont la ligne n’a pas trop pris de rides et qui surtout régale toujours autant par la mélodie de son V8 made in Italy ! 14 900 euros pour un modèle de 2006 affichant un peu plus de 75 000 km, c’est le prix d’une Clio. Il faudra s’assurer que l’entretien a été fait au bon endroit et est à jour mais la carrosserie, l’intérieur et les jantes sont propres, à priori une bonne base. Lien annonce

Mercedes E550

Saveur toute germanique : Mercedes Classe E550

Alors là, on tient une auto rare. D’abord destinée au marché hors Europe, elle est revenue avec ce parfait équilibre entre performance d’une AMG et élégance de la berline. Le V8 développe à peine moins de 400 ch (387) et la voiture datant seulement de 2008 affiche un tout petit 63 800 km au compteur. Vendue par un professionnel en Allemagne pour 19 900 euros : quelle affaire ! Lien annonce

Porsche Cayenne S

Référence Cayenne

Dans la catégorie, on me trouve à tous les rayons, j’ai nommé le Porsche Cayenne. On ne compte plus les annonces pour le SUV Porsche qui semble avoir atteint sa cote basse. Témoin, ce très bel exemplaire de 2004 Cayenne S affichant 79 000 km pour un prix de 18 900 euros. Il est présenté un très bel état de conservation par un vendeur professionnel en Allemagne. Lien annonce

Lexus IS F

Soleil levant sur un V8 japonais

La Lexus IS F est la réponse du géant Toyota aux pointures type BMW M5. Relookée dans un style très manga depuis peu, la précédente génération plus discrète a pourtant encore des atouts. Un châssis sain, un V8 agréable avec une touche d’exotisme. Ce modèle de 2009 vendu par un particulier en Espagne affiche 423 ch pour seulement 43 000 km contre 19 900 euros. Lien annonce

BMW 645

Un beau coupé ?

En matière de grand coupé GT, BMW a su imposer sa Série 6. On vous a déniché une version 645 qui dispose d’un coloris original mais élégant, d’un intérieur cuir immaculé et des jantes qui vont bien. Mais accrochez-vous car le V8 de 333 ch de 2004 s’affiche à seulement 14 500 euros pour 75 300 km et il y a même l’option toit ouvrant. Que demande le peuple ? Lien annonce

 

Mais où s’arrêtera l’appétit de Jaguar ? La marque sort une nouvelle fois de son terrain de jeu favori : la haute bourgeoisie pour s’offrir au plus grand nombre. Une bonne idée ?

Disponible à partir de 35 700 euros, le Jaguar E-Pace frappe fort.

Jaguar E-Pace

À peine plus petit que les traditionnels BMW X3 ou Audi Q3, son look devrait faire mouche. Il peut aussi compter sur son grand frère F-Pace qui commence à sérieusement se montrer sur nos routes. Pour ceux que les prix du gros SUV Jaguar rebutent, il y aura cette alternative moins onéreuse. Avec 4m40 de long, l’habitabilité devrait se montrer correcte. Aussi, on relève quelques différences de style entre F et E-Pace. Paradoxalement, le E-Pace est sans doute celui qui se rapproche le plus de la subliment sportive F-Type de la marque : phare avant, ailes arrière : le caractère mais aussi la sensualité de la sportive sont bien là. Le coffre est lui annoncé à 557 litres. Pour l’intérieur, ce E-Pace retrouve l’architecture de la berline XE avec une instrumentation 100% digitale avec un écran de 12,3 pouces de diagonale derrière le volant plus un de 11 pouces sur la console centrale pour la gestion du multimedia.

 

Jaguar E-Pace

Puissances de 150 à 300 ch

Techniquement, le petit SUV de Jaguar sera proposé avec 2 ou 4 roues motrices mais surtout la gamme ne sera composé que de motorisations 4 cylindres. Les puissances sont de 150, 180 et 240 ch pour les diesels et les moteurs essences sont au nombre de deux avec 250 ou 300 ch.  Une boîte ZF automatique à 9 rapports sera disponible.

La GranTurismo c’est la dernière Maserati dessinée par Pininfarina encore en vie ! Lancée en 2007, elle est rapidement devenue une icône du segment GT aux côtés des Aston Martin. Son charme intemporel s’offre un dernier lifting avant de céder la place à une nouvelle voiture.

Vidéo :

Preuve qu’il ne fallait sans doute pas changer grand chose, près de 37 000 Granturismo ont pris la route depuis le début de la production. C’est donc tout naturellement que le modèle évolue peu avec une nouvelle calandre inspirée par le concept Alfieri et le bouclier aux prises d’air plus conséquentes. À l’intérieur, les clients se réjouiront sans doute du nouvel écran tactile 8,4 pouces qui offre un peu de modernité.

Cette italienne est comme les stars du pays : Monica Bellucci, Sophia Lauren ou encore Claudia Cardinale. Le temps n’a pas de prise sur sa beauté …

Maserati GranTurismo 2018

Mais pas sûr qu’ils aient besoin d’un sono tant la Maserati capitalise aussi sur son héritage Ferrari. Le V8 reste celui de la production de Maranello avec 460 ch à 7000 trs et 520 Nm de couple à 4 750 trs. Pas de turbo donc et un plaisir authentique en faisant chanter les cylindres dans les tours. La transmission est confié à ZF avec une boîte automatique à 6 rapports.

Les photos :

Goodwood, lieu qui consacre l’automobile sportive ou prestigieuse accueille cette année en avant première la plus puissante des Porsche 911 jamais produite. Avec ses 700 ch, la GT2 RS hausse le ton face à une concurrence qui court après elle.

Usine à plaisir

Cette nouvelle GT2 RS, c’est 80 ch supplémentaires par rapport au modèle précédent grâce au Flat6 3,8 litres (dérivé de la Turbo S) et délivre un couple de 750 newtons-mètres, soit une augmentation de 50 Nm. Les turbocompresseurs aux dimensions augmentées contribuent également à cette puissance accrue en amenant une plus grande quantité d’air dans les chambres de combustion. Un nouveau système de refroidissement complémentaire assure quant à lui un refroidissement optimal en cas de charge élevée. Celui-ci pulvérise de l’eau sur les refroidisseurs d’air de suralimentation lorsque la température est très élevée. Ce système permet de ramener la température des gaz dans les limites de la plage de surpression. Par ailleurs, il garantit une puissance de sortie optimale, même dans des conditions extrêmes. Grâce à la boîte de vitesse Porsche Doppelkupplung (PDK) à sept rapports de la GT2 RS, spécialement adaptée aux modèles GT, il est possible d’effectuer le passage de rapports sans rupture de charge. Conçu spécifiquement pour la GT2 RS, le système d’échappement fabriqué en titane extrêmement léger offre un gain de 7 kg par rapport à celui de la 911 Turbo.

Nouvelle Porsche 911 GT2 RS 2017

0 à 100 : 2,8s

Pure propulsion, le 0 à 100 ne demande que 2,8s (3,5s sur ancienne version). Les impressionnants pneus de 325/30 ZR 21 à l’arrière doivent souffrir durant l’exercice. Pour un meilleur contrôle, la 911 GT2 RS dispose également de quatre roues directrices. La Vmax gagne 10 km/h et la GT2 RS atteint désormais les 340 KM/H.

Nouvelle Porsche 911 GT2 RS 2017

Le châssis est préparé aux petits oignons par Porsche avec de série des freins Porsche Ceramic Composite Brake (PCCB). pesée à 1470 kg avec les pleins, la GT2 RS peut encore en perdre 30 avec le pack Weissach en option. Il contient un nombre encore plus élevé d’éléments en plastique renforcé de fibres de carbone et en titane. Le toit, les barres stabilisateur stabilisatrices et les tiges d’accouplement des deux essieux sont, par exemple, fabriqués en carbone. Les jantes en magnésium représentent également un gain sur le poids total, tout en réduisant les masses non suspendues et en optimisant les propriétés du châssis. Autre élément caractéristique : le couvercle du coffre à bagages et le toit en carbone apparent sont ornés d’une bande centrale décorative de la même couleur que la voiture.

La GT2 RS est commercialisée à un prix proche de 285 000 euros.

Les photos :

C’était dans les tuyaux depuis quelques mois, c’est désormais chose faite ! Un premier moteur AMG vient officiellement de faire son nid sous le capot d’une Aston Martin. La DB11 est désormais disponible avec un V8.

AMG +ASTON : une bonne recette ?

Aston Martin DB11 V8

Si le V12 5.2L biturbo de 608 ch est toujours au catalogue, la DB11 s’offre un modèle d’entrée de gamme avec V8 4L biturbo bien connu chez Mercedes. On le trouve chez les anglais dans une configuration proposant 510 ch et 675 Nm de copule. Le 0 à 100 ne demande que 4s et la Vmax est de 301 km/h. La différence de performances est extrêmement faible avec la version V12. Beaucoup plus léger, le V8 permet également de faire fondre le poids de la DB11 de 115 kg.

D’un point de vue style, cette Aston Martin DB11 change peu. On reconnaît la version V8 à ses intérieurs d’optiques sombres, à des jantes spécifiques et elle dispose de deux ouvertures sur le capot moteur contre quatre pour le V12. Cette nouvelle DB11 V8 fera ses premiers tours de roues en public lors du Festival of Speed de Goodwood qui se déroule ce week-end.

Les photos :

Est-ce la lente mais certaine agonie du magnifique chant du V12 anglais ? Peut-être … mais pas pour tout de suite. J’ai encore en mémoire la magnifique vidéo de Jeremy Clarksson essayant une V12 Vantage. L’anglais pourtant à son habitude si loquace se tait tout simplement pour laisser la magie opérer. La beauté de l’Aston mêlée à un V12, ça se suffit (voir ci-dessous).

Du sang de F1

Mais, si on veut bien revenir au sujet qui nous intéresse, Aston Martin a tout de même besoin d’une voiture électrique. Pourquoi ? Pour continuer à produire et avoir l’autorisation de vendre des V12 : c’est aussi simple que ça. Les normes imposées aux constructeurs deviennent de plus en plus sévères et chacun devra se plier à une moyenne de C02 assez basse pour l’ensemble de sa gamme. En son temps, le Cayenne diesel a sauvé Porsche … pourquoi pas ?

On ne sait pas encore grand chose à propos de la RapidE. Les seules certitudes dont on dispose c’est que l’auto ne sera produite qu’à 155 exemplaires et que c’est Williams Advanced Engineering (comme l’écurie célèbre de F1) qui gèrera la partie batteries et moteur(s?) électriques. La production débutera en 2019 et d’ici là, la technologie fera sans doute encore un bond en avant.

Aston Martin RapidE

BMW a présenté aujourd’hui le nouveau SUV X3. Nous vous proposons d’en faire le tour du futur propriétaire avec les évolutions majeures que représente ce nouveau modèle 2017.

Nouveau SUV BMW X3 2017

Une BMW

Esthétiquement, ce nouveau X3 est bien une BMW, c’est identifiable au premier coup d’oeil. Comme un X5 en réduction, le X3 semble plus bourgeois prêt à relever le défi du Mercedes GLC. Ce nouveau millésime s’illustre par des porte-à-faux ultracourt à l’avant et à l’arrière avec une répartition idéale du poids de 50 / 50 entre l’avant et l’arrière. La nouvelle BMW X3 se veut très dynamique, une ambition qu’elle souligne par la double calandre traitée en trois dimensions et les antibrouillards qui adoptent un profil hexagonal. À l’arrière, les optiques Full LED optionnelle reçoivent un traitement tridimensionel. Le béquet ou la double sortie d’échappement donnent le côté sportif.

Nouveau SUV BMW X3 2017

Moteurs, action

Pour le lancement commercial et la période qui suit, la gamme des moteurs comprendra trois moteurs à essence et deux moteurs diesel proposant une puissance couvrant une plage comprise entre 135 kW (184 ch) et 265 kW (360 ch) (consommation de carburant en cycle mixte : 8,4 à 5,0 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 193 à 132 g/km)*. Tous les modèles sont équipés en série de la boîte Steptronic à huit rapports.

Du côté des aides à la conduite, cette BMW reçoit tout ce qu’il y a sur le marché y compris une fonction de conduite semi-autonome en fonction des versions et/ou options.

Nouveau SUV BMW X3 2017

Notre avis : BMW réussit le pari de faire changer son X3 sans chambouler les habitudes des propriétaires. Une tendance marquée chez les constructeurs Premium de ne pas révolutionner une équipe qui gagne. Toutefois, on notera l’aspect encore un peu plus « cossu » de ce nouveau X3 2017.

Les photos :

Toyota dispose d’une berline en Europe qui a de plus en plus de mal à exister malgré de nombreuses qualités : l’Avensis. Sans doute présente depuis trop longtemps, sa carrière perd en dynamisme. Un renouveau total permettrait sans doute au constructeur japonais de percer à nouveau face aux européennes. La Camry américaine pourrait être la bonne solution …

Intelligente, grande et élégante

Toyota Camry 2018

Dans une longueur (4m87)  à peine supérieure à l’actuelle VW Passat, la Camry offre pour 2018 un look audacieux. Oubliez ce que vous pouvez penser de la marque à cause de la Prius et prenez plus en exemple le style Laxus (la marque Premium de Toyota) ou bien le dernier SUV CH-R. Cette Camry est un mélange de design typique japonais et de sportivité sans oublier une once de fluidité : bref, ce n’est pas désagréable à regarder même si assez différent d’un Audi, BMW ou même VW.

Toyota Camry 2018

À l’intérieur, la présentation a elle aussi largement progressé sur ce nouveau modèle. C’est high-tech, centré sur le conducteur. La Camry ne se refuse rien comme le prouve le généreux écran central tactile même si les compteurs restent traditionnels. Les aides « intelligentes » ne sont pas en reste avec :

  • Suite Toyota Safety Sense de série combinant le système précollision avec fonction de détection des piétons (PCS avec PD), le régulateur de vitesse dynamique à radar avec plage complète de vitesses (DRCC), le système d’alerte de sortie de voie avec assistance à la direction (LDA avec SA) et les phares de route automatiques (AHB)
  • Moniteur d’angles morts (BSM) avec alerte de circulation transversale arrière (RCTA) et sonar de dégagement intelligent (ICS) avec système de freinage en cas de circulation transversale arrière (RCTB) en option
  • Système de visionnement en plongée avec fonction de balayage du périmètre en option
  • Structure de carrosserie/plateforme améliorée avec l’adoption d’une nouvelle carrosserie à haute résistance offrant une meilleure protection des occupants en cas d’impact frontal ou latéral dans les collisions frontales ou décalées
Toyota Camry 2018

Hybride ou sportive avec V6 300 ch ?

Là où la Camry américaine fait fort, c’est en proposant un maximum de motorisations. Marché américain oblige, on ne trouve que des motorisations essence : 2.5L 4 cylindres, 3.5L V6 ou motorisation hybride. Le V6 n’est visiblement pas là pour amuser la galerie avec 300 ch proposés. Notons en plus que les moteurs sont associés à une transmission automatique à 8 rapports. Si c’est la même que dans le coupé RC-F de Lexus, elle devrait être efficace.

Conscient qu’il faut un châssis à la hauteur, Toyota a revu sa copie en rendant plus rigide de 30% la base de la Camry avec soudures au laser. Pour rendre la Camry plus légère, Toyota a aussi utilisé de l’aluminium. Enfin, les dimensions ont été un peu revues avec une voiture plus large, plus basse et à l’empattement allongé. Les points d’ancrage des suspensions ont été modifiés pour là aussi offrir un comportement plus dynamique à la Camry : meilleur direction et moins de roulis.

Toyota Camry 2018

Un magazine américain la décrit ainsi après un 1er essai : « Amusante à conduire avec de la puissance toujours disponible, la Camry est bien meilleure que la précédente génération. Direction et comportement sont un niveau au dessus. Un virage mal abordé en montagne a démontré tout son potentiel : agilité et tenue de route. C’est une berline, certes pas encore une berline sportive mais Toyota a tenu ses promesses, la Camry est devenue fun. »

Pour ceux qui seraient à la recherche d’une grande berline hybride, la Camry propose une motorisation hybride de 176 ch. La transmission est continue de type CVT de dernière génération. On a vu qu’il y avait du mieux avec la dernière Prius même si, cette boîte CVT a toujours tendance à faire un peu cirer le moteur. Reste qu’avec cette motorisation, la Camry n’afficherait qu’un petit 5L de moyenne aux 100 kms. Intéressant.

Notre avis : Toyota aurait tout intérêt à mondialiser la production de Camry. Design audacieux, motorisation hybride intéressante et comportement plus dynamique : il y a de quoi penser qu’elle re-positionnerait efficacement le haut de gamme du géant japonais en Europe.

Les photos :

Jaguar poursuit son développement sur le marché des SUV. Le F-Pace a brisé le tabou et on sait que I-Pace sera prochainement une autre nouveauté 100% électrique. Avec E-PACE, Jaguar descend en gamme et s’attaque au segment de moyenne gamme comme les Audi Q3 ou BMW X3.

Une vraie Jaguar !

Ian Callum, le designer de la marque, est intraitable quand il s’agit de parler d’émotions en automobile. Il précise ainsi : « L’association d’un design sportif et des performances Jaguar permettra à la E-PACE de se démarquer. Toutes les Jaguar sont dessinées pour mettre les sens en éveil et nous pensons que c’est exactement ce que fera la E-PACE, à sa façon ».

La Jaguar E-PACE est dotée de la transmission intégrale, de moteurs Ingenium essence et Diesel, des technologies de connexion et des derniers éléments de sécurité. Elle sera révélée en première mondiale le 13 juillet. La marque annonce une commercialisation à un prix à partir de 35 700 euros. En attendant d’en voir un peu plus, je vous invite à regarder notre essai du F-Pace qui donnera sans doute beaucoup de son style à son nouveau petit frère :

Difficile d’exister quand sa grande soeur est une icône ! La Polo GTI a toujours eu du mal à briller aux côtés de la Golf du même nom chez Volkswagen. Mais, ce n’était pas la seule faute de la Golf si la Polo ne s’est jamais imposé. La concurrence, notamment française était rude, avec cette nouvelle édition 2017 plus puissante deviendra-t-elle une référence du marché ?

Nouvelle Volkswagen Polo GTI 2017

200 ch sinon rien !

La puissance sur ce marché est un facteur important même si une certaine Ford Fiesta ST sait briller avec ses modestes 182 ch misant sur d’autres qualités comme un châssis moins sérieux que l’allemande. La Polo devait donc recevoir une mise à jour pour atteindre la barre symbolique des 200 ch. Mais il ne s’agit pas d’une simple re-programmation moteur mais d’un changement complet pour trouver 8 ch de plus. Le moteur passe à 2.0L et l’appellation conserve le TSI. Un choix fort pour la marque allemande de gonfler la cylindrée quand la mode est plus à la suppression de cylindres et au downsizing avec des cylindrée toujours plus petites. VW n’a pas encore annoncé de détails concernant les performances mais avec le châssis qui s’est élargi, la Polo GTI promet beaucoup de choses sur le papier. Pour quelques centimètres, cette Polo GTI dispose quasiment des mêmes dimensions que la 3ème génération de Golf GTI ! La transmission intégrale n’est pas au programme

Nouvelle Volkswagen Polo GTI 2017

Une question d’héritage

D’un point de vue style, la Polo GTI reste dans l’héritage. Le design est contemporain, fort et agressif surtout avec une version GTI posée sur des jantes de 18″. Pour des questions de coûts, on regrette tout de même que VW n’ait pas fait l’effort de différencier certains éléments comme le bouclier avant de la finition R-Line. Seule la grille de calandre permettra de différencier la version GTi. À l’arrière, on trouve une double sortie d’échappement.

L’ambiance intérieur est toujours assurée par le traditionnel tissu des sièges, les surpiqûres rouges et espérons le sur la boîte manuelle (6 rapports) par la balle de golf. VW propose aussi en option une boîte automatique DSG à 7 rapports.

Nouvelle Volkswagen Polo GTI 2017

On fait le bilan :

Cette nouvelle Polo GTI est en quelque sorte l’héritière de la précédente Polo R WRC qui avait déjà effectué la mutation avec un moteur 2.0L. Seulement, on regrette que VW n’ait pas conservé les 220 ch de celle-ci et que les ingénieurs allemands n’aient pas non plus décidé de lui offrir un supplément technique avec une transmission intégrale comme la fabuleuse Audi S1. Espérons que son châssis offre un peu de fun comme la référence 208 GTi est capable d’en offrir !

Les photos :

 

 

Jaguar propose une nouveauté dans sa gamme avec le retour du modèle XF Sportbrake. Sur la base de la très féline berline, le constructeur anglais propose tout simplement l’un des plus beaux break du marché.

Mieux qu’un SUV

Jaguar XF Sportbrake

Face à la lourdeur des SUV, le break a encore une carte à jouer. Un volume utile aussi important, des lignes plus distinguées et surtout un plaisir de conduire supérieur grâce à un centre de gravité plus bas. Si ces arguments arrivent à vous convaincre, il faudra choisir. Sur le créneau du break haut de gamme, on peut dire que jusqu’ici l’A6 Avant d’Audi est un modèle de style. Jaguar lui jette sa seconde génération de XF Sportbrake dans les pattes.

La XF Sportbrake s’appuie sur le succès de la berline, sa technologie AWD (transmission intégrale) et son architecture à utilisation intensive d’aluminium.

Break Audi A6 Avant : l’autre beau gosse du marché !

La XF Sportbrake continue de recourir à la structure aluminium de Jaguar pour être plus rigide et plus légère que sa devancière. Son hayon polymère innovant contribue à la répartition presque parfaite des masses à 50 :50. Longue de 4955mm, la nouvelle Sportbrake est 6mm plus courte que le modèle précédent mais son empattement a été allongé de 51mm pour atteindre 2960mm. Il en résulte plus de place aux jambes à l’arrière, un plus grand coffre et un confort accru.

Elle est dotée des toutes dernières motorisations Ingenium de Jaguar Land Rover. Les suspensions ont été spécifiquement calibrées pour répondre aux exigences d’un ‘break’  premium. Rigides mais légères, elles confèrent à la Sportbrake un caractère sportif, agile et dynamique. La suspension pneumatique arrière à correcteur d’assiette est montée de série sur toute la gamme pour une maîtrise préservée même en pleine charge.

Jaguar XF Sportbrake

En option, le système Jaguar de dynamique paramétrable permet au conducteur d’affiner les  réglages de la direction, de la transmission et de l’accélérateur. Avec l’amortissement Adaptive Dynamics, les réglages de suspension peuvent aussi être personnalisés. Il est aussi possible de choisir la transmission intégrale AWD et le système IDD pour supprimer le sous-virage et les interventions électroniques caractéristiques des modèles à quatre roues motrices.

La gamme de moteurs 4 et 6 cylindres de Jaguar Land Rover débute avec le Diesel Ingenium de 163ch doté d’un turbo à géométrie variable et n’émettant que 118g/km de CO2 pour une consommation de 4,5 l/100km seulement.

Déclinaison de la gamme de la nouvelle XF Sportbrake :

•    XF Sportbrake Pure
•    XF Sportbrake Prestige
•    XF Sportbrake Portfolio
•    XF Sportbrake R-Sport
•    XF Sportbrake S

Les motorisations à la commercialisation sont les suivantes :

•    2L Diesel de 163ch, boîte manuelle/automatique, RWD (propulsion)
•    2L Diesel de 180ch, boîte automatique RWD et AWD (transmission intégrale)
•    2L Diesel automatique de 240ch, AWD
•    V6 3L Diesel de 300ch, boîte automatique, RWD Essence
•    2L essence de 250ch, boîte automatique, RWD

Non, la McLaren 570S n’a pas enfilé son habit d’homme araignée mais on parle bien ici de Spider donc de cabriolet. L’une des plus excitantes sportives enlève le haut et le programme promet juste d’être parfait … comme on avait déjà pu le savourer lors de l’essai de la McLaren 570S Coupé mais ici, le V8 sera encore plus présent : quel régal !

McLaren 570S Spider

46 kg et du bonheur en plus !

Le toit rigide escamotable a été conçu pour répondre aux pires conditions météorologiques, et offre bien plus de résistance aux intempéries que le tissu. Il ne pèse que 46 kg de plus que la 570S Coupé, une différence de poids majoritairement dû à son mécanisme de fonctionnement.

L’association d’une structure ultralégère en fibre de carbone avec un moteur V8 3,8 litres biturbo permet à la nouvelle 570S Spider d’être plus puissante et légère que les décapotables de la même classe, avec un ratio poids-puissance impressionnant s’élevant à 419 ch par tonne (poids à sec). Le moteur McLaren M838TE biturbo développe 570ch à 7 400 tours/minute et un couple moteur de 600 Nm entre 5 000 et 6 500 tours/minute. Combinée à la transmission séquentielle à sept rapports équipée de la technologie Launch Control, le Spider est toujours aussi rapide avec un 0 à 100 km/h en 3,2 secondes et de 0 à 200 Km/h en à peine 9,6 secondes. La vitesse maximale est de 328 km/h avec le toit fermé – comme la 570S Coupé – et peut atteindre 315 km/h avec le toit ouvert.

McLaren 570S Spider

Le design est renforcé par l’aileron arrière, de 12 mm plus grand que celui de la 570S Coupé, avec une finition grise ‘Dark Palladium’. Le nouvel aileron favorise l’appui pour compenser les changements aérodynamiques qui proviennent de la nouvelle forme arrière de la carrosserie. La nouvelle configuration garantit un équilibre aérodynamique extraordinaire qui n’aurait rien à envier à celui du Coupé selon les anglais.

La 570S Spider est disponible à la commande dès aujourd’hui auprès des distributeurs McLaren dans le monde entier, chaque 570S Spider est assemblée à la main dans Centre de Production McLaren de Woking, en Angleterre.

Les photos :

Porsche dévoile une 911 Turbo S au look radicalement différent. Passée entre les mains du service Exclusive Series, elle est en quelques sortes une Porsche Ruff ou Techart de série !

Pièce maîtresse : le Flat6 3.8L

Porsche 911 Turbo S Exclusive Series

Le six cylindre 3.8L biturbo développe 750 Nm de 2,250 à 4,000 trs. Grâce à la transmission intégrale, cette 911 accélère de 0 à 100 km/h en 2.9 secondes et ne demande que 9.6 secondes pour atteindre les 200 km/h. La Vmax est de 330 km/h. La puissance est en hausse de 27 ch pour atteindre 607 ch.

Porsche 911 Turbo S Exclusive Series

Le design est épatant ! La nouvelle teinte Golden Yellow Metallic met bien en valeur la plastique de cette 911. Le dessin des jantes est tout bonnement sublime. L’intérieur est au diapason et Porsche a tout simplement choisi le noir en opposition à la teinte pour un mariage réussi. Cette 911 Turbo S Exlusive Series reçoit de série les « améliorations » châssis avec lePorsche Active Suspension Management (PASM) et le Sport Chrono package. Pour aller plus loin, Porsche proposera une montre chronographe et une série de bagages aux futurs propriétaires de cette belle bête !

Les photos :

Citroen dévoile aujourd’hui son nouveau petit SUV. La marque enfonce un peu plus le clou après la nouvelle C3 plutôt cool et qui cartonne au niveau des ventes. Sa version SUV devrait permettre à la marque aux chevrons de faire beaucoup d’ombre aux stars du marché comme le Renault Captur.

90 combinaisons à l’extérieur et 5 ambiances à l’intérieur

 

Pour séduire, ce C3 Aircross mise à nouveau sur une capacité à être personnalisé très forte. Citroen propose pas moins de 90 combinaisons à l’extérieur et 5 ambiances à l’intérieur. Inspiré du concept car C-Aircross présenté au salon de Genève 2017 et porteur des codes Citroën, le nouveau C3 Aircross propose une vraie originalité sur son marché. Malgré ses dimensions de SUV compact avec 4,15 m de long, sa morphologie le rend unique et immédiatement identifiable. Joufflu, il joue à fond la carte du big baroudeur avec sa garde au sol surélevée, une position de conduite haute, des sabots avant et arrière, grandes roues et élargisseurs d’ailes. Il recevra d’ailleurs la technologie Grip Control® avec assistance à la descente « Hill Assist Descent », du déjà vu sur le Peugeot 2008.

D’un point de vue pratique, ce C3 Aircross propose une banquette coulissante en 2 parties indépendantes, mise en tablette du siège passager avant pour une longueur de chargement de 2,40m) et un volume de coffre de 410 litres (extensibles à 520 litres ou une fois les sièges arrière rabattus 1289 litres).  C3 Aircross propose une gamme complète d’aides à la conduite comme l’affichage tête-haute, l’Active Safety Brake, la commutation automatique des feux de route, la reconnaissance de panneaux de vitesses avec recommandation sans oublier les technologies utiles au quotidien comme le Park Assist ou CITROËN Connect Nav. 

Nouveau SUV Citroen C3 Aircross 2017

 

Pour se démarquer C3 Aircross s’appuie sur un large éventail de personnalisation extérieure. Le SUV joue la carte des contrastes avec 90 combinaisons, reflets du caractère et des goûts de chacun :

  • 8 couleurs de caisse (Natural White, Ink Black, Misty Grey, Cosmic Silver, Passion Red, Breathing Blue, Sable, Spicy Orange)
  • 4 teintes de toit pour un effet bi-ton (Ink Black, Natural White, Spicy Orange ou Sable – selon les marchés)
  • 4 Packs Color (Orange, Gris, Blanc, Noir).

La personnalisation se poursuit à l’intérieur avec plusieurs ambiances :

  • L’ambiance série se veut épurée et sobre avec un décor de planche de bord gris texturé associé à un garnissage de sièges Tissu Mica Grey, rehaussé par le cerclage Blanc des aérateurs.
  • L’ambiance Metropolitan Grey valorise l’espace à bord. Elle joue sur la clarté et le bien-être à bord avec des tonalités lumineuses et des textiles chaleureux habillant également les décors de planche de bord. Les aérateurs sont cerclés d’Orange.
  • L‘ambiance Urban Red exprime la vitalité et renforce le caractère technologique de ce SUV. Elle apporte un jeu de contraste entre couleurs sombres et ponctuelles colorées Orange présentes au niveau des surpiqûres des sièges en Tissu Quartz Dark Grey et des cerclages d’aérateurs. Le décor de planche de bord est gainé TEP.
  • L’ambiance Hype Mistral évoque le haut de gamme. Elle adopte une sellerie mixte Cuir noir associée à un tissu motif pied de poule et un décor de planche de bord gainé TEP. Un Chrome Satin souligne les aérateurs.
  • L’ambiance Hype Colorado s’inscrit dans cette même approche haut de gamme sublimée par des matériaux au toucher soft et une confection spécifique de couleur Colorado, déclinée sur les sièges mi-cuir, le volant bi-ton et le décor de planche de bord.
Nouveau SUV Citroen C3 Aircross 2017

Actions … moteurs !

En essence : C3 Aircross est disponible  dans sa version la plus performante en PureTech 130 BVM6. Le moteur PureTech 110 est proposé en boîte de vitesses manuelle (PureTech 110 BVM), mais également disponible en boîte de vitesses automatique EAT6 (PureTech 110 EAT6). L’entrée de gamme est animée par le moteur PureTech 82 BVM.

En Diesel : Nouveau SUV Compact Citroën C3 Aircross est disponible en boîte de vitesses manuelle avec au choix les blocs BlueHDi 120 BVM6 et BlueHDi 100 BVM.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

  • Longueur : 4,15m
  • Largeur : 1,76m
  • Hauteur : 1,64m
  • Empattement : 2,60m
  • Volume de coffre : 410 à 520 L

Galerie photos :

Kia dévoile un nouveau SUV baptisé Stonic. Appelé à remplacer le Soul, un des pionniers sur le segment B avec le Nissan Juke, le Stonic change tout. Explications …

« Stonic » est la contraction de « Speedy » et de « Tonic »

Kia Stonic

Tout, un programme ! Le nom « Stonic » est la contraction de « Speedy » et de « Tonic ». Si Kia nous dit que ce nouveau mot est emprunté à l’univers musical, pour nous c’est surtout la promesse d’un petit SUV drôle à conduire. Déjà Nissan s’y était essayé avec le Juke Nismo, on espère donc que les prometteuses lignes de cette nouveauté Kia ne se révèlent pas ennuyeuses à conduire. Moins carré que le Soul, Stonic repose sur une ligne de toit étirée lui permettant d’afficher cet air sportif renforcé à l’arrière par la double sortie d’échappement. Cet esprit est renforcé par la surface vitrée réduite, une ceinture de caisse assez haute, des optiques acérées et un ensemble boucliers / ailes gonflé. Tout ceci n’est encore qu’un dessin mais vu les dernières créations du constructeur comme la super berline Kia Stinger, on peut penser que la réalité sera assez proche.

Kia Stonic

L’intérieur du nouveau crossover Kia Stonic donne la priorité à la technologie et à l’ergonomie, avec un agencement maximisant l’habitabilité. Le nouveau crossover sera également doté d’une interface d’infodivertissement flottante qui intègre l’emploi d’un smartphone aux nombreuses fonctions du véhicule. Commercialisé au deuxième semestre 2017, le tout nouveau Kia Stonic sera le modèle le plus personnalisable jamais proposé par Kia, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Kia Stonic

D’un point de vue motorisations, le Stonic devrait évoluer dans un premier temps entre 100 et 120 ch. L’offre essence reposera sans aucun doute sur le nouveau 3 cylindres 1,0L qui développe déjà 120 ch dans la cee’d. Comme les modèles de la gamme Kia, une version GT Line sera sans doute de la partie … Le constructeur coréen qui se dévergonde osera-t-il une version 1.6L Essence Turbo GDI de 204 ch ? On l’espère !

Lire plus :

Essai Kia Sportage

Cette nouvelle Rolls-Royce nous replonge au coeur des années 30 à 50. Celles-là mêmes où chaque carrossier comme Saoutchik était capable à partir d’un châssis et d’un moteur de fabriquer une automobile aux lignes incroyables mais surtout uniques pour un client fortuné.

Rolls Royce Sweptail

C’est ce qu’il s’est passé chez Rolls Royce avec la demande un peu spéciale d’un client qui souhaitait se faire fabriquer un coupé stricte deux places. Cette voiture a vu le jour et est baptisée « Sweptail ». Clin d’œil au « swept-tail » des Rolls Royces des années 20, tant admiré par le client. A l’occasion de la présentation de la voiture aux médias au Concorso d’Eleganza à la Villa d’Este le 27 mai 2017, Torsten Mûller-Ötvös, Président directeur général de Rolls-RoyceMotor Cars a déclaré : « Sweptail est une voiture vraiment magnifique. Elle représente l’envie de voyager pour soi et propulse immédiatement la « Sweptail » au panthéon des voitures de tourisme intercontinentales.  L’histoire de Rolls Royce en tant que premier carrossier au monde est au cœur de son identité en tant que première marque de luxe mondiale. L’arrivée de la 103EX a éclairé l’avenir de Rolls Royce dans ce domaine, etSweptail est aujourd’hui la preuve que Rolls Royce demeure le constructeur numéro un. Nous sommes à l’écoute de nos consommateurs les plus spéciaux et évaluons leur intérêt à investir dans des chefs-d’œuvre similaires et exclusifs. Nous sommes en train d’étudier les ressources qui nous permettront de proposer ce service unique à d’autres clients exigeants ».

Giles Taylor, Directeur du Design chez Rolls-Royce Motor Cars ajoute : « C’est une Rolls-Royce conçue sur mesure pour s’adapter à un client spécifique. Ce client est venu à la Maison Rolls-Royce avec son idée, partagée avec le processus créatif où nous l’avons conseillé sur le tissu puis nous l’avons adapté à ses envies. Vous pourriez dire qu’ils ont été taillés dans la même étoffe. »  

Rolls Royce Sweptail

Auto-nautique

Inspiré par la magnifique carrosserie des Rolls Royce des années 1920 à 1930, le client désirait une voiture deux places à la carrosserie coupée surmontée d’un important toit panoramique en verre. Et en tant que fin connaisseur de Rolls Royce, il a été inspiré par beaucoup de ses voitures préférées datant de l’âge d’or de la marque du début du 20èmesiècle, ainsi que par beaucoup de yachts classiques et modernes. Le placage en bois à l’intérieur n’est pas sans évoquer le monde magnifique de Riva.

Le point de départ du design est la grille de calandre « Panthéon ». La plus grande de toute l’ère moderne Rolls-Royce, la grille de calandre est tout d’abord fabriquée à partir d’une billette d’alliage d’aluminium avant d’être minutieusement polit à la main pour un rendu miroir. L’extrémité de la face avant de la  « Sweptail » est également encadrée d’aluminium brossé. C’est en se déplaçant autour de la « Sweptail » que l’on découvre son impressionnante silhouette qui définit son caractère singulier. En adoucissant les lignes naturelles de Rolls-Royce, la « Sweptail » se muent en une forme plus élégante et moins rigide. La touche finale de l’arrière résonne comme un hommage aux yachts ayant inspirés le client, avec son accentuation vers le pare-choc inférieur. L’arrière contraste fortement avec l’avant de la voiture, façonnant une perception complètement différente d’une spectaculaire Rolls-Royce Coupé.

Rolls Royce Sweptail

Le luxe n’a pas de prix

Fidèle à l’esprit d’une GT transcontinentale que Rolls-Royce a conçue dans les années 20 et 30, à la place des sièges arrière, une vaste étendue de bois faisant office de tablette avec un repose-verre illuminé. Juste sous le rétro-éclairage de l’ouverture arrière par laquelle on peut y accéder, la tablette porte-chapeau se suffit à elle-même, brillante et équipée de glissières à bagages.

Derrière les passagers, une fonctionnalité appelée Passerelle s’écoule du bord arrière du pare-brise comme une larme qui se connecte à la tablette porte-chapeau et venant ainsimarier l’ensemble des volumes intérieurs.

C’est le tableau de bord le plus épuré de l’histoire de Rolls-Royce à ce jour. Non seulement le style minimaliste impose l’apparition d’un seul appareil de contrôle tandis que tous les autres ont discrètement été réimplantés mais l’horloge  s’y encastre elle aussi parfaitement. En première mondiale, l’apparence de cette horloge Rolls-Royce est également faite à la main d’un revêtement de Macassar le plus fin, incorporant l’horloge visuellement dans ce panneau, mis en valeur par des mains en titane usinées à la perfection. Cette utilisation du titane s’étend ensuite sur les trois cadrans d’instruments assemblés à la main. Dissimulées dans les portes de chaque côté de la voiture, derrière l’ouverture des portes, deux sacoches identiques ont été disposées : elles contiennent deux attaché cases faits mains qui se déploient d’une simple pression sur un bouton. Ces attachés cases font partie de la collection complète de bagages également développée par Rolls-Royce Bespoke pour la « Sweptail ».

Rolls Royce Sweptail

La touche finale de cette œuvre d’art unique est aussi personnelle pour le propriétaire que toutes les autres caractéristiques de la « Sweptail ». Toute la console centrale abrite maintenant un mécanisme à la main qui permet d’accueillir une bouteille de champagne de la marque préférée du client ainsi que deux flutes en cristal. 

Rolls-Royce avec ce projet étale son savoir faire pour les plus fortunés de la planète mais assoit en même temps son statut de marque la plus prestigieuse. La facture a dépassé les 11 millions d’euros …

En automobile, si l’on attend beaucoup de ce qui se passe derrière le volant, la première émotion commence toujours par l’extérieur. La nouvelle BMW Série 8 hisse la marque allemande dans la catégorie des grands coupés sportifs. Un marché où Aston Martin domine outrageusement la question du style … jusqu’à aujourd’hui et la nouvelle Série 8 Coupé.

BMW Série 8 Coupé 2018

Nouvelle beauté

On pourrait dire beaucoup de choses à propos du design de cette Série 8 mais jamais on pourrait critiquer ce qui se dégage de cette auto. Oui, elle est belle ! L’avant est sportif, très squale dans la tradition de BMW avec ce capot qui plonge tel le museau d’un requin. Les optiques très effilées prolongent déjà la ligne vers l’arrière. Les flans creusés marquent encore un peu plus la taille surtout avec ces ailes arrière très rebondies.

BMW Concept 8 Series

De 6 à 12 cylindres ?

Sous le capot, BMW dévoile déjà qu’il y aura une M8 qui connaîtra sans doute la même évolution que la M5 avec une transmission intégrale et un 6 cylindres bi-turbo de plus de 650 ch à moins que la marque bavaroise s’autorise un moteur avec 8 ou 12 cylindres ? Rappelons que l’actuelle 760Li dispose d’un magnifique V12 6,6L de plus de 600 ch.

À l’occasion du lancement et de l’essai de la Lamborghini Huracan Performante, j’ai pu échanger quelques mots avec Stefano Domenicali, président de la marque. Dans cet échange, il m’a glissé quelques confidences à propos du nouveau SUV : Urus.

V8 Bi-Turbo 650 ch

Ce V8 n’est pas tout à fait inconnu puisque c’est dans doute la même base que le 4,0L qui évolue actuellement dans les Audi dont la dernière RS6. Chez Audi, ce dernier développe 605 ch et les ingénieurs ont donc trouvé de la ressource entre ses pistons en proposant une puissance accrue de 45 ch. Si la question de la puissance est réglée, reste celle du poids. Sur ce point, Mr Domenicali a pris les observateurs par surprise sur l’essai de la Huracan Performante. Sans donner le chiffre exacte, il nous a confié que l’Urus devrait rester sous les 2 tonnes. Une bonne nouvelle puisque c’est le poids d’un Porsche Macan nettement moins volumineux mais on se demande encore comme Lamborghini compte y parvenir. Un Cayenne Turbo S pointe lui à plus de 2,4 tonnes. Parlant de son comportement, le président nous a promis que si cette future Lamborghini serait capable de grimper des dunes, le grand SUV serait également également capable d’affronter un circuit comme toute Lamborghini. On a hâte de voir ça !

Lamborghini Urus

Pas de diesel … jamais

La main sur le coeur, le président a aussi réfuté toute idée de proposer comme Bentley un jour un moteur diesel dans son Urus. Le développement sera bien celui annoncé avec une motorisation hybride qui sera, sans doute, très proche de la nouvelle Panamera SE Hybride. Avec le V8 4.0 biturbo couplé à un moteur électrique, la puissance devrait dépasser la version thermique. Chez Porsche, l’hybride propose 680 ch et 850 Nm, combien chez Lamborghini ? Les 700 ch semblent à portée de mains.

Sport Auto a déjà pu prendre le volant de la nouvelle Ford GT et je ne résiste pas à l’envie de partager la vidéo avec vous. L’américaine est-elle à la hauteur des attentes qu’elle a suscitées ? Peut-elle faire trembler les italiennes ? C’est parti !

« Quand nous avons commencé à travailler sur la nouvelle Ford GT en 2013, l’équipe avait trois objectifs », a confié Raj Nair, vice-président exécutif de Ford, en charge du développement produits. « Le premier était de s’en servir comme plateforme d’essai pour nos ingénieurs, pour le développement de la technologie des futurs moteurs ainsi que pour une meilleure compréhension de l’aérodynamique de nos véhicules. Ensuite, il s’agissait de repousser les limites d’usage des matériaux avancés, comme la fibre de carbone. Enfin, nous voulions remporter les 24 Heures du Mans, la référence ultime en matière de test d’endurance et d’efficacité ».

Lors de l’élaboration de la Ford GT, un des principaux objectifs était de réduire la traînée tout en maximisant l’appui de la voiture, et ainsi offrir à la Ford GT une plus grande stabilité et une meilleure adhérence en phase d’accélération, dans les virages et au freinage. Pour cela, le dessin même de la voiture a été conçu pour optimiser l’aérodynamique : une hauteur de seulement 1,1m, pouvant même s’abaisser de 5cm supplémentaires en fonction des modes de conduite, des éléments modulables de la carrosserie, dont les conduits d’aération à l’avant ou l’aileron mobile à l’arrière et des arches flottantes pour canaliser l’air vers le moteur et la poupe.

Le moteur participe également à l’aérodynamique exceptionnelle de la Ford GT. Le choix du moteur EcoBoost V6, beaucoup plus compact qu’un moteur V8, ainsi que le design des turbocompresseurs et des intercoolers ont permis d’affiner la carrosserie au maximum. Le moteur EcoBoost 3,5 litres bi-turbo de la Ford GT est le plus puissant jamais conçu par la marque, délivrant 647 ch. Ainsi le 0 à 100 demanderait moins de 3s pour une Vmax de 347 KM/H. Le poids est de 1385 kg.

Au final, on retiendra cette phrase qui résume tout à elle seule : « le V6 gronde comme une voiture de course, l’accélération est du niveau de la concurrence, c’est à dire une Ferrari 488. D’un point de vue comportement, on sent que c’est une auto dérivée de la course car très rigide mais aussi moins polyvalente que certaines concurrentes ».

La Rolex Submariner remporte tous les suffrages quand il s’agit de franchir le pas d’une montre étanche (voir de plongée) haut de gamme. Pourtant, à ses côtés, il y a quelques choix possibles sans renier sur la qualité / technicité. Voici nos outsiders !

Ulysse Nardin Marine Diver

Ulysse Nardin Marine Diver

Si vous recherchez une montre qualitative, exclusive et qui rappelle le plus possible l’océan, cette UN Marine Diver est la montre qu’il vous faut. Personnellement, c’est une montre que j’adore par l’exotisme qu’elle apporte. La maison Ulysse Nardin possède une histoire de plus de 150 ans riche de nombreuses récompenses pour son savoir-faire et ses innovations horlogères. Ici, le mouvement est le calibre UN-26, 11 ½’’ pour 28 rubis. Il propose une réserve de marche d’environ 42 h avec indicateur à 12H. On trouve ensuite un disque petite seconde et une grande date à 6H. On trouve différente version de 42 à 45 mm et des boîtiers en acier ou titane avec différents traitements. La montre est étanche 200m et pour se baigner, elle profite d’un complexe bracelet structuré en caoutchouc. Ce dernier a la particularité de proposer des maillons comme un bracelet acier. Un vrai plus pour le confort … Sachez qu’il existe également une version avec chronographe.

IWC Aquatimer

IWC Aquatimer

IWC, la montre des pilotes mais aussi celle des aventuriers sous les mers. Le commandant Cousteau lui même utilisa une IWC (et beaucoup d’autres montres) dans ses premières conquêtes des mondes sous-marins. Cette IWC est un objet de design autant qu’une montre. Sa boîte est sublime, sculptée se montrant tout aussi capable de plonger comme d’aller au bureau. C’est une montre hyper technique avec ses lunettes tournantes mécaniques externe et interne avec système SafeDive IWC. Le boîtier taille 42 mm et est étanche 300 m. La montre est dotée du mouvement 30120 avec 42H de réserve de marche.

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver

AP Royal Oak Offshore Diver

Iconique la Royal Oak est capable de s’offrir un bain de mer dans sa version Diver. Une carrure un peu plus musclée mais le génial coup de crayon du designer Gerald Genta est toujours là. C’est une montre encore plus élitiste que la Rolex pour ses finitions, son prix mais aussi l’image qu’elle dégage. Pourtant derrière son côté mâchoires d’acier, c’est une montre relativement compacte avec 42 mm de diamètre, 14 mm d’épaisseur pour 300m d’étanchéité. Le mouvement qui l’anime est le 3120 maison avec 60h de réserve de marche. La montre est également disponible en chronographe. Une belle fraîcheur pour l’été avec des très nombreux coloris !

Cartier Calibre Diver

Cartier Calibre Diver Bleue

Cartier est plus connu pour ses Pasha, Ballon Bleu ou Tank. Pourtant depuis l’apparition de sa gamme calibre dotée du nouveau mouvement1904 MC 100% maison, Cartier a su nous surprendre avec des montres mêlant modernité et ADN de la marque. Cette Diver en témoigne et étonne avec son cadran aux index romains plutôt rare sous l’eau ! Une belle originalité qui permette à cette Cartier de ne ressembler à aucune autre même si tous les points de la montre de plongée sont bien là. Disponible en noir, elle peut aussi recevoir une belle teinte bleue rappelant là aussi l’océan. D’une taille de 42 mm pour seulement 11 mm d’épaisseur, c’est bien elle la concurrente la plus sérieuse à la Rolex Submariner dans le rôle de « Desk-Diver » (montre de plongée de bureau). Elle est tout de même étanche à 300 m.

Je l’avoue, l’Audemars Piguet est un peu hors concours car très typée Haute Horlogerie et beaucoup plus chère que la Rolex Submariner. Les trois autres sont des choix un peu exotiques mais très originaux. J’ai volontairement oublié les montres de la marque Omega car elles ne constituaient pas vraiment un choix original. Elles auraient pourtant toutes leurs places tant leurs qualités de fabrication n’ont rien à envier à leur meilleur ennemi. S’il ne fallait n’en retenir qu’une, je partirai sur l’IWC pour l’aspect « Cousteau approved ».