Voitures

Retrouvez toutes les grands marques automobiles disponibles sur XY : Mini, Volkswagen, Audi, Mercedes, BMW, Peugeot, Renault, Citroën.

Depuis 2011, nous nous étions habitués à la silhouette de la berline 508. Il faut dire qu’avec le succès des SUV, on l’avait même un peu oubliée en dépit d’un restylage qui lui avait apporté un peu de peps. Cette nouvelle génération change tout, de quoi relancer la berline ?

Un genre qui séduit toujours …

Si on croise finalement peu de nouvelles Passat, Renault s’en sort mieux avec la Talisman. La grande berline du losange est présente dans toutes les rues et continue d’exister face à l’armada SUV. La berline n’est donc pas tout à fait morte et cherche à faire valoir ses qualités. Seulement pour les voir, il faut un style remarquable. Sur ce point la nouvelle 508 fait très fort avec des faces avant et arrière particulièrement fortes en personnalité. La ligne de profil est elle aussi plutôt moderne avec une ligne de toit plutôt basse qui semble fuir vers un arrière façon fastback (comme la nouvelle Ford Mustang). Peugeot ne cache d’ailleurs pas son étude de marché très orientée vers les allemandes en précisant dans le communiqué : « Avec 4,75 m de longueur hors tout, la nouvelle 508 elle est parmi les berlines les plus compactes du marché et est plus proche de la concurrence premium. Sensiblement identique à l’Audi A5 Sportback, elle est ainsi plus courte de 11 cm que la VW Arteon (4,86 cm). »

Nouvelle Peugeot 508 2018

Globalement , ce style se démarque tout de même assez nettement des SUV de la marque avec des optiques inédits qui se prolongent en griffes (ou en crocs de Lion ?) sur le bouclier.

La nouvelle 508 se permet un emprunt à l’héritage de ses illustres aînées PEUGEOT 504 et 504 coupé en apposant son logo « 508 » au bout du capot.

L’intérieur joue la même partition de la modernité. Il est notamment composé d’un écran de 12,3 pouces positionné derrière le volant. Entièrement paramétrable et personnalisable (six modes d’affichage différents), ce dernier est positionné au-dessus de la jante du volant et regroupe au plus près de la vision de la route toutes les informations utiles à la conduite.

Nouvelle Peugeot 508 2018

Quant à l’écran central tactile, il est intégré dans la planche de bord. D’une taille de 8 pouces sur le premier niveau de finition Active, l’écran tactile capacitif passe à la Haute Définition large en 10 pouces à partir du niveau Allure. Il s’accompagne d’une série de sept touches piano – toggle switches permettant un accès direct et permanent aux principales fonctions de confort : radio, climatisation, navigation, paramètres véhicule, téléphone, applications mobiles et i-Cockpit® Amplify.

Grand Tourisme

En plus d’une cure d’allègement (-70 kg en moyenne) et d’un train arrière multi-bras proposant une suspension pilotée, la nouvelle 508 pourra compter sur une large palette de motorisations.

Nouvelle Peugeot 508 2018

En essence, on trouvera sous le capot deux nouvelles motorisations élaborées autour du moteur 1.6L PureTech :

  • PureTech 180 S&S EAT8*
  • PureTech 225 S&S EAT8 (version GT uniquement)

En Diesel, quatre offres sont disponibles à la gamme (selon destinations) construites autour des motorisations 1.5L et 2,0L BlueHDi :

  • BlueHDi 130 S&S BVM6, constituant l’entrée de gamme et la seule offre avec boîte mécanique à six rapports
  • BlueHDi 130 S&S EAT8
  • BlueHDi 160 S&S EAT8
  • BlueHDi 180 S&S EAT8

*EAT8 : boîte automatique à 8 rapports

Si Peugeot a su conserver son fameux touché de route, la nouvelle 508 pourrait rapidement séduire une clientèle en mal de sensations au volant de SUV hauts perchés. Son dynamisme sera sans doute son principal atout même si Peugeot annonce avoir travaillé le confort. Une auto capable de se montrer douce tout en étant agile, voici sans doute la bonne définition du Grand Tourisme. La clé du succès pour cette lionne ? 

Porsche présente une nouvelle 911 GT3 RS. Evolution du précédent modèle pour le salon de Genève 2018, cette nouveauté refuse toujours les turbos pour la beauté du Flat6 atmosphérique.

520 ch – 1430 kg

Porsche 911 GT3 RS 2018

Cette nouvelle GT3 RS hérite donc du six cylindres à plat de 4 litres développant 520 ch, soit 20 de plus que le modèle précédent. Ce gain de puissance est obtenu grâce à un travail sur la distribution. Le régime maxi reste fixé à 9 000 tr/min : toujours un régal à l’échappement ! La RS ne suit pas le même chemin que la « simple » GT3 puisqu’elle n’est disponible qu’avec une boîte PDK double embrayage 7 rapports. Pas de boîte manuelle puisque Porsche avance que sa RS est faite pour la piste et plus efficace avec une PDK. Le 0 à 100 est expédié en 3,2s quand la Vmax est de 312 KM/H.

Porsche 911 GT3 RS 2018

Techniquement, on trouve de nouvelles rotules métalliques pour les suspensions afin d’avoir un comportement encore plus précis. Les quatre roues directrices sont toujours présentes mais Porsche annonce avoir recalibré le système sans plus de précisions. Avec les options qui vont bien, la 911 GT3 RS ne pèse que 1 430 kg sur la balance. Le prix de cette version débute à partir de 198 335 euros TTC.

Volvo poursuit son offensive pour le salon de Genève 2018. 3 ans après le lancement du XC90 qui mettait tout le monde d’accord, la marque suédoise pourrait bien réussir le même coup avec le nouveau (et superbe) break V60. Explications …

Un look à l’effet #WAHOU

New Volvo V60 exterior

Je vous sors à peu près la même rengaine à chaque nouvelle Volvo mais ce break V60 nouvelle génération est d’une beauté à rendre dingue un père de famille. Sur ce point, il rejoint le break de la dernière Mercedes Classe C qui est lui aussi remarquable.

Le suédois est classe, élégant et assez sportif grâce à une ligne de toit plutôt basse.

Le format V60 le rend nettement plus adapté à nos villes que le grand frère V90 et aussi moins dur pour nos portefeuilles. Ses dimensions sont les suivantes : 4,76 m (+12cm vs ancienne génération) en longueur et 1,87 m en largeur. Le coffre propose 529 litres.

New Volvo V60 interior

Le dessin de l’intérieur se passe de commentaires puisqu’il reprend le même design que les précédentes nouvelles Volvo. C’est bien pensé et bien fait, on remarquera l’écran de 8 pouces derrière le volant en addition de celui central de 9 pouces dédié au multimédia.

New Volvo V60 exterior

Action, moteurs

Sous le capot de ce nouveau V60, on pourra trouver deux moteurs diesels développant 150 ch (D3) et 190 ch (D4). Plus tardivement dans l’année, les blocs essence feront leur apparition avec le T5 (245 ch) et des versions hybrides T6 Twin Engine AWD (340 ch) et T8 Twin Engine AWD (390 ch).

Le nouveau V60 est proposé avec des prix compris entre 39 360 euros (D3 BVM6) et 57 760 euros (D4 Geartronic 8). On attend avec impatience la version Cross Country.

La nouvelle 488 Pista de Ferrari fera son apparition publique lors du prochain salon de Genève. Le cheval cabré perpétue ainsi la tradition de mêler la piste au sang de ses berlinettes. Une saga qui a commencé avec la 360 Challenge Stradale suivie des 430 Scuderia et 458 Speciale.

Ferrari 488 Pista

Mais ce que Ferrari annonce est alléchant ! Ainsi la 488 Pista serait beaucoup plus que ces prédécesseuses en emportant en fait beaucoup plus qu’on ne le pense de technologies issues de la course.  La 488 Pista tirerait ainsi largement profit de l’engagement de Ferrari en endurance avec les excellents résultats que l’on connaît. Les gains les plus remarquables concernent les économies de poids et le développement de l’aéro de la voiture pour offrir à la 488 Pista des performances améliorées (20% d’appui en plus).

Si on la compare à la 488 GTB de série, la Pista est passée au régime avec 90 kg en moins sur la balance pour un poids de 1280 kg. Pendant ce temps là, le V8 passe à la préparation pour offrir 50 cv de plus et atteindre la puissance totale de 720 ch ! Ne pensez pas que pour obtenir ce résultat que Ferrari ait juste tourné la vis de l’injection. Les modifications sont nombreuses : volant moteur, bielles, vilebrequin, collecteurs d’échappement … Avec cette puissance, les chronos tombent : 0-100 km/h 2.85 s, 0 -200 km/h 7.6 s et une Vmax supérieure à 340 km/h. Des chiffres qui placent cette 488 Pista au dessus de celle que l’on considérait comme la nouvelle référence ultime la 911 GT2 RS avec ses 700 ch son chrono de 6min47 au Nurburgring !

Ferrari Dynamic Enhancer

Ferrari 488 Pista

La technologie apporte également ses améliorations. La 488 Pista embarque de nombreuses aides pour faciliter sa conduite Side-Slip Angle Control system (contrôle de la dérive) avec E-Diff3, F1-Trac, suspension magnétique (SCM) et pour la première fois le Ferrari Dynamic Enhancer. Le FDE est une première mondiale : il utilise le software Ferrari pour ajuster la translation de la pression sur la pédale de frein par le pilote à la puissance exercée sur les étriers. Le but est d’accroître le contrôle donc la confiance du pilote dans la voiture et rendre (encore) plus grand le plaisir pris derrière son volant.

Ferrari 488 Pista – Fiche technique : 

ENGINE
Type V8 – 90° twin turbo
Overall displacement 3902 cc
Max. power output * 530 kW (720 cv) at 8000 rpm
Max. torque * 770 Nm at 3000 rpm in 7th gear

DIMENSIONS AND WEIGHT
Length 4605 mm
Width 1975 mm
Height 1206 mm
Dry weight** 1280 kg

PERFORMANCE
0-100 km/h 2.85 s
0 -200 km/h 7.6 s
Max. speed > 340 km/h

FUEL CONSUMPTION/C02 EMISSIONS
Under homologation

* With 98 octane petrol
**With optional lightweight content

Après 4 années de bons services (200 000 ex. vendus), le X4 a déjà le droit à un nouveau look. BMW dévoile son nouveau SUV Coupé pour le salon de Genève 2018.

La guerre avec Mercedes

Nouveau BMW X4 2018 M40d – C’est sous cet angle que les changements sont les plus remarquables et que le X4 ressemble le plus à un GLC Coupé de Mercedes

Bousculé dans sa zone de confort par le dernier GLC Coupé de Mercedes, le X4 s’est remis à niveau en conservant l’ADN si particulier des gros SUV coupés dont la marque bavaroise est à l’origine avec le X6. La face avant singe les évolutions du nouveau X3 à savoir : calandre plus imposante et optiques plus fins. L’arrière subit lui les « grosses » modifications avec des feux qui sont désormais aussi plus fins et longilignes comme un … GLC Coupé ! On notera également la double sortie d’échappement désormais positionné de chaque côté. À l’intérieur, le système multimédia évolue avec un nouvel écran 12 pouces.

Nouveau BMW X4 2018 M40d

Côté moteurs, le nouveau X4 reçoit trois blocs essence et quatre motorisations diesel. Les puissances s’échelonnent de 184 (xDrive20i) à 360 ch (M40i). En diesel, le choix va de 190 ch avec le xDrive20d jusqu’à 326 ch grâce au 6 cylindres 3.0L du M40d. Avec ces moteurs, on retrouve une boîte de vitesses automatique Steptronic 8 et un transmission intégrale xDrive de série sur tous les modèles.

Prix : à partir de +/- 50 000 euros.

Les photos :

McLaren dévoile enfin, à quelques jours du salonde Genève, la fiche technique de sa dernière supercar baptisée en toute simplicité Senna. Avec un tel nom, il ne faut pas décevoir !

Née pour la piste

McLaren Senna

Si McLaren dévoile la fiche technique, la marque anglaise argumente également que le véritable potentiel de la Senna sera testé sur piste. Une nouvelle façon de nous mettre l’eau à la bouche avant de dévoiler un record sur le Nurburgring ? Peut-être bien, en attendant, on ne sera guère surpris d’un temps canon avec ce V8 4.0 biturbo qui crache 800 ch et 800 Nm.

Le 0 à 100 km/h est exécuté en seulement 2,8 secondes. Le 0 à 200 km/h est encore plus canon car réalisé en seulement 6,8 secondes. Le package aérodynamique apporte 800 kg d’appui aérodynamique à 250 KM/H quand la Vmax est elle de 340 KM/H. L’auto ne pèse que 1198 kg. Jamais une voiture du constructeur n’avait été aussi légère depuis la légendaire F1 et ses 1140 kg. Ce poids lui offrira-t-il le même destin ? Je vous rappelle que les 500 exemplaires sont déjà tous vendus.

On attend la vidéo au Nurb’ !

Il est l’un des pionniers du genre SUV qui engorge actuellement le marché automobile mondial. Dès 2000, le constructeur coréen nous proposait le Santa Fe, 18 ans plus tard voici la 4ème génération.

Nouveau Hyundai Santa Fe 2018

18 ans que ça dure

Pour ce renouvellement, Hyundai bouscule son grand SUV familial. Aucune trace du passé, place à la modernité avec une nouvelle silhouette élancée, distinguée mais pourtant bien athlétique. Les plus fins observateurs auront remarqué que la face avant reprend l’idée d’optiques de phares très effilées et à double étage comme sur le dernier Kona. La calandre prend du volume et dispose désormais d’un jonc chromé qui s’étend jusqu’au optiques. Hyundai n’a pas totalement dévoilé son SUV puisque nous ne disposons que d’une photo de l’avant mais les dessins laissent assez bien imaginer le reste de l’engin surtout que l’on voit bien que la réalité est très proche. Le nouveau Santa Fe gagne également quelques centimètres en longueur (+8) pour un total de 4m77 de long.

Nouveau Hyundai Santa Fe 2018

L’intérieur est également remis au goût du jour : tout est nouveau. Planche de bord, écran derrière le volant (lui aussi inédit), grand écran tactile, disparition de nombreux boutons : le conducteur y gagnera en expérience de conduite. Ce nouvel intérieur est également plus haut de gamme et correspond au positionnement de Hyundai comme « alternative » aux allemands quand Kia se positionne face aux généralistes comme Renault, Peugeot etc …

Nous vous communiquerons l’ensemble des informations techniques dès le salon de Genève où le Santa Fe sera définitivement dévoilé.

L’Urus a été présenté en première européenne à Paris. L’opportunité pour Lamborghini de présenter en même temps son nouveau point de vente dans la capitale et de rappeler que la France est un pays qui compte pour l’avenir de la marque

Lamborghini Urus Paris

À seulement quelques jours du salon de Genève, Lamborghini s’est autorisé une virée à Paris avec son nouveau SUV Urus. Une première qui nous a permis d’approcher le nouveau SUV dans un contexte inédit. En effet, nous étions conviés dans la nouvelle concession du groupe Schumacher, revendeur officiel de la marque au taureau pour Paris. J’étais ravi de voir l’Urus en vrai et cette rencontre m’a agréablement surpris. L’Urus semble compacte, nettement moins encombrant que les autres Audi Q7 ou Bentley Bentayga avec, qui, il partage la base technique au sein du groupe VW. J’ai même eu l’impression de voir le magnifique concept Estoque campé sur des grandes roues et à la garde au sol renforcée.

Lamborghini Urus Paris

La France représente le 3ème marché européen pour la marque italienne derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Monaco y compris, Lamborghini a écoulé 127 voitures en France pour 2017. Une année déjà record pour la marque avec plus de 3 800 voitures vendues dans le monde. L’Urus doit, selon la marque, doublé cette production sur une année pleine, c’est à dire à partir de 2019. Une idée pas si farfelue puisque Ferrari, sans doute jaloux de ce coup d’avance de son rival, a déjà annoncé la production d’un futur SUV…

Mercedes dévoile sa nouvelle Classe A à quelques jours du salon de Genève 2018. La plus petite étoile cherche à se replacer et surtout à ressembler un peu plus à ses grandes soeurs. L’objectif est clairement affiché : le luxe et la sophistication …

Un peu plus grande

Nouvelle Mercedes Classe A 2018

Esthétiquement, la nouvelle Classe A récupère l’avant de la dernière Mercedes CLS. L’arrière change lui aussi beaucoup avec des optiques plus effilées. La Classe A première du nom, n’était clairement pas réputée pour l’espace offert à bord. Mercedes a allongé un peu l’empattement (surtout pour le coffre) mais disons qu’on se sentira surtout moins à l’étroit grâce à quelques centimètres supplémentaires en largeur. Pour l’équipement, Mercedes en met plein les yeux (au moins sur les versions de présentation) avec le double grand écran qui remplace l’instrumentation de bord ou encore les bouches d’aération façon turbine d’avion colorées. Reste à voir à quoi ressemblera un modèle de base …

Nouvelle Mercedes Classe A 2018

Moteurs : 2x Renault

Cette nouvelle Classe A sera toujours proposée en version d’entrée de gamme diesel avec le 1.5dCi de Renault qui développe 116 ch. Autre bloc du fabricant français : le 1.4 Turbo essence de la Classe A. Mercedes triche toutefois un peu puisqu’il s’agit en fait d’un bloc de 1300 cm3 quatre cylindres qui propose 163 ch et 254 Nm de couple. Ce moteur a fait son apparition avec le dernier Renault Scénic. En ce qui concerne la version la plus puissante, en attendant les AMG, elle reçoit un bloc 2.0L de 224 ch pour la A250.

Nouvelle Mercedes Classe A 2018

Les photos :

 

La marque tchèque (qui nourrit quelques jalousies chez VW) a toujours de l’appétit ! Désormais décomplexée et profitant d’une image améliorée chez les conducteurs européens, Skoda poursuit son offensive avec l’arrivée prochaine d’un petit SUV.

Karoq et Kodiaq font un carton, il est donc logique de leurs offrir un petit frère au sein de la galaxie VW désormais bien encombrée sur ce segment. Audi Q2, VW T-Roc, Seat Arona … le groupe rattrape son retard à vitesse grand V. Puisqu’il n’en manquait plus qu’un, Skoda viendra proposer un nouveau petit SUV à partir du concept Vision X qui sera présenté au salon automobile de Genève.

Skoda SUV Vision X

Les lignes sont conformes à la production actuelle de la marque tchèque. Un design tendu qui n’est pas s’en rappeler l’ADN d’Audi. Au final, la proposition est plus « heureuse » que le petit Seat Arona, le plus discret de la bande. Les motorisations seront majoritairement essence, le diesel étant de plus en plus boudé par les conducteurs européens.

Nissan dévoile un concept ébouriffant au salon de Détroit 2018. Sur la plateforme 4+2, le constructeur japonais nous propose Xmotion Concept.

Le plus vieux de la gamme ? Pathfinder !

Le bon gros vieux 4×4 de Nissan est vieillissant et perd définitivement pied sur le marché européen. Après ses heures de gloire en ayant même sérieusement concurrencer Land Rover, le Pathfinder mériterait bien un bon coup de dépoussiérant et son heure est peut-être venue. Le concept Xmotion semble avoir la taille et l’esprit pour renouveler le fleuron SUV baroudeur du groupe Renault. D’abord, on retrouve la configuration 6 places ou disons plutôt 4 + 2 strapontins comme dans le Pathfinder. Ensuite, le look du concept est celui d’un flagship dont l’image est capable de tirer vers le haut une gamme complète. Aussi, ses allures d’athlète bodybuildé évoque ce qui pourrait rester de gênes ou même (rêvons un peu) de véritables capacités en off-road.

Nissan Xmotion Concept, le prochain Pathfinder ?

Nissan n’a dévoilé aucune solution technique ou même motorisation. L’intérieur est sans doute la partie la plus éloignée d’une rapide commercialisation comme en témoignent les fauteuils ou le volant. Le grand écran placé tout le long du tableau de bord a peut-être une chance d’exister sur un modèle très haut de gamme. Les portes suicide ne seront probablement pas non plus de la partie, en revanche, on adore les grosses jantes de 21 pouces !

Si les horlogers se l’arrachent, il est un constructeur automobile qui peut quasiment s’accaparer son image. Lui ? Steve McQueen bien entendu qui a bien entendu magnifié la Mustang en 1968 …

Bullitt, du film à l’icône

Dans le film l’acteur profite d’une Mustang dans une course poursuite qui marquera le cinéma. Le vert de sa Mustang devient quant à lui iconique. Ford annonce ainsi la troisième réédition de la Mustang Bullitt™, célébrant le 50ème anniversaire du film. La nouvelle Ford Mustang Bullitt sera disponible dès l’été 2018 aux États-Unis, malheureusement Ford France ne se prononce pas dans son communiqué quant à son arrivée en Europe. Le coupé est propulsé par le généreux V8 5.0l délivrant 481ch et 569Nm.

La toute nouvelle Mustang Bullitt est équipée d’une transmission manuelle et d’un pommeau de levier de vitesse blanc façon bakélite, en clin d’œil à l’originale. Un échappement spécifique a également été développé pour rendre hommage à celui de la Mustang de 1968 et rendre les borborygmes de la mécanique plus profond.

Extrait de la poursuite de 68′ :

 

Renault Sport lance la série limitée Renault Clio R.S.18, en référence à la future monoplace éponyme de Renault Sport Formula One Team pour la saison prochaine. Elle arbore avec fierté le jaune et noir identitaires des Formule 1 de Renault, à l’attention des clients les plus fans du Losange et de son engagement dans le sport.

2018 – Renault CLIO R.S. 18

À l’extérieur, un stripping R.S.18 apposé sur les portes avant, ainsi qu’un stripping de toit aux couleurs de Renault Sport – double diamant gris et nouveau logo R.S. –, sont une allusion directe aux F1 engagées par Renault Sport en championnat du monde. Des touches de Jaune Sirius, couleur emblématique de Renault Sport, viennent égayer la teinte Noir Profond de la carrosserie. Le Jaune Sirius est présent sur la lame F1, sur les protections inférieures de portes et sur les centres de roues. Les marquages arrière sont entièrement noirs, de même que sur le bouclier avant, le losange et le sigle R.S. À l’arrière, le diffuseur adopte également cette teinte.

À l’intérieur du véhicule, l’exclusivité de la série limitée est précisée par un seuil de porte numéroté et siglé R.S. On la retrouve sur le volant bi-matière Alcantara et cuir, pour un effet visuel plus sportif. Sur la planche de bord, les aérateurs se parent d’un cerclage look carbone. Enfin, le tapis de sol Renault Sport est de série sur cette version.

2018 – Renault CLIO R.S. 18

Renault Clio R.S.18 reçoit le bloc moteur 220 ch avec la transmission EDC et le châssis Trophy.

Le moteur développe un couple maximum de 280 Nm avec overtorque. Le châssis Trophy est rabaissé et raffermi, ses amortisseurs sont couplés à des butées hydrauliques de compression à l’avant. De série, on retrouvera la ligne d’échappement signée Akrapovic pour une sonorité plus rauque. La série limitée sera commercialisée en Europe au 1er semestre 2018.

Toyota a dévoilé cette semaine un étrange concept car. Savant mélange de la technologie de la TS050 qui dispute les 24H du Mans et d’une carrosserie moins radicale, plus civile … Le président de Toyota ne dissimule pas son désir de voir cette supercar hybride prendre un jour la route …

Mercedes a habillé une F1 en voiture de série, cette fois, Toyota le fait avec un proto du Mans

Toyota GR Super Sport Concept

La participation de Toyota au Championnat du Monde d’Endurance est considérée comme particulièrement bénéfique et nécessaire au développement de systèmes hybrides de pointe ainsi que de véhicules électrifiés. Différentes technologies permettant par exemple de réduire la consommation ont déjà été intégrées sur les voitures de série.

Shigeki Tomoyama (Président de TOYOTA GAZOO Racing)

« Plutôt que de transformer des voitures de série en  voitures de sport, nous cherchons à intégrer le savoir-faire acquis à l’occasion lors des compétitions sur circuit et en rallyes dans les voitures de série. C’est ainsi que la course automobile contribue aux efforts de TOYOTA GAZOO Racing dans le cadre de l’amélioration continue des voitures. Il s’agit donc du point de départ du nouveau challenge de Toyota visant à développer des voitures de sport à partir de voitures de course en activité ».

« Même s’il va se passer du temps avant que vous ayez l’opportunité d’en prendre le volant, j’espère que le GR Super Sport Concept vous donnera un avant-goût de ce que nous voulons réaliser avec nos voitures de sport de prochaine génération ».

Le GR Super Sport Concept bénéficie pour l’essentiel des mêmes composants que la TS050 Hybrid du Championnat du Monde d’Endurance. Sous ses lignes fluides et très spectaculaires estimplanté une motorisation hybride Toyota Hybrid System-Racing (THS-R) associée à un V6 à double turbo, éprouvée à travers la participation à de véritables courses. Avec son système électrique à haut rendement et son moteur à mélange pauvre, cette supercar de prochaine génération est conçue pour associer une puissance exceptionnelle et de bonnes performances environnementales. »

Toyota GR Super Sport Concept

Fiche technique :

GR Super Sport Concept
Motorisation Type de moteur V6 à injection directe et double turbo
Cylindrée 2 400 cm3
Puissance totale 1 000 ch / 735 kW (moteurs essence + électrique)
Système hybride Toyota Hybrid System – Racing (THS-R)
Jantes Dimensions (avant et arrière) 18×13J
Pneus Dimensions (avant et arrière) 330 / 710 R 18

… plus c’est bon ? Aux Etats-Unis, clairement oui ! GMC dévoile le nouveau Yukon Denali 2018, cousin du Cadillac Escalade (Les deux marques appartiennent au groupe GM) auquel il reprend la partie technique. L’habillage est lui typiquement GMC : impressionnant pour ne pas dire monstrueux …

Les véhicules GMC se caractérisent toujours autant par leur énorme calandre que la verticalité de celle-ci.

GMC Yukon Denali 2018

Le Yukon Denali pousse ainsi plus l’air qui ne le fend. Il faut aimer le chrome mais ce côté mâchoire d’acier lui confère du caractère et une identité qui lui est bien propre. Impossible de le prendre pour ce qu’il n’est pas. Cette large façade chromée annonce également le luxe proposée à l’intérieur. Mais avant de plonger dans l’habitacle, il faut suivre les longs panneaux de carrosserie qui sont majoritairement taillés au carré comme les passages de roues ou encore la poupe qui nous rappelle la précédente génération de Land Rover Discovery. Depuis quelques années, les américains s’appliquent à soigner les intérieurs et ici, c’est encore un bel exemple de l’écart qui se resserre en terme de finitions face aux européens. Cuir, bois, écran tactile 8″, ajustements, en apparence le Yukon Denali n’a pas à rougir face à un Mercedes GLS.

GMC Yukon Denali 2018

Trop grand pour nous ?

Même pas car le Yukon Denali mesure 5,17 m contre 5m13 pour un Mercedes GLS ou encore 5 m pour un Range Rover… De plus, la mode des nouveaux pick-up en Europe nous a aussi apporté de grands véhicules, par exemple le Renault Alaskan mesure entre 5m12 et 5m33 en fonction de la configuration retenue.

Sous le capot, on retrouve un V8 de 6,2L de cylindrée qui propose 420 ch.

Nouveauté pour ce millésime 2018 : une boîte automatique à 10 rapports. Le V8 apporte surtout plus de 600 Nm de couple ce qui permet à l’engin de tracter des poids conséquents et en fait, ainsi, l’allié idéal de vos loisirs. Les tarifs débutent à partir de 69 000 dollars.

 

Si vous cherchiez la voiture de l’année, je vous la donne ! On en a vu des vertes et des pas mûres cette année mais celle-ci est tout simplement la plus « What the Fuck » de 2017.

Prestone Defiant! AMX Javelin Ringbrothers

Prestone, c’est une marque américaine de produits d’entretien pour l’automobile. En 2017, Prestone fête ses 90 ans et s’est offert un superbe cadeau en association avec Ringbrothers, un des plus prolifiques customers américains. Le choix s’est porté sur une AMC Javelin que Ringbrothers surveillait depuis longtemps dans une station essence quasi voisine de leur garage. Le propriétaire a bien voulu leurs vendre et c’était une base idéale pour ce projet. Il faut dire que l’auto (seconde génération) fabriquée en 1972 possède un sérieux sex-appeal avec ses lignes sportives. Les Ringbrothers ont tout de même modifié la carrosserie un peu partout sans dénaturer l’esprit de base. Au contraire, ce capot ou ces ailes renforcent la bestialité de l’ensemble.

Prestone Defiant! AMX Javelin Ringbrothers

Revue du sol au plafond …

La grande tendance aux Etats-Unis actuellement est de rendre les anciennes plus performantes que les modernes. Les américains ont découvert qu’on pouvait prendre aussi son pied en virages et qu’une auto qui tient la route, c’est bien. Plus qu’une longue liste des modifications, les Michelin en 305 et 335 sur des jantes HRE sont le morceau émergé de l’iceberg. Transmission, freins, suspensions : tout provient des meilleurs fournisseurs possibles. Sous le capot, on trouve désormais un V8 d’origine Fiat Chrysler 6.2 Litres. Le même que dans la Dodge Challenger Hellcat qui développe d’origine 707 ch. Ici, ce n’était pa suffisant. Le préparateur a ajouté un compresseur d’une capacité de 4,5 litres qui apporte encore 293 ch. Le puissance grimpe ainsi à 1000 ch dans un bruit d’enfer grâce à l’échappement Flowmaster.

Automobili Lamborghini vient de révéler le 3ème modèle de sa gamme : Urus. Premier SUV de la marque, il créée une nouvelle niche dans le segment du luxe comme le Bentley Bentayga mais dans un autre genre … 2 marques de la galaxie Volkswagen.

Lamborghini Urus

« Le Lamborghini Urus est l’infusion de l’ADN de la marque dans un véhicule versatile, le SUV. L’Urus élève le segment du SUV à un niveau encore jamais atteint en terme de design, de performances, de sensations, de sportivité : c’est un super SUV. » a déclaré Stefano Domenicali, président de Lamborghini.

L’Urus proposera à son lancement une motorisation V8 4,0L biturbo pour une puissance de 650 ch à 6000 trs/min. Un Cayenne Turbo S plafonne à 570 ch avec le même moteur.  Le couple atteint 850 Nm dès 2250 trs/min. L’Urus revendique ainsi un rapport poids / puissance de  3,38 kg/ch, soit une masse totale de 2200 kg. Le 0 à 100 ne demande que 3,6s à son volant et la Vmax est situé à 305 KM/H. Le 0 à 200 est expédié en 12,8s.

Lamborghini Urus

Vrai 4×4, roues arrière directrices

L’Urus adopte une transmission intégrale grâce à un différentiel central Torsen. De base, le réglage est de 40 % avt /60 % arr. Dans les conditions extrêmes le différentiel peut pousser le couple jusqu’à 70 % sur l’avant et 87% sur l’arrière. La centrale de l’électronique gère le tout à partir des différents modes de conduite : STRADA, TERRA (off-road), SABBIO (sable) and NEVE (neige), SPORT et CORSA. Sur ces deux derniers, la transmission est accentuée sur les roues arrière.

Lamborghini Urus

De l’Aventador S, l’Urus hérite des roues arrière directrices avec un angle maximal de 3° pour favoriser l’agilité dans les virages serrés et la stabilité dans les courbes rapides.  Lamborghini n’a donc pas voulu faire de son Urus un meilleur franchisseur que le Range Rover mais a fait en sorte que son super SUV soit le plus rapide sur toutes les surfaces face à ses concurrents.

Il n’y a pas encore de prix officiellement annoncé mais le président de la marque a promis que les tarifs débuteront sous les 200 000 euros.

Mercedes a profité, cette semaine, du salon automobile de Los Angeles pour présenter une toute nouvelle CLS. Quasi pionnier de la berline coupé en 2003, Mercedes avait pourtant grand besoin de renouveler l’effet qu’avait créé la grande berline il y a 15 ans.

L’aboutissement d’un design

MNouvelle Mercedes CLS 2018

La faute à un ensemble qui n’a jamais été totalement harmonieux au point que le break apparaissait presque comme la plus belle création de la gamme. Quand ce n’était pas l’avant qui était un peu triste sur la berline, c’était l’arrière qui n’était pas à la hauteur manquant parfois de dynamisme au gré des générations et facelifts qui se sont succédés. Mais, Mercedes vient peut-être de toucher le graal avec cette 3ème génération. L’avant est toujours aussi incisif et cette fois, la CLS a un fessier rebondi de sportive : j’adore. Reprenant beaucoup à la Classe E, la CLS dispose d’un superbe intérieur mêlant modernisme avec les grands écrans et un quasi soin d’artisan pour les cuirs et inserts : l’ambiance est superbe.

Nouvelle Mercedes CLS 2018

6 en ligne …

Sous le capot de cette nouvelle CLS, Mercedes a placé des 6 cylindres en ligne de 3 litres de cylindrée. 2 motorisations diesel sont proposées pour le lancement avec un 350d de 286 ch et un couple de 600 Nm ou un 400d de 340 ch et un couple de 700 Nm. La motorisation essence bénéficie en série d’une légère hybridation par un réseau de 48 volts. Le système baptisé EQ vient aider le moteur thermique pour réduire la consommation.

Nouvelle Mercedes CLS 2018

Le gain est loin d’être anecdotique puisque ce ne sont pas moins de 250 Nm de couple et 22 ch de puissance supplémentaires. La puissance de la CLS 450 culmine à 367 ch et le couple à 500 Nm. La consommation est annoncée à 7,5 l/100 km. La transmission est confiée sur toutes les motorisations à une boîte automatique à 9 rapports. La transmission intégrale 4 Matic est bien entendu possible.

 

Toyota vous propose le safari en ville ! La marque japonaise a sans doute puisé dans l’esprit du grand baroudeur Land Cruiser pour nous proposer le FT-AC Adventure Concept.

Un look qui tranche

Toyota FT-AC Adventure Concept

Ce concept cherche à redonner un peu de saveur sur le marché du SUV. Tous les constructeurs ont le leur mais ils finissent par tous se ressembler. Toyota décide donc de retourner à l’ADN de ces véhicules qui imitent tous plus ou moins le bon vieux 4×4. Et en la matière, Toyota en connaît un rayon. Ce retour aux sources n’est d’ailleurs pas une première puisque la marque avait déjà osé le FJ Cruiser, toujours séduisant aujourd’hui.

Toyota FJ Cruiser

Transmission intégrale, motorisation hybride

Les attributs sont donc les suivants : un look de vrai tout-terrain sur une carrosserie moins agricole, plutôt sportive même. Au final le mélange offre beaucoup de caractère à ce 4×4 moderne. Sous le capot, il y aurait un moteur essence sur lequel Toyota ne dit pas grand chose, la marque s’empressant surtout de dire que l’Adventure Concept pourrait embarquer une technologie hybride … même si, Toyota précise qu’à priori il n’y aura pas de modèle de série : un beau paradoxe ! Pour les geeks, le véhicule est bien entendu connecté avec une offre wi-fi à bord et des caméras un peu partout pour enregistrer les virées sauvages. Mieux, certaines peuvent se « décrocher » pour vous suivre à pied, à vélo …

Au final, ce FT-AC Adventure Concept a tout ce qu’il faut pour séduire le conducteur urbain en mal d’aventures. Un look d’enfer et une motorisation hybride. Mr Toyota, c’est quand vous voulez !

Toyota FT-AC Adventure Concept
Toyota FT-AC Adventure Concept
Toyota FT-AC Adventure Concept
Toyota FT-AC Adventure Concept
Toyota FT-AC Adventure Concept

La plus petite des Aston Martin se refait une beauté et en profite pour largement augmenter son niveau de performances : voici la nouvelle Vantage V8.

Quelle gueule !

Aston Martin V8 Vantage

Depuis 2005, on admirait les lignes de la précédentes générations pour leur classicisme. Cette nouvelle Vantage projette la marque vers le futur avec des lignes plus sportives, plus agressives mais sans doute pas moins élégantes. Cette nouvelle Vantage ne veut pas ressembler à une DB11 mais penche largement plus vers les lignes de la DB10, uniquement aperçue dans James Bond. Capot plongeant, regard acéré et cette calandre d’où semblent sortir des lèvres (en carbone), ça détonne.

Le coupé reste un stricte deux places dans les dimensions suivantes : (L x l x h) : 4,46 x 1,94 x 1,27 m. Au niveau des proportions, certains y voient également la Vulcan, l’hypercar de la marque, d’autres plus sarcastiques (notamment aux USA) n’ont pas hésité à faire un parallèle avec les lignes de la dernière Mazda MX-5 ! Le châssis repose sur la base de la DB11 (30% de pièces communes) réalisée à partir d’aluminium. Au final, cette nouvelle Vantage V8 pèse 1 530 kg à sec.

Aston Martin V8 Vantage

Coeur AMG

Vous le savez depuis plusieurs mois maintenant, Aston Martin s’est encanaillé avec AMG pour récupérer des moteurs… Continuer la lecture …