Voitures

Retrouvez toutes les grands marques automobiles disponibles sur XY : Mini, Volkswagen, Audi, Mercedes, BMW, Peugeot, Renault, Citroën.

La plus petite des Aston Martin se refait une beauté et en profite pour largement augmenter son niveau de performances : voici la nouvelle Vantage V8.

Quelle gueule !

Aston Martin V8 Vantage

Depuis 2005, on admirait les lignes de la précédentes générations pour leur classicisme. Cette nouvelle Vantage projette la marque vers le futur avec des lignes plus sportives, plus agressives mais sans doute pas moins élégantes. Cette nouvelle Vantage ne veut pas ressembler à une DB11 mais penche largement plus vers les lignes de la DB10, uniquement aperçue dans James Bond. Capot plongeant, regard acéré et cette calandre d’où semblent sortir des lèvres (en carbone), ça détonne.

Le coupé reste un stricte deux places dans les dimensions suivantes : (L x l x h) : 4,46 x 1,94 x 1,27 m. Au niveau des proportions, certains y voient également la Vulcan, l’hypercar de la marque, d’autres plus sarcastiques (notamment aux USA) n’ont pas hésité à faire un parallèle avec les lignes de la dernière Mazda MX-5 ! Le châssis repose sur la base de la DB11 (30% de pièces communes) réalisée à partir d’aluminium. Au final, cette nouvelle Vantage V8 pèse 1 530 kg à sec.

Aston Martin V8 Vantage

Coeur AMG

Vous le savez depuis plusieurs mois maintenant, Aston Martin s’est encanaillé avec AMG pour récupérer des moteurs… Continuer la lecture …

Comme à son habitude, Elon Musk aime les effets d’annonce … Alors que de mauvais résultats (pertes financières) sont annoncés pour son entreprise Tesla, le patron sort de sa manche 2 nouveautés. Un camion et un roadster électrique. C’est ce dernier qui nous intéresse.

Tesla Roadster 2020

0 à 100 en 1.9s

Tesla communique depuis longtemps sur les performances de ses voitures. Le Roadster à l’ADN sportif ne peut échapper aux comparaisons avec les Porsche et autres automobiles du segment. La fiche technique a de quoi les impressionner puisque le Roadster 100% électrique avant un 0 à 100 en seulement 1,9s ou encore une Vmax proche des 400 KM/H ! Des valeurs qui surclasseraient une Bugatti Veyron. Dans le détail, on trouve également une transmission intégrale ou encore une autonomie qui dépasserait les 800 km.

Tesla Roadster 2020

1 000 ex.

Esthétiquement, cette nouveauté ne verse pas dans la fantaisie et apparaît même un peu sage pour l’avant. Le profil est quant à lui élégant et l’arrière est très bien proportionné à la manière de la dernière Alpine ou d’une Lotus. Tesla avance un prix de 250 000 dollars avec un acompte de 50 000 dollars à verser à la commande pour une production qui ne dépassera pas dans un premier temps les 1000 exemplaires. Il faudra avant cela trouver des solutions pour produire le Model 3 qui est déjà très très en retard …

Fiche technique :

  • Acceleration 0-60 mph: 1.9 sec
  • Acceleration 0-100 mph: 4.2 sec
  • Acceleration 1/4 mile: 8.8 sec
  • Top Speed: Over 250 mph
  • Wheel Torque: 10,000 Nm
  • Mile Range: 620 miles
  • Seating: 4
  • Drive: All-Wheel Drive
  • Base Price: $200,000
  • Base Reservation: $50,000
  • Founders Series Price :$250,000
  • Founders Series Reservation (1,000 reservations available): $250,000

La Corvette ZR1 est une légende. Véritable bête sur piste, je me souviens de la présentation de Pablo Montoya (ex F1) de son modèle en 2010. La Vette ainsi badgée fait peur aux européennes et c’est bien parti pour durer avec le nouveau modèle qui développe, cette fois, 755 ch tiré du bon V8 américain.

Plus puissante qu’une Porsche 911 GT2 RS …

Nouvelle Chevrolet Corvette ZR1

La C7 ZR1 reçoit un V8 6.2 litres gavé à grands coups de compresseur pour une puissance totale de 755 ch. L’augmentation de plus de 100 ch par rapport à la précédente génération est rendue possible par un meilleur système de refroidissement ainsi qu’à la double injection. L’actuelle Corvette la plus puissante était la Z06 avec 659 ch. Et pour distancer les meilleures européennes dont Porsche 911 GT2/3, la ZR1 peut aussi compter sur son couple de camion avec 969 Nm. Vous aurez le choix côté transmission avec une boîte manuelle à 7 rapports ou une boîte automatique à 8 rapports.

Nouvelle Chevrolet Corvette ZR1

Deux chiffres sont avancés par Chevrolet pour la nouvelle Corvette ZR1 qui ne pèse que 1598 kg et qui serait capable d’une vitesse de pointe proche de 340 KM/H … La ZR1 peut être doté d’un pack performance en option qui comprend un aileron ajustable ou encore des Michelin Pilot Sport Cup 2. Le chrono sur le Nurburgring promet !

BMW booste encore un peu plus sa M3 avec le même régime que la M4 : le badge CS. Plus de chevaux, moins de poids pour atteindre des sommets de sportivité … avec femme et enfants à bord !

BMW M3 CS

La reine des M3

Esthétiquement, la CS reste fidèle aux lignes de la M3. Un fan saura les différencier grâce au bouclier avant encore un peu plus travaillé et au petit becquet sur le coffre. Le design des jantes est également spécifique en 19 pouces à l’avant, 20 à l’arrière.Pour réduire le poids, BMW lui a donné un toit et un capot en fibres de carbone. Au total, en plus de ces éléments, le gain de poids s’élèverait à 50 kg pour un poids à vide de 1.585 kg.

BMW M3 CS

460 ch pour le 6 cylindres

Sous le capot, le 6 cylindres bi-turbo de 3.0L est optimisé. La puissance est portée à 460 ch (un gain de 10 ch) et le couple progresse de 50 Nm pour un total de 600 Nm. La CS dépasse ainsi les valeurs d’une M3 dotée du pack compétition. La M3 de base développe quant à elle 431 ch. Ainsi dotée, la M3 CS accélère fort avec un 0 à 100 en seulement 3,9 secondes, la Vmax est bridée à 280 KM/H. BMW a soigné le châssis avec de nouveaux réglages électroniques pour la suspension, le différentiel et l’anti-patinage.

La BMW M3 CS sera disponible à partir de mars 2018 pour une production limitée à 1.200 exemplaires seulement. Il convient donc de la réserver dès aujourd’hui au prix de 113.600€.

Lamborghini vient de dévoiler aux Etats-Unis un nouveau concept. Développé en collaboration avec le Massachussets Institute of Technology, Terzo Millennio est une sportive 100% électrique.

Des nanotubes sur la carrosserie comme batteries !

Lamborghini Terzo Millennio

Sous des codes pas si éloignés de ceux de la production actuelle, Lamborghini a placé l’innovation au coeur du développement du concept. Avec le M.I.T., la marque italienne a imaginé quelques solutions innovantes. Ainsi des nano-matériaux dans la carrosserie remplacent les batteries. Si une berline traditionnelle en était équipée, on aurait déjà une autonomie de 130 km et nous ne sommes qu’aux débuts de cette technologie. Terzo Millennio embarque également un surcapaciteur sous la carrosserie pour stocker l’énergie cinétique, cette sportive 100% électrique imagine ce que sera le futur.

Lamborghini Terzo Millennio

Demain n’est peut-être pas si loin …

Les quatre moteurs électriques sont placés dans chaque roue et autorisent une transmission intégrale. Pas de V12 donc, ni de mélodie qui va avec ! Toutefois, Lamborghini précise que la marque fait déjà des recherches pour que sa sportive électrique produise un son digne de ce nom … Lamborghini n’a dévoilé aucun chiffre quant aux performances de sa sportive électrique.

 

Alpine a dévoilé, il y a peu, sa nouvelle A110. Les amateurs de circuit seront ravis d’apprendre qu’aujourd’hui la marque lance une nouvelle formule CUP dédiée à la compétition.

2017 – Alpine A110 Cup

L’essence de la compétition

Championne du Monde des Rallyes en 1973, victorieuse aux 24 Heures du Mans 1978 ou encore Championne du Monde LMP2 en FIA WEC la saison dernière, Alpine a conquis le cœur des passionnés par ses résultats sportifs. La Marque a également suscité de nombreuses vocations chez les pilotes amateurs, désireux de se faire plaisir au volant de voitures séduisantes, légères et agiles. C’est dans cet esprit et le respect de cette tradition qu’Alpine a souhaité créer l’A110 Cup, qui entrera en piste en 2018.

Pour s’assurer du succès de cette nouvelle aventure, Alpine a confié l’étude, le développement, la production et la commercialisation de l’Alpine A110 Cup à Signatech. La structure de Philippe Sinault, qui engage les Alpine A470 en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC, possède également une solide expérience dans le développement de produits compétition-clients.

2017 – Alpine A110 Cup

Les plus beaux circuits

Ainsi optimisée, la version CUP développe 270 ch pour 1050 kg (3,9 kg/ch). La sécurité a été renforcée avec un arceau compétition et l’électronique embarquée dérive étroitement d’un prototype d’Endurance. On notera également la modification de la suspension avec, fournis par Öhlins, quatre combinés ressort-amortisseur réglables en compression et détente. Comme sur l’Alpine A110 de série, le circuit de freinage est fourni par Brembo. Réalisés d’une seule pièce en magnésium, les étriers six pistons de dernière génération pincent d’imposants disques ventilés de 355 mm (AV) et 330 mm (AR). L’Alpine A110 Cup est dotée de systèmes ABS et anti-patinage, réglables et désactivables.

Commercialisée au prix de 100 000 € HT, l’Alpine A110 Cup évoluera dans le cadre d’une compétition organisée par Signatech sur six manches en 2018, l’Alpine Europa Cup visitera six des plus grands circuits européens. Cette série internationale FIA fera écho à l’Europa Cup organisée de 1985 à 1988 avec les Alpine GTA V6 Turbo. Chaque meeting se composera de deux séances d’essais libres, de deux qualifications et de deux courses, pour un temps total de piste de trois heures. Deux pilotes pourront se partager le volant d’une même A110 Cup.

2017 – Alpine A110 Cup

Trois classements seront établis : Général, Junior (moins de 25 ans) et Gentleman (plus de 45 ans). En fin de saison, les meilleurs se partageront plus de 160 000 € de primes et dotations.

L’Alpine Europa Cup en chiffres

Meetings __________________________ 6
Courses  __________________________ 12
Pays visités  _______________________ 5

Essais libres  ______________________  2 x 30’ par meeting
Qualifications ______________________  2 x 30’ par meeting
Courses __________________________  2 x 30’ par meeting (60-70 km)

Prix de l’Alpine A110 Cup  ____________ 100 000 € HT
Inscription Alpine Europa Cup  _________ 20 000 € HT
Dépôt de garantie  ___________________ 20 000 € HT
Coût de saison estimé ________________ Moins de 100 000 € HT1
Primes et dotations ___________________ Plus de 160 000 €

Calendrier 2018 provisoire

1er-2 juin  __________________________ Circuit Paul Ricard (France)
juin / juillet __________________________ Tbc (Allemagne)
14-15 juillet __________________________ Dijon-Prenois (France)
1er-2 septembre _______________________ Silverstone (Grande-Bretagne)
22-23 septembre _______________________ Spa-Francorchamps (Belgique)
20-21 octobre __________________________ Barcelona-Catalunya (Espagne)

Alpine A110 Cup – fiche technique

Châssis
Type _______________________________ Monocoque aluminium
Sécurité _____________________________ Arceau multipoints
Carrosserie ___________________________ Aluminium
Aérodynamique ________________________  Fond plat, diffuseur, becquet arrière

Moteur
Type _________________________________ 4 cylindres 1.8L 16s
Disposition _____________________________ Centrale arrière
Puissance ______________________________  270 ch à 6000 tr/min
Gestion électronique _______________________  Magneti-Marelli SRG 140

Transmission
Type ____________________________________ Propulsion
Boîte de vitesses ___________________________ Séquentielle 6 rapports 3MO
Commande ________________________________ Palettes au volant
Différentiel __________________________________ Autobloquant à glissement limité
Embrayage __________________________________ Bi-disque acier fritté

Trains roulants et suspensions
Suspensions _______________________________ Double triangles superposés
Amortisseurs _______________________________  Öhlins réglables 2 voies
Freins AV __________________________________  Ø 355 x 32 mm, étriers 6 pistons Brembo
Freins AR __________________________________  Ø 333 x 32 mm, étriers 4 pistons Brembo
Direction ___________________________________  Assistée électrique

Roues
Jantes _____________________________________ Aluminium, 9×18’’ (AV) et 10×18’’ (AR)
Pneus ______________________________________ Michelin 25-64×18 (AV) et 27-65×18 (AR)

Dimensions, poids et capacités
Longueur / largeur / hauteur _____________________ 4178 / 1798 / 1190 mm
Empattement _________________________________ 2419 mm
Voies AV / AR _________________________________ 1565 / 1570 mm
Réservoir de carburant ___________________________ Homologué FIA FT3, 65 litres
Poids __________________________________________ Environ 1 050 kg

BMW vient de répliquer à Audi en présentant son X2 qui vient affronter le Q2. X2 est aussi une nouvelle concurrence pour son cousin Countryman de Mini. Faut-il craquer ?

BMW X2

Le plus grand des petits

La première bonne nouvelle vient du design. Là où le nouveau X3 est décevant car trop lisse, le X2 propose des lignes plus osées, plus affirmées lui conférant un style plus dynamique. Sans doute une bonne idée puisqu’il est censé convaincre les jeunes conducteurs de venir à la marque à l’hélice. Dans les faits, ce seront plutôt des seniors qui pourront s’offrir ce petit SUV premium comme on le constate à la moyenne d’âge des conducteurs du Q2 d’Audi. Face au SUV aux anneaux, esthétiquement le X2 est assez différent. Lequel fait le plus mouche ? Difficile à dire mais le SUV urbain d’Audi est désormais bien installé et fait clairement figure de référence.

Dimensions : le X2 est long de 4,36 m (4m19 pour Audi Q2 & 4m29 pour le Countryman) pour 1,82 m et 1,52 m de haut.

BMW X2

BMW mise sur la performance

Pour son lancement, le nouveau SUV de BMW disposera de trois motorisations. Sous le capot, le X2 sera disponible avec les motorisations suivantes :

  • X2 sDrive20i 192 ch (essence)
  • X2 xDrive 20d 190 ch (diesel)
  • X2 XDrive 25d 231 ch (diesel)

BMW mise donc sur la performance et les prix au lancement devraient s’en ressentir. Le Q2 est lui déjà disponible avec des moteurs 116 et 150 ch.

Nissan profite du salon de Tokyo pour présenter quelques nouveautés : Leaf Nismo mais surtout ce concept au potentiel très intéressant. Un SUV pour la forme, genre à la mode qui cartonne sur tous les marchés et une autonomie électrique de 600 km !

Voiture électrique et autonome

Nissan IMx Concept SUV électrique

Ce nouveau SUV permet à Nissan (en partenariat avec le groupe Renault) d’annoncer certaines avancées. Véhicule électrique mais aussi autonome, le concept IMx avance surtout la prochaine génération de motorisations électriques au sein de l’Alliance. La plateforme est ainsi constituée de deux motorisations, une à l’avant, une à l’arrière, pour une une puissance de 320 kW (430 ch), et surtout d’un couple de 700 Nm. Le fait d’avoir une motorisation sur chaque train permet également de bénéficier d’une transmission à quatre roues motrices. Nissan annonce une autonomie de 600 km grâce à une nouvelle batterie de forte capacité sur laquelle nous ne savons pas grand chose puisque le constructeur refuse de livrer les informations techniques … La marque ne dit pas non plus combien de temps demande une charge complète.

Nissan IMx Concept SUV électrique

Combien de temps à attendre ?

Question style, on est bien dans le design japonais décomplexé. Lexus a ouvert la voie, suivi de Toyota, Nissan y va aussi de son coup de crayon très tranché et futuriste. Le résultat n’est pas désagréable même si avec un style aussi tranché, les avis le seront aussi.

En l’état, le principal frein à la commercialisation de cette voiture électrique est son côté autonome. Le développement de la motorisation électrique est sans doute beaucoup plus avancée. Le SUV pourrait prendre la route d’ici à deux ans ?

 

 

Mazda a tiré un feu d’artifices pour l’ouverture du salon de Tokyo, version 2017. Le constructeur japonais y dévoile pas moins de deux concepts, assez proches de la série, qui visent très haut … Voici le premier avec KAI, une compacte au look radical.

Mazda KAI, l’audace du style

Mazda Concept KAI Tokyo 2017

Sur le marché de la berline compacte du segment C où les Peugeot 308, Renault Mégane ou encore VW Golf jouent les reines de la catégorie, l’actuelle Mazda 3 s’est offerte un succès d’estime. KAI va plus loin en osant aller bousculer les reines du style « m’as-tu-vu » comme les Audi A3 ou Mercedes Classe A qui prennent une petite leçon de style avec ce concept.

Mazda Concept KAI Tokyo 2017

La carrosserie de ce concept est tout simplement époustouflante. Face avant de squale avec ce long capot, cette grande calandre ou les optiques acérés et profil dynamique : on a clairement envie de voir cette voiture rapidement surfer sur la route. L’arrière un peu moins caricatural  suit la même ligne dynamique et a au moins le mérite de ne pas venir gâcher le tout : c’est souvent un exercice difficile.

Sous le capot, rien de trop futuriste

Preuve que le concept KAI pourrait rapidement prendre la voie de la production, on retrouve sous son capot l’actuelle génération de motorisation SKYACTIV-X. Le principe chez Mazda est de conservé une grosse cylindrée pour un moteur essence tout en se passant de sur-alimentation. Le taux de compression très élevé permet d’être plus efficient et donc moins polluant.

Demain n’est peut-être pas si loin

Porsche dévoile pour le salon de Tokyo une nouvelle 911. Dans la gamme Carrera, la T est un clin d’oeil à la première série de 1968. Le concept ? Une puissance modérée mais un poids revu à la baisse : light is right !

GT3 low cost ?

Porsche 911 Carrera T

La nouvelle 911 Carrera T est équipée d’un Flat 6 3.0L biturbo de 370 ch (272 kW). Avec sa boîte manuelle dotée de rapports plus courts et son différentiel à glissement limité mécanique, la 911 Carrera T abat le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes (0,1 seconde de moins que le coupé 911 Carrera) et franchit la barre des 200 km/h en seulement 15,1 secondes. Avec la boîte de vitesses à double embrayage Porsche (PDK), proposée en option, la 911 Carrera T atteint 100 km/h en 4,2 secondes, et 200 km/h en 14,5 secondes. Avec la boîte manuelle ou la boîte PDK, la 911 Carrera T affiche une vitesse de pointe de plus de 290 km/h.

La nouvelle 911 Carrera T (« T » pour l’appellation « Touring ») bénéficie d’un châssis plus affûté que les Carrera de base. La T dispose ainsi du châssis sport PASM rabaissé de 20 mm, du Pack Sport Chrono, d’un levier de vitesses raccourci, orné d’un schéma de changement de rapports en rouge, et des sièges agrémentés d’une bande centrale en Sport-Tex. Les roues arrière directrices, proposées en option et non disponibles sur la 911 Carrera, sont une exclusivité de la 911 Carrera T.

Porsche 911 Carrera T

Une version allégée

La nouvelle Carrera T se veut plus sportive car plus légère, singeant ainsi le régime d’une GT3. La lunette arrière et les vitres latérales sont en verre léger, les portières s’ouvrent à l’aide de sangles et les garnitures d’insonorisation sont réduites au maximum. La 911 Carrera T peut être livrée, sur demande, sans banquette arrière et sans système Porsche Communication Management (PCM). Résultat : avec
un poids à vide de 1 425 kg, la nouvelle 911 deux places s’allège de 20 kg par rapport à une 911 Carrera dotée des mêmes équipements.

Porsche 911 Carrera T

La 911 Carrera T est disponible à la commande dès à présent. Les premiers exemplaires seront
livrés à partir de janvier 2018. En France, elle sera proposée à partir de 110 015 EUR (prix TTC).La 911
Carrera T est proposée en différentes teintes extérieures : Noir, Orange Fusion, Rouge Indien, Jaune Racing, Blanc et Bleu Miami. Elle est également disponible avec une teinte métallisée Blanc Carrara, Noir Intense ou Argent GT.

Lotus s’apprête à célébrer les 70 ans du premier modèle sorti des ateliers de la marque dirigée et orientée par la pensée de Colin Chapman. Pour fêter cet anniversaire, on s’attend à quelques nouveautés et on commence avec celle qui illustre sans doute le mieux l’esprit Lotus : l’Elise. Light is right !

Lotus Elise Cup 260

The very Best Of Lotus

La « Cup 260 » est un série limitée à 30 exemplaires et est la quintessence de ce que peut attendre un fan de la marque. Un poids plume dopé par les chevaux d’une motorisation compacte. Le moteur bloc 4 cylindres tout alu d’1.8 litres développe 253 ch et 255 Nm. Avec seulement 862 KG à sec (15 de moins que la Cup 250), on comprend mieux les performances de cette Elise Cup 260. Le 0 à 100 km/h est abattu en 4.2 secondes et la Vmax atteint 243 km/h. Pour tenir la route ou plutôt la bonne trajectoire sur le circuit maison d’Hethel, la Cup 260, qui a beaucoup appris des modèles engagés en compétition, dispose d’appendices aérodynamiques (énorme aileron arrière) offrant jusqu’à 180 kg d’appuis à pleine vitesse.

Lotus Elise Cup 260

Seulement 30 exemplaires

Pour ceux qui pensent que cette Lotus Elise Cup 260 n’est surtout qu’une belle peinture or, son chrono d’1 minute et 32 secondes parle pour elle puisque c’est 2.5 secondes de mieux que l’Elise Cup 250…

L’Elise Cup 260 dont la production sera limitée à 30 exemplaires seulement, est accessible au prix de 76 640 € TTC.

Porsche élargit la famille du 718 Boxster & Cayman avec les nouveaux modèles GTS. Dire qu’on les attendait est peu dire depuis la généralisation du 4 cylindres. On entretenait le secret espoir de voir un 6 cylindres sous le capot de la version GTS, nos espoirs sont douchés …

718 Boxster GTS

Le Flat4 est donc celui déjà vu sur la version S.

Il cube 2,5 l et délivre une puissance de 365 ch (269 kW), soit 15 ch (11 kW) de plus que le moteur du 718 S, et jusqu’à 35 ch (26 kW) de plus que les moteurs atmosphériques des modèles GTS précédents. Dotés d’une boîte manuelle à six rapports, les nouveaux 718 GTS peuvent également être équipés en option de la boîte à double embrayage Porsche PDK. L’équipements de série reçoit le Pack Sport Chrono, le système Porsche Torque Vectoring (PTV) avec différentiel arrière à glissement limité mécanique ou encore le système Porsche Active Suspension Management (PASM), avec un surbaissement de 10 millimètres.

718 Cayman GTS

Performances et plaisirs intactes ?

Avec un couple maximal de 430 Nm, disponible à un régime compris entre 1 900 et 5 000 tr/min, les nouveaux modèles GTS gagnent en accélération et en reprise. Équipés de la boîte PDK et du Pack Sport Chrono, les 718 GTS abattent le 0 à 100 km/h en 4,1 secondes et atteignent une vitesse de pointe de 290 km/h.

Concrètement, cette génération 718 GTS est sur le papier une nouvelle fois plus performante que la génération 6 cylindres. Porsche marque aussi clairement sa position : si vous voulez un 6 cylindres, il faut acheter une 911 ! Alors qu’il y avait de nombreux amateurs pour un véhicule plus compacte équipé d’un Flat6 chez Porsche … La rupture est consommée.

 

718 Boxster GTS

Les modèles 718 GTS sont disponibles à la commande dès aujourd’hui. Les premiers exemplaires seront livrés auprès du réseau de distribution à partir de mi-décembre 2017. Les nouveaux modèles sont proposés en France aux prix mentionnés ci-dessous. Ces prix s’entendent T.T.C. et comprennent les équipements spécifiques au marché français :

  • 718 Boxster GTS à partir de 80 870 EUR
  • 718 Cayman GTS à partir de 78 830 EUR

Volvo a émancipé sa marque Polestar. Préparateur par le passé de voitures sportives, Polestar est désormais l’entité suédoise chargée du développement de voitures électriques. Le premier modèle se nomme Polestar 1 et est un beau coupé.

Volvo Polestar 1 Coupé

600 ch, carbone et du style !

Étendard de la nouvelle marque, le modèle Polestar 1 est un grand coupé de tourisme 2 portes proposant 4 places. Sa présentation relève tout de même quelques surprises. Le design n’est pas vraiment tranchant par rapport au style Volvo, on y reconnaît même aisément un concept présenté en 2013. En soi, ce n’est pas dérangeant puisque le rendu est tout de même très agréable à regarder et n’est pas sans nous rappeler la superbe P1800 des années 60.

Volvo Polestar 1 Coupé

2ème surprise, là où on attendait Polestar, c’était sur le terrain de jeu de Tesla, à savoir le véhicule 100% électrique. Ici, le coupé est en fait motorisé par deux propulseurs électriques secondés par un moteur thermique. L’auto développerait ainsi 600 ch et serait capable de parcourir 150 km en autonomie 100% électrique zéro émission. Le couple est colossal et devrait autoriser des accélérations capables de faire pâlir les meilleurs sportives avec 1000 Nm de couple. D’un point de vue châssis, Polestar 1 repose sur la nouvelle plateforme SPA du groupe avec une carrosserie en fibres de carbone et des suspensions électroniques provenant d’une autre marque suédoise : Öhlins (une référence en la matière). La voiture adopte une carrosserie réalisée en fibre de carbone.

Volvo Polestar 1 Coupé

Commercialisation inédite

Ce premier modèle Polestar sera proposé à la réservation dès aujourd’hui (exclusivement sur internet) mais ses futurs locataires ne pourront pas en prendre possession avant fin 2018 voir 2019. Locataires car la voiture ne sera que proposé en abonnement de 2 à 3 ans (sans apport) et la marque prévoit toute une gamme de services spécifiques. Aussi, des showrooms Polestar vont voir le jour mais seront indépendants des actuels points de vente Volvo.

Volvo Polestar 1 Coupé

Les photos :

 

C’est la petite news « gentille » du jour … McLaren vient de fournir un communiqué évoquant la commande d’un client. N’ayant certainement pas su choisir entre un spider et un coupé, l’heureux futur propriétaire a finalement commandé deux voitures et les a (en plus) entièrement personnalisées chez le département « Special Operations » de la marque !

McLaren 650 MSO R

McLaren Special Operations

Sur la base de modèles 650, l’opération a consisté à apporter quelques modifications. On notera qu’esthétiquement, on trouve désormais deux ailerons fixes et l’apparition d’appendices aérodynamiques supplémentaires sur le bouclier avant. Tout est bien évidemment en carbone et de nouvelles jantes à 5 branches font leur apparition.

McLaren 650 MSO R

La personnalisation de la teinte de carrosserie est étendue à l’intérieur avec des coloris spécifiques pour les fauteuils. Alcantara, carbone, toutes les options (ou presque) ont été cochées. Le V8 est quant à lui peint en bleu et déjà pas avare en note de musique, il reçoit un nouvel échappement en titane. La puissance grimpe un peu à 688 ch (650 d’origine).

L’histoire ne dit pas combien toutes ces fantaisies ont coûté au propriétaire qui, visiblement, de toute façon ne s’en souciait guère …

Lire plus : Essai McLaren 650 S

Galerie photos :

 

Ce sera une grande première lors de ce week-end des 14 et 15 octobre prochains. Ford annonce que sa Mustang GT4 disputera sa première course sur le tracé du circuit Paul Ricard près de Marseille. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Ford Mustang GT4

Une américaine en première sur le Ricard.

La plus rapide des Ford Mustang consacrée à la piste, fera ses débuts en Europe à l’occasion du Championnat de France GT. Mise au point par l’équipe Ford Performance, la Ford Mustang GT4 a déjà connu quelques succès depuis sa présentation au dernier SEMA Show de Las Vegas en février dernier. Pôles positions à Daytona et à Sebring, victoires à Sebring, Watkins Glen et Road America. C’est l’expérimenté Scott Maxwell qui sera derrière le volant à l’occasion de cette course, après avoir participé à son développement et à ses différents succès aux États-Unis.

Ford Mustang GT4

« Quelle meilleure façon de démontrer les qualités d’une voiture de course que de la faire courir sur un circuit ? », explique Dave Pericak, directeur de Ford Performance. « La Mustang GT4 a déjà fait ses preuves aux États-Unis. Il est temps de démontrer le potentiel de cette voiture incroyable au public européen, et rien de tel pour cela que le circuit Paul Ricard. »

 

La belle américaine nous apportera un peu d’exotisme dans ces championnats souvent gavés de Porsche. Elle tentera de se frotter aux meilleures comme la GT a pu le faire au Mans pour Ford ou également la Corvette pour Chevrolet.

Lire plus : notre essai de la Ford Mustang V8 GT

Galerie photos :

Le constructeur Mazda a sérieusement dépoussiéré son image ces dernières années … essentiellement à coup de SUVs. Le japonais veut désormais faire rêver sur un autre terrain et si certains attendent toujours une héritière pour la RX-7, ce sera lors du salon de Tokyo avec une grande berline sportive que Mazda entend se projeter vers son futur.

Besoin de se diversifier

Concept Mazda – Salon Tokyo 2018

Le concept sera une berline 5 portes compacte combinant le design audacieux KODO de la marque et des technologies de nouvelle génération toujours en décalage avec les autres marques. Petit rappel, Mazda a par exemple refusé le downsizing pour préférer des très hautes compressions pour ses moteurs tout en obtenant des réductions d’émissions polluantes significatives. D’ailleurs, ce concept  est animé par le moteur SKYACTIV-X, moteur de série au monde à allumage par compression.

La marque présentera également quelques séries spéciales de son roadster MX-5, un restylage de la version Targa RF du MX-5 mais aussi un généreux SUV 7 places CX-8.

Mazda CX-8

On en saura plus le 25 octobre, en attendant voici la déclaration de Masamichi Kogai, Président de Mazda:

« En août, nous avons annoncé notre nouvelle vision à long terme en matière de développement technologique, baptisée « Sustainable Zoom-Zoom 2030 », définissant comment Mazda se servira de l’agrément de conduite, la qualité première de toute automobile, pour résoudre des problématiques auxquelles sont confrontés les individus, la planète et la société. Dans ce cadre, Mazda s’engage à réduire considérablement ses émissions de CO2, et nous sommes convaincus que pour y parvenir, il est essentiel de réduire les émissions en conditions réelles tout en offrant un mix de moteurs à combustion et de technologies d’électrification en fonction de la situation et du mix énergétiques de chaque région. Notre stand au salon de Tokyo 2017 marque l’ouverture d’une nouvelle ère pour Mazda. Nous présenterons un concept dont le design et les technologies définiront une toute nouvelle génération de véhicules Mazda. Parmi ces technologies figure le SKYACTIV-X, un moteur essence concrétisant un rêve que caresse depuis longtemps l’industrie automobile mondiale. »

Improbable, surprenant, incongru : dans le paysage automobile actuel la dernière super production de Rezvani a de quoi étonner. Baptisé Tank, ce nouveau 4×4 fait partie de ce qu’il y a de plus extrême !

Ford Raptor, Hummer … des précédents fondateurs.

Rezvani Tank

Il y a bien entendu eu quelques précédents à ce SUV que Rezvani présente comme un engin tactique. Plus militaire, on trouve le Hummer (en fin de vie). Aussi extrême, le Ford Raptor a marqué les esprits. Il y a un peu de tout ça dans le Tank et même beaucoup de Jeep. En effet, Rezvani s’est servi du chassis d’une Jeep Wrangler pour concevoir son modèle. Sous le capot, on trouve un bloc V8 HEMI de 6,4L pour 500 ch. Les suspensions ProRock sont parfaitement adaptées à traverser toutes les situations grâce aux fabricants Dynatrac.

Avec lui toutes les fantaisies sont permises puisqu’aux portes antagonistes, on peut ajouter une caméra thermique ou encore un blindage en option. Les prix démarrent à partir de 178 000$. C’est sans doute la chose la moins extrême dans le Tank car vu le moteur, la préparation off-road poussée ou encore le look : c’est presque cadeau !

Rezvani Tank

Porsche a littéralement explosé le record du Nurburgring pour une voiture de route produite en grande série ! Lamborghini secouait le petit monde de l’automobile sportive au mois de mai 2017 avec sa Huracan Performante qui y bouclait le tour en 6 minutes 52s, Porsche vient de livrer sa réponse.

Porsche 911 GT2 RS 2018

On s’en doutait !

Avec la présentation de la nouvelle 911 GT2 RS, on se doutait que Porsche fournirait la communication « qui va bien » avec. Un petit tour sur le Nurburgring plus tard, la nouveauté s’approprie le titre de sportive la plus rapide avec un nouveau record du tour en 6 minutes et 47.3 secondes. Porsche, un peu arrogant, explique que la marque s’attendait à un « simple chrono » de 7 minutes 05 au début du développement de l’auto. Une façon de saluer le travail de ses ingénieurs … Disons que les 700 ch du Flat6 biturbo sont bien exploités mais que surtout Porsche démontre qu’il faut maîtriser le poids pour faire un chrono au top.

La vidéo du record ci-dessous :

Volvo dévoile sa nouvelle arme de conquête et le XC40 a de sérieux arguments pour faire trembler une concurrence bien installée.

New Volvo XC40 – exterior

90, 60 et XC40

La première force de ce XC40, en plus de son style, c’est bien entendu la lignée XC à succès de Volvo. XC60 et 90 se vendent comme des petits pains et sont les premiers VRP de cette petite version. Avec 4m43 de long, le nouveau SUV suédois vient affronter les Mercedes GLA, BMW X1 ou Audi Q3. Ils avaient déjà vu le Jaguar E-Pace apporter un vent nouveau, voici un suédois encombrant. Marque à la mode chez les premiums et moins connotée grande bourgeoisie que Jaguar, Volvo pourrait bien rafler des clients aux allemands. Le design est toujours aussi séduisant et cette petite version a même le droit à une teinte de carrosserie bi-ton, une première sur le segment.

New Volvo XC40 – exterior

À l’intérieur, la qualité sera au rendez-vous comme on l’a constaté sur les dernières productions de la marque. Le design suédois propose toujours un petit plus comme les moquettes colorées. Une idée déjà vue sur la C30 de Volvo. Grand écran tactile 12,3″, nombreux rangements, coffre de 460 litres, il ne manque pas grand chose … Pour le look, le XC40 s’équipe de jantes de 18 à 21 pouces et même d’un kit sport « R-Design ».

New Volvo XC40 – interior

Moteurs : puissance et essence, le diesel en minorité

Volvo dévoile également les fiches techniques et on constate que les motorisations essence sont majoritaires. Les puissances s’étalent de 156 à 247 ch en essence et de 150 à 190 ch en diesel. Tous les moteurs sont des quatre cylindres turbocompressés. On aura le choix également de s’équiper d’une version 4×4 et aussi de boîtes automatiques ou manuelles (en fonction des motorisations).

Les prix s’étaleront à partir d’un peu plus de 31 500 euros jusqu’à plus de 45 000 euros.

New Volvo XC40 – exterior

On le sait BMW va bientôt lancer sa Série M8 Coupé sur la route, on savait aussi que la marque ferait son retour aux 24H du Mans, ce qu’on ne savait pas c’est la gifle que l’on reçoit aujourd’hui en découvrant la version course du coupé bavarois. À la fois élégant et sauvage !

BMW revient aux 24H du Mans

BMW Série M8 GTE Coupé

Comme une parfaite réminiscence de la fabuleuse 3.0 CSL, cette nouvelle Série M8 GTE va, à elle seule, faire déplacer les foules pour les prochains 24H du Mans. D’abord symbole de la sportivité de son constructeur, elle hypnotise tant ses lignes transpirent de son ADN. Ensuite, son format apporte une indéniable touche de charme. Ce grand coupé GT n’est pas tout à fait aussi sportif à la base que les Ford GT, Porsche 911 ou Ferrari 488 qu’il va devoir affronter. En cela, la BMW apparaît comme une Diva en robe de soirée qui va aller se frotter à ce qui se fait de mieux. Tout un programme !

BMW Série M8 GTE Coupé

V8 500 ch

Son moteur V8 4.0L à deux turbos développe plus ou moins 500 ch selon les différents règlements des compétitions dans lesquelles la Série M8 GTE va s’engager. Le régime maxi est d’environ 7000 trs/min et notons que le bloc-cylindres ainsi que la culasse sont identiques au moteur de série. Les dimensions sont les suivantes : longueur de 4980 mm, largeur 2046 mm pour un poids de 1 220 kilogrammes.

Illustration 3.0 CSL :

BMW 3.0 CSL