Tudor – Breitling : le nouveau mariage de Baselword 2017

Voici ce qui est sans doute le plus excitant dans ce salon Baselworld 2017 : il y a un fort rapprochement entre Tudor et Breitling. Les couloirs s’agitent et la rumeur coure sur un rachat de Breit’ par le groupe Rolex. Allons-nous assister à la naissance d’un géant ?

Breitling était à vendre en Novembre 2016 …

Un chronographe Tudor équipé d’un mouvement Breitling, une nouvelle montre de plongée Breitling équipée d’un mouvement Tudor : voilà des mariages pour le moins étonnants entre deux groupes ennemis. Car derrière Tudor, nous avons la maison Rolex. La marque Tudor est en pleine bourre en ce moment, le succès commercial est au rendez-vous quand Breitling est en difficulté. On peut penser étrange que Rolex laisse ainsi partir un partie de son savoir faire vers une maison horlogère étrangère. Le mouvement badgé MT de Tudor qui équipe les trois aiguilles est en effet assez proche dans la technicité des mouvements Rolex puisque développé par les mêmes hommes.

Stratégiquement, c’est aussi bien vu. Rolex tire ainsi Breitling vers le bas en prenant un mouvement de cette marque pour l’installer dans sa marque accessible (sous marque ? même s’il est difficile de qualifier ainsi Tudor). Un message pour dire : Tudor n’a pas le standing pour recevoir un mouvement Rolex mais le standing de Breitling est compatible avec Tudor : c’est malin.

Mouvement Breitling rebadgé Tudor

Un mariage condamné à durer

Quoi qu’on en dise ou pense, ce mariage devra être durable puisque dans les deux cas, les mouvements sont très peu modifiés. Tudor ajoute un spiral silicium (technologie développée par Rolex) dans le mouvement chronographe. De son côté Breitling annonce tout juste des finitions exclusives sur le mouvement Tudor avant de le placer dans ses montres. Cela nécessitera donc une bonne entente entre les marques pour fournir des pièces détachées et ce, durant de longues années, encore pour assurer un SAV digne de ce nom et en corrélation avec ce que l’on doit attendre de marques aussi prestigieuses. Ceci alimentera donc encore un peu plus la rumeur d’un possible rachat à terme de Breitling par le groupe Rolex … car en Novembre 2016, la très sérieuse agence de presse américaine Bloomberg annonçait la mise en vente de Breitling. Ce rapprochement pourrait n’être qu’une première étape.

 

Vous aimerez aussi

commentaire(s)