TAG Heuer Aquaracer Black Titanium : le grand bleu ?

TAG Heuer a dévoilé, il y a quelques jours, une Aquaracer Black Titanium d’un bleu très vif. J’avoue qu’à chaud, je n’étais pas très fan de la montre, me posant de nombreuses questions sur la lisibilité. Comme quoi quand une information arrive, il faut prendre le temps de l’analyser. Au final, aujourd’hui, je trouve cette montre intéressante et c’est pourquoi je vous en parle.

Aquaracer, une référence

Née en 1982, la série Aquaracer était d’abord connue sous le nom « 2000 ». Son histoire a été faite de hauts et de bas mais elle reste un des best seller de la marque. L’arrivée du nouveau modèle il y a un an a relancé l’attrait que l’on peut avoir pour la montre avec de beaux cadrans, une lunette céramique et des touches de couleurs. Le cyclope sur la date divise mais comme à chaque fois tant ce symbole semble lié à Rolex. Mais Seiko a par exemple le même problème donc il y a ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas. Disons que jusqu’ici, ce n’est pas le défaut qu’on avait trouvé à l’Aquaracer dernière du nom.

TAG Heuer Aquaracer Black Titanium
TAG Heuer Aquaracer Black Titanium

Le choix excentrique

L’Aquaracer en version Black Titane (Titane Grade 2 recouvert de carbure de titane noir) dispose du même boîtier d’un diamètre de 43 mm étanche à 300 mètres. La lunette en céramique a été « reliftée » pour lui donner un look racé avec les chiffres gravés et laqués bleus la couronne vissée, les larges marqueurs luminescents sur les indexes et les aiguilles reçoivent la même couleur bleu intense. A l’intérieur, on trouve un mouvement mécanique automatique Calibre 5. Que les néophytes ne s’y trompent pas. Derrière son appellation, ce n’est pas un mouvement manufacturé par TAG Heuer mais un générique qui peut être soit un ETA 2824-2 ou un Sellita SW200-1. Ce modèle est disponible en 3 couleurs : bleu, noir et rouge, et couleur sable.

TAG Heuer Aquaracer
TAG Heuer Aquaracer

Au final, cette Aquaracer en titane avec ses différents choix de couleurs représente un très bon choix pour celui cherche une montre sport à porter le week-end ou durant les vacances. Difficile de n’avoir que cette dernière en tant que plongeuse dans une boîte mais c’est un excellent complément. Affichée un peu moins de 3000 euros, la dépense nous divise toujours. D’un côté les finitions et la fiche technique justifient en partie le tarif. De l’autre, le mouvement générique semble facturé assez cher.

 

Détails techniques

  • WAY208B.FC6382 (détails bleus et bracelet en nylon bleu)
  • WAY208A.FC6381 (détails rouges et bracelet noir, surpiqué rouge)
  • WAY208C.FC6383 (détails couleur sable et bracelet couleur sable)
  • Diamètre de 43mm
  • Boîtier en titane grade 2 recouvert de carbure de titane noir
  • Lunette tournante unidirectionnelle en céramique noire mat
  • Chiffres gravés laqués en bleu, rouge ou sable et point de SuperLuminova™ à 12H
  • Glace saphir avec traitement anti-rayures et antireflets
  • Couronne vissée en carbure de titane noir sablé
  • Fond vissé en carbure de titane noir sablé gravé d’une cloche de plongée
  • Cadran noir mat avec effet strié

Vous aimerez aussi

commentaire(s)