TAG Heuer

TAG Heuer renforce ses partenariats. Après son association avec Aston Martin, la marque suisse annonce également d’un partenariat global avec Gulf Oil International, qui verra le développement de nouvelles activations et de nouvelles éditions, avec entre autre la Monaco Gulf qui est présentée à cette occasion.

Immédiatement identifiable à ses fameuses bandes bleues et oranges, Gulf est un pilier du monde automobile depuis plus de 115 ans. A de nombreuses reprises, les chemins de TAG Heuer et Gulf se sont croisés, avec un point d’honneur en 1971, avec le film Le Mans, dans lequel Steve McQueen porte une Heuer Monaco à son poignet alors qu’il conduit la Porsche 917 avec le logo Gulf.

TAG Heuer Monaco Gulf

Jean-Claude Biver, CEO de TAG Heuer et Président de la Division Montres du Groupe LVMH a déclaré : « C’est un réel privilège de s’associer aujourd’hui avec Gulf et son histoire dans le sport automobile avec la Porsche 917K, Steve McQueen, les 24H du Mans et la Monaco. C’est un partenariat prestigieux et émotionnel. Je connais peu d’autres marques qui puissent partager autant de souvenir dans les pit-stop, et qui ont une relation aussi forte et authentique. Nous partageons la même passion, et cela promet de belles activations !»

Frank Rutten, Vice President International de Gulf d’ajouter : «TAG Heuer est un nom iconique dans le sport automobile, et nos deux marques sont liées depuis plus d’un demi-siècle. Nous sommes donc très heureux de pouvoir développer ce partenariat, qui permettra de donner un nouveau tournant au rapprochement entre Gulf Oil International et TAG Heuer. Le temps est un facteur important dans de nombreux aspects de notre business – Gulf détient, par exemple, le record de « livraison On-Time » au sein de ses opérations maritimes. Nos valeurs communes d’innovation et de qualité, mais surtout notre histoire commune font de cet accord l’un des plus légitime dans l’univers automobile.»  

La Monaco Edition Spéciale Gulf 2018

TAG Heuer Monaco – Gulf Edition

Lancée simultanément à Genève et New York le 3 mars 1969, la Heuer Monaco est historiquement la première montre chronographe automatique carrée et étanche dans l’histoire de l’horlogerie suisse. La montre rompait alors totalement avec les codes esthétiques de l’horlogerie traditionnelle. Sa grande boite carrée à angles droits, son cadran bleu métallique, son verre en plexi plastique bombé, et surtout sa couronne positionnée à gauche qui signifiait à l’époque que la montre se remontait automatiquement. Tout aussi novatrice à l’époque, sa technologie offrait une parfaite étanchéité, une première pour une montre carrée. La Monaco fut également la première montre à proposer un mouvement chronographe automatique commercialisé dans l’histoire de l’horlogerie avec le Calibre 11. Depuis la montre est devenue une icône horlogère surnommée le « McQueen Monaco » depuis le tournage du film Le Mans en 1971, où l’acteur pilote la fameuse Porsche Gulf 917K et porte en même temps la TAG Monaco.

TAG Heuer & Steve McQueen

Ce sont évidemment les couleurs de cette iconique marque que rappelle le design de la Monaco Calibre 11 édition spéciale Gulf. La dimension de 39 mm, la couronne à gauche, le mythique cadran bleu pétrole avec les deux compteurs blancs, le guichet date à 6 heures, les index des heures horizontaux diamantés, l’inscription du logo vintage Heuer, à l’intérieur le calibre 11 Chrono automatique avec date, et l’étanchéité à 100 mètres, tous les attributs de la Monaco sont réunis. Pour rappeler ses origines et sa légitimité sportive, une bande bleue claire et une orange ont été ajoutées au cadran. Le logo Gulf est également apposé à 6H.

A noter, la boite en acier en trois parties (depuis 1998) est fermée grâce à 4 vis, les deux boutons poussoirs à 2 et 4 heures ont une forme rectangulaire, les cornes un peu plus massives, le verre saphir (depuis 2009) et un fond ouvert qui laisse apparaître les rouages du calibre. Pour compléter le tout et rester dans les tons du cadran, on trouvera un bracelet en cuir bleu pétrole et surpiqûres oranges.

TAG Heuer Monaco Gulf Edition

 

Détails techniques

  • Référence    CAW211R.FC6401
  • Mouvement  TAG Heuer Calibre 11 – Chronographe automatique avec Guichet Date à 6 heures
  • Boite – Dimensions 39X39mm. En acier, en trois parties, fermée grâce à 4 vis.
  • Cadran – Bleu PVD soleillé avec une bande bleue claire et une orange. Compteur Chrono Minute à 9H et compteur Secondes Courantes à 3H. Index rhodiés réhaussés d’un point rouge avec SuperLuminova™ blanc
  • Etanchéité    100 mètres

TAG Heuer est le premier horloger traditionnel à s’être lancé dans la course de la montre connectée. Avec son premier modèle en 45mm, on pouvait lui reprocher le même mal que toutes les montres connectées tournant sous Android Wear : trop grosse ! Pour 2018, le fabricant suisse revient avec une nouvelle montre ronde de 41 mm de diamètre, beaucoup plus raisonnable.

Montre connectée Android Wear – TAG Heuer Modular 41

Plus petit, c’est mieux !

C’est sans doute ce qui fait le relatif succès de l’Apple Watch : son format est raisonnable et on n’a pas l’impression d’avoir une pizza au poignet, mieux la montre à la pomme peut même se prévaloir de pouvoir passer avec une tenue habillée. TAG Heuer nous propose donc un élégant diamètre de 41mm, son modèle Connected Modular 41 s’adapte désormais aux poignets plus fins. Développée en collaboration avec Intel et GoogleTM, la TAG Heuer Connected Modular 41 profite de quelques améliorations par rapport à la version en 45mm : son écran AMOLED de 390×390 présente une résolution 326ppi et une meilleure luminosité – max 350 nits. Sa capacité de stockage a également été augmentée pour atteindre 8GB et sa mémoire RAM est de 1GB.

Galerie photos :

Particularité de ce modèle suisse : le module connecté peut toujours être remplacé par un module mécanique 3 aiguilles Calibre 5. En quelques clics, la montre connectée se transforme en une belle montre mécanique. La montre est étanche à 50 mètres, comporte un GPS, un capteur NFC permettant le paiement sans contact grâce à Android PayTM, un fabuleux écran AMOLED très haute définition, et de nombreux cadrans TAG Heuer personnalisables à l’infini grâce au TAG Heuer Studio. Propulsé par le système d’exploitation Android WearTM, les TAG Heuer Connected 45 et 41 restent compatible avec les téléphones AndroidTM 4.4 et iOS 9 ou version ultérieure.

La TAG Heuer Connected Modular 41 est proposée à partir de 1’190 CHF/ 1’100 EUR / 1’000 GBP / 1’200 USD / 130 000 JPY / 9’700 HKD

Si TAG Heuer a réduit la taille de sa montre, le prix lui reste « gonflé ». Même si on ne peut que constater un ensemble réussi et qualitatif, pour le prix d’une Modular 41, on peut presque s’acheter trois Apple Watch … Il faudra faire encore un effort pour exister.

 

TAG Heuer célèbre l’anniversaire de Jack Heuer, qui fête ses 85 ans, avec une édition limitée de sa montre Autavia.

Dessinée par Mr Heuer …

Cette nouvelle réédition est une édition limitée à 1932 pièces (l’année de naissance de Jack Heuer). Le modèle a été dessinée par Jack Heuer lui-même. Fidèle à ses racines, elle reprend l’esprit des courses automobiles d’une époque dorée. Plus imposante que l’originale avec 42 mm de diamètre (contre 39 dans les années 1960), elle reçoit une lunette graduée 12 heures, un nouveau mouvement chronographe manufacture (calibre Heuer-02). Le mouvement automatique propose une réserve de marche de 80 heures, un date à 6h. Le boîtier est étanche jusqu’à 100 mètres. En aluminium noir, la lunette crantée bidirectionnelle enserre un cadran en argent avec trois compteurs noirs azurés. Les aiguilles et index appliqués en acier sont revêtus de Super-LumiNova® beige.

TAG Heuer Autavia Jack Heuer 85th

En parlant de l’Autavia, Jack Heuer déclare : « L’histoire de l’Autavia est riche et pleine de rebondissement. C’est l’une de mes plus grandes fiertés d’avoir converti les chronographes en montre Autavia sur bracelet en 1962, j’ai donc une affection particulière pour cette collection : C’est la 1ère pièce que j’ai dessinée, et aujourd’hui je suis fier de présenter la dernière que j’aurais créée ! »

Details Technique

Référence         CBE 2111.BA0687

Mouvement        Heuer 02 Manufacture – Chronographe automatique avec Date
Réserve de marche 80 heures

Boîte                 Diamètre de 42mm – En acier poli
Cornes acier poli à 2 facettes
Lunette aluminium noir crantée avec échelle des heures, tournante bidirectionnelle
Glace saphir antirayures avec double traitement antireflets et couronne cannelée en acier
Boutons poussoir champignon acier poli
Fond en acier avec finition alternatif, et gavage spécial

Cadran              Argent soleillé – Guichet de Date à 6H
3 compteurs noirs azurés
–   Compteur chronographe des minutes à 3H
–   Compteur chronographe des heures à 9H
–   Compteur petite seconde à 6H
Indexe rhodiés appliques polis et satinés sur le dessus, rehaussés de
SuperLuminova TM blanc
Aiguilles heures et minutes rhodiées et SuperLuminova TM blanc
Aiguilles de la seconde chrono rhodiée
Logo « Heuer » et inscription « AUTAVIA » à 12H, Inscription « HEUER-02 » à 6H

Etanchéité         100 mètres

Bracelet             7 rangée en acier polie et boucle ardillon polie avec logo Heuer

 

 

TAG Heuer propose une réédition de la Heuer Carrera Skipper en partenariat avec Hodinkee. Cette montre rend hommage à la Heuer Carrera Skipper référence 7754, l’une des pièces vintage les plus rares, avec moins de 20 montres existantes connues à ce jour.

Une montre ultra rare

TAG HEUER: CARRERA SKIPPER HODINKEE

L’iconique Heuer Carrera Skipper a été sélectionnée par HODINKEE et co-dessinée par HODINKEE et TAG Heuer pour commémorer le 50e anniversaire de la victoire d’Emil Mosbacher à l’America’s Cup. La référence 7754 avait été commandé en 1967 par Jack Heuer pour célébrer le triomphe de Mosbacher, skipper sur The Intrepid.

La référence 7754 a été surnommée « Skipperera » pour le boîtier Carrera 35 mm dont elle est l’unique chronographe Heuer Skipper à disposer (celui-ci est notamment reconnaissable à ses cornes facettées). Les couleurs vives de l’Intrepid se retrouvent sur le cadran de la « Skipperera », offrant un design unique. Le vert clair est caractéristique du pont de The Intrepid, dont une étude du Massachusetts Institute of Technology a prouvé qu’il était la couleur la plus efficace pour absorber les reflets du soleil, souvent gênants pour les skippers pendant les courses. L’orange et le vert foncé font également écho aux bouts du bateau qui gouvernent ses voiles. Le fond bleu foncé du cadran rend hommage à la mer.

TAG HEUER: CARRERA SKIPPER HODINKEE

La Heuer Carrera Skipper référence 7754 est équipée du calibre Valjoux 7730, un chronographe à remontage manuel qui fut modifié pour afficher le compte à rebours de 5 minutes d’une régate. La référence 7754 fut la première montre chronographe Heuer conçue spécifiquement pour les régates, et la production de Skipper durera plus de dix ans, comprenant plusieurs références successives.

Très belle ré-interprétation : vintage & moderne

La réédition et donc série limitée Carrera Skipper de TAG Heuer pour HODINKEE conserve le design de la référence 7754 originale, avec le compte à rebours tricolore caractéristique des régates, désormais calibré sur des intervalles de 10 minutes. La montre dispose d’une taille plus contemporaine mais surtout pas proéminente. Le boîtier Carrera Glassbox présente un diamètre de 39 mm. Pour coller au plus près des lignes originelles, il dispose de cornes identiques aux modèles des années 1960. Ce chronographe est animé par le calibre 18, à remontage automatique, avec un registre de date placé à l’opposé du compte à rebours sur le cadran, en clin d’œil à la Heuer Carrera « Dato 45 », la seconde interprétation de la Carrera référence 3147.

TAG HEUER: CARRERA SKIPPER HODINKEE

Seules 125 pièces de la Heuer Carrera Skipper pour HODINKEE ont été créées, vendues à 5 900 $ l’unité. Chaque pièce est numérotée sur la bague du fond de boîtier. La montre sera proposée avec trois bracelets, dont un bracelet en cuir bleu TAG Heuer doté d’une boucle déployante signée Heuer, un bracelet NATO gris et un autre bracelet NATO orange. Un bracelet en cuir vieilli vert, doté d’une boucle ardillon signée Heuer, sera également disponible à l’achat.

Le succès de l’Omega Speedmaster reconnue par le profane comme unique montre à être allée sur la Lune et plus généralement dans l’espace agace nombre de manufactures suisses.

TAG Heuer rappelle que déjà en 1962, l’astronaute américain John Glenn, pilote du vaisseau Friendship 7 pour la mission Mercury-Atlas 6, portait une TAG à son poignet. Mais ce n’était souvent que des initiatives individuelles car c’est bien la NASA qui retiendra officiellement l’Omega Speedmaster pour ses missions lunaires. Un choix qui laissa trois autres marques de montres sur Terre…

Alors comment faire ?

Il faut donc regarder ailleurs et c’est ce que TAG Heuer vient de faire astucieusement avec le programme d’exploration chinois.

Celui-ci vient d’entrer dans sa dernière phase et il prévoit plusieurs vols habités vers la Lune dont au moins un devra se poser sur le satellite terrestre. TAG Heuer compte bien ainsi s’imposer sur le marché asiatique encore assez émergent tant l’augmentation du pouvoir d’achat en Chine ne cesse de croître pour amener toujours plus d’individus à pouvoir s’offrir un objet de luxe comme une montre suisse.

Sur les autres marchés, TAG Heuer aura quand même beaucoup de mal à faire oublier la Speed’ … En attendant, il reste assez peu de temps à la marque suisse pour dessiner et mettre au point la montre qui voyagera dans l’espace sous son nom.

Certaines marques s’aperçoivent sans doute trop tard qu’elles possédaient une poule aux oeufs d’or. Focalisée sur le fait d’entretenir le succès de la TAG Monaco parce que liée à Steeve McQueen,  la maison TAG Heuer est clairement passé à côté de quelque chose avec son modèle AUTAVIA. Peut-être aurait-elle connu le même destin que la Daytona …

Légende éphémère …

Contraction d’AUTomobile et d’AVIAtion, son nom est indissociable de cette lunette tournante, de ces grands compteurs azurés et de cette lisibilité exemplaire en noir et blanc. Ce modèle iconique créé en 1962 renaît pour son 55ème anniversaire, sous les traits d’une héritière néo-rétro aux fonctionnalités actualisées et moteur « maison ».

TAH Heuer AUTAVIA – Baselworld 2017

Pour faire revivre cette AUTAVIA, l’idée de TAG est sympa : donner la parole aux férus d’horlogerie. Parmi 16 Autavia de première génération (années 1960), les internautes ont élu leur favorite. Plus de 50’000 votes enregistrés, deux rounds, quatre finalistes et un grand vainqueur : l’Autavia Réf. 2446 Mark 3, conçue en 1966. Son surnom, « Rindt », car le célèbre champion de Formule 1 Jochen Rindt la portait en toute occasion.

 

Plus imposante que son aïeule avec 42 mm de diamètre contre 39 dans les années 1960, lunette graduée 12 heures, nouveau mouvement chronographe manufacture : l’Autavia fait clairement écho aux originales : de quoi satisfaire les plus exigeants. Les fonctionnalités sont de plus remarquables avec 80 heures de réserve de marche et une étanchéité à 100 mètres. En aluminium noir, la lunette crantée bidirectionnelle enserre un cadran noir avec trois compteurs blancs azurés, pour accentuer le côté vintage, les index reçoivent un Super-LumiNova® beige.

Les photos :

Détails techniques

Référence

  • CBE2110.FC8226 avec bracelet marron
  • CBE2110.BA0687 avec bracelet « Grains de riz » acier 7 rangs

 

Mouvement     Heuer 02 Manufacture – Chronographe automatique avec Date

Réserve de marche de 80 heures

 

Boîte                Diamètre de 42mm – En acier poli

Cornes acier poli à 2 facettes

Lunette aluminium noire crantée avec échelle des heures, tournante bidirectionnelle

Glace saphir antirayures avec traitement antireflets et couronne cannelée en acier

Boutons poussoir champignon acier poli et fond saphir

 

Cadran            Noir opalin – Guichet de Date à 6H

3 compteurs blancs azurés :

  • Compteur chronographe des minutes à 3H
  • Compteur chronographe des heures à 9H
  • Compteur petite seconde à 6H

Index rhodiés appliques polis et satinés sur le dessus, rehaussés de SuperLuminova ™ beige et minuterie

Aiguilles heures et minutes rhodiées et SuperLuminova ™ beige

Aiguilles du chronographe vernies noires

Aiguille de la seconde chrono vernie blanche

Logo « Heuer » et inscription « AUTAVIA » à 12H, Inscription « HEUER-02 » à 6H

 

Etanchéité       100 mètres

 

Bracelet           En cuir de veau vieilli marron avec surpiqûre écrue

Boucle ardillon polie avec logo Heuer

TAG Heuer persiste et signe en proposant la seconde génération de sa montre connectée avec la nouvelle CONNECTED MODULAR 45. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette montre destinée aux amateurs de nouvelles technologies. L’amateur d’horlogerie traditionnelle sera-t-il tenté ?

Montre connectée – TAG HEUER Connected Modular 45

TAG Heuer a toujours voulu positionner sa montre connectée comme une vraie montre de luxe suisse. Cette stratégie devait permettre de ne pas abaisser le nom TAG Heuer au niveau des fabricants asiatiques de montres connectées. Surtout Apple a prouvé que certains acheteurs étaient prêts à dépenser une petite fortune pour un objet à l’obsolescence programmée certaine. Mais pour y arriver encore faut-il sans cesse créer l’effet nouveauté et apporter toujours plus de possibilités au produit. Cette 2nde génération apporte certains vrais « plus » avec un boîtier étanche à 50 mètres, comportant un GPS, un capteur NFC pour payer, un écran AMOLED haute définition.

Cette CONNECTED MODULAR 45 tourne sous Google Wear 2.0 grâce au processeur Intel® Atom™ série Z34XX.

Elle inclue de nombreuses connectivités comme le Bluetooth, Wi-Fi, GPS, NFC entre autres, tout en permettant à son utilisateur de bénéficier du large éventail de fonctions offertes par le système d’exploitation Android Wear. Le GPS intégré qui vous permet de tracker vos parcours et performances sportives sans vous encombrer de votre téléphone : toutes les informations nécessaires sont disponibles au poignet. La carte mère de la montre est fabriquée en Suisse. L’assemblage final et les tests sont faits chez TAG Heuer, dans un atelier dédié, au cœur de la manufacture de La-Chaux-de-Fonds. La montre dispose de 4 GB de mémoire de stockage, une batterie en lithium dernière génération qui permet une autonomie de plus d’une journée active. Elle se recharge grâce un chargeur par contact. Vous posez simplement la montre dessus pour la recharger. La TAG Heuer Connected Modular 45 est équipée d’un petit micro étanche qui permet de communiquer avec elle via Google Assistant, et d’un écran tactile en glace saphir – complément indispensable à la couronne de commandes située à 3H.

Le téléphone est éteint ? Aucun problème, la montre continue à calculer, afficher, échanger les informations pour autant que vous ayez une connexion Wi-Fi, restant ainsi en contact avec le Cloud. Les applications installées sur la montre (musique, minuteur, alarme, podomètre…) restent actives même quand aucune connexion n’est disponible. Grâce à la toute dernière mise à jour Android Wear 2.0, les utilisateurs iPhone peuvent désormais profiter de l’univers presque infini de la plate-forme où les Apps sont téléchargeables.

Montre connectée – TAG HEUER Connected Modular 45

La montre peut se synchroniser facilement avec un téléphone fonctionnant sous Android 4.3+ ou iOS 9+. Elle intègre également le paiement sans contact grâce à son capteur NFC et l’application Android Pay™ disponible dans les points de ventes équipés à cet effet.

Comme une vraie …

30 cadrans horlogers ont été développés, toujours avec les codes de la maison, certains d’inspiration historique comme le fameux cadran panda. Blanc, noir, gris clair, gris anthracite, marron chocolat, bleu marine, couleur or, rendu soleillé, cadran squelette, 3 aiguilles, GMT, Chronographe 3 compteurs, 2 compteurs, ou 1 seul compteur, guichet jour et date,… les cadrans sont interchangeables d’un simple touché (swipe) du doigt.

TAG HEUER Connected Modular 45 – A. TAG HEUER CONNECTED MODULAR 45

Créer votre propre cadran comme un horloger

Le configurateur de cadrans TAG Heuer Studio offre aussi la possibilité aux clients de créer leur propre cadran comme un horloger le ferait. En un clin d’œil, vous choisissez votre cadran de base avec ses fonctions, et vous personnalisez toutes les couleurs, le rendu des métaux, des indexes et des aiguilles, les détails en SuperLuminova™ et les pointes de laque pour les touches finales, etc… tout est possible. TAG Heuer Studio permet de coordonner la montre à votre tenue ou de personnaliser l’écran avec une photo. Le client peut choisir d’afficher dans son cadran, grâce aux compteurs interactifs, une à trois de ses applications préférées : nombre de pas, nombre de calories brûlées, cours du dollar, le temps libre avant le prochain meeting et bien d’autres encore en fonction des centres d’intérêts.

TAG HEUER Connected Modular 45 – A. TAG HEUER CONNECTED MODULAR 45

Garanties et prix

Le module connecté et le module mécanique bénéficient d’une garantie de deux ans. Cette durée plus longue que celle appliquée habituellement à ce type de produit – correspond aux standards de garantie qu’applique l’horloger suisse de luxe TAG Heuer pour ses montres. Tous les accessoires (bracelet, boucle, cornes, chargeur) bénéficient d’une garantie de 1 an. La montre sera proposée à partir de 1600 euros

Notre avis : s’il est indéniable que TAG Heuer propose un produit aux qualités impressionnantes dans sa fabrication et les matériaux proposés : titane, céramique, etc … Mais proposée quasiment deux fois plus chère que sa principale concurrente l’Apple Watch 2, elle aussi étanche à 50m, et surtout plus facilement portable avec sa taille plus contenue, la nouvelle TAH Heuer s’est un peu compliquée la tâche …

Jean-Claude Biver (Directeur TAG Heuer) a déclaré : «Après l’immense succès de la première TAG Heuer Connected, je suis très fier de présenter aujourd’hui la Connected Modular 45. C’est une montre suisse incarnant les codes du luxe de demain qui permet non seulement de vous connecter au futur, mais aussi de vous relier à l’éternité grâce à sa conception modulaire simple et astucieuse. Innovante, unique, différente, elle est à l’Avant-Garde des dernières technologies disponibles dans la Silicon Valley, tout en étant une vraie montre suisse, estampillée Swiss Made. Elle est l’incarnation de notre position de leader des montres connectées haut de gamme et à ce niveau technologique la seule certifiée Swiss Made.»

10 ans que le calibre 16 anime la TAG Heuer Carrera. Pour cet anniversaire, la marque offre à ses fans une nouvelle version très sportive.

Boîtier titane, traitement PVD noir

Afin de projeter son chronographe dans une nouvelle ère moderne, TAG Heuer a décidé de revisiter le boîtier en le façonnant dans le titane Grade 2. Microbillé et avec des cornes facettées comme sur les Carrera d’origine, il est ensuite traité PVD noir plutôt tendance mais surtout très sportif. La lunette est en céramique noire et son échelle tachymétrique teintée beige. Celle-ci est plutôt fine et donne une belle ouverture de cadran pour une montre au diamètre encore contenu : 43 mm. Autres signes distinctifs : l’échelle des minutes avec des chiffres arabes en applique black gold avec SuperLuminova™ beige, le guichet bien visible Jour et Date à 3H et le compteur de la petite seconde qui vient équilibrer l’ensemble à 9H.

TAG Heuer Carrera Calibre 16 Titanium Black PVD

Au dos, le fond saphir permet d’admirer la belle mécanique du mouvement automatique Calibre 16 ainsi que la masse décorée de Côtes de Genève. L’ensemble est complété d’un bracelet en cuir de veau vieilli très actuel et qui devrait se patiner avec le temps.

TAG Heuer Carrera Calibre 16 Titane PVD

Détails techniques

Référence         CV2A84.FC6394

Mouvement

  • TAG Heuer Calibre 16
  • Chronographe automatique avec Jour et Date

Boîte

  • Diamètre de 43mm – En titane Grade 2 microbillé traité PVD noir
  • Lunette en céramique noire avec échelle tachymétrique beige
  • Glace saphir anti-rayures avec traitement antireflets
  • Couronne cannelée avec un liseret noir pour une bonne préhension
  • Boutons poussoir champignon traités PVD noir
  • Fond saphir

Cadran

Noir – Guichets de Jour et Date à 3H

3 compteurs noirs :

  • Compteur chronographe des heures à 6H avec bague applique
  • Compteur chronographe des minutes à 12H avec bague applique
  • Compteur petite seconde à 9H

 

Etanchéité         100 mètres

Bracelet            En cuir de veau vieilli

Boucle déployante en titane Grade 2 microbillé traité PVD noir avec boutons poussoirs de sécurité

Habituellement je ne fais aucun article sur une montre à quartz mais vu cette nouveauté qui risque de causer quelques confusions, je vais donc vous présenter une des nouveautés de TAG Heuer pour Baselworld 2017 : l’Aquaracer 300 en version aluminium.

TAG Heuer présente ainsi une « sous » version de son Aquaracer apparue l’an dernier.

Alors que celle-ci redynamisait plutôt bien sa carrière avec un travail sur les matériaux dont un insert en céramique de lunette (à 12 facettes) ou un fond vissé gravé avec un scaphandre. La marque présente cette année une version low-cost. Si le look est proche, la qualité se « dégrade » avec un mouvement quartz et un insert qui devient en aluminium. Le diamètre du tout reste de 43 mm.

Nouvelle TAG, Heuer Aquaracer Quartz 300 aluminium

Références

  • WAY101B.BA0746 : cadran noir et lunette rouge
  • WAY101A.BA0746 : cadran noir et lunette noire
  • WAY101C.BA0746 : cadran bleu et lunette bleue

 

Mouvement     Mouvement à Quartz

Boîte

  • Diamètre de 43mm
  • Acier satiné et poli
  • Lunette tournante unidirectionnelle en aluminium éloxé rouge, noire ou bleue
  • Chiffres laqués argent et point de SuperLuminova™ blanc à 12H
  • Glace saphir anti-rayures et traitement antireflets
  • Couronne vissée en acier poli
  • Fond vissé gravé d’un scaphandre

 

Cadran

  • Cadran noir ou bleu
  • Index facettés polis appliqués à la main avec repères luminescents.
  • Aiguilles heures et minutes facettées polies avec repères luminescents.
  • Aiguille des secondes polie dotée d’une pointe colorée rouge, jaune ou orange.
  • Logo « TAG Heuer » et « AQUARACER » imprimé à 12H,
  • Inscription «300M/1000FT » à 6H
  • Guichet de date à 3H

Etanchéité       300 mètres

Bracelet           En acier poli et satiné, 3-rangs, avec boucle déployante en acier poli

Boutons poussoirs de sécurité et extension pour la plongée.

Nouvelle TAG, Heuer Aquaracer Quartz 300 aluminium

 

 

TAG Heuer a dévoilé, il y a quelques jours, une Aquaracer Black Titanium d’un bleu très vif. J’avoue qu’à chaud, je n’étais pas très fan de la montre, me posant de nombreuses questions sur la lisibilité. Comme quoi quand une information arrive, il faut prendre le temps de l’analyser. Au final, aujourd’hui, je trouve cette montre intéressante et c’est pourquoi je vous en parle.

Aquaracer, une référence

Née en 1982, la série Aquaracer était d’abord connue sous le nom « 2000 ». Son histoire a été faite de hauts et de bas mais elle reste un des best seller de la marque. L’arrivée du nouveau modèle il y a un an a relancé l’attrait que l’on peut avoir pour la montre avec de beaux cadrans, une lunette céramique et des touches de couleurs. Le cyclope sur la date divise mais comme à chaque fois tant ce symbole semble lié à Rolex. Mais Seiko a par exemple le même problème donc il y a ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas. Disons que jusqu’ici, ce n’est pas le défaut qu’on avait trouvé à l’Aquaracer dernière du nom.

TAG Heuer Aquaracer Black Titanium
TAG Heuer Aquaracer Black Titanium

Le choix excentrique

L’Aquaracer en version Black Titane (Titane Grade 2 recouvert de carbure de titane noir) dispose du même boîtier d’un diamètre de 43 mm étanche à 300 mètres. La lunette en céramique a été « reliftée » pour lui donner un look racé avec les chiffres gravés et laqués bleus la couronne vissée, les larges marqueurs luminescents sur les indexes et les aiguilles reçoivent la même couleur bleu intense. A l’intérieur, on trouve un mouvement mécanique automatique Calibre 5. Que les néophytes ne s’y trompent pas. Derrière son appellation, ce n’est pas un mouvement manufacturé par TAG Heuer mais un générique qui peut être soit un ETA 2824-2 ou un Sellita SW200-1. Ce modèle est disponible en 3 couleurs : bleu, noir et rouge, et couleur sable.

TAG Heuer Aquaracer
TAG Heuer Aquaracer

Au final, cette Aquaracer en titane avec ses différents choix de couleurs représente un très bon choix pour celui cherche une montre sport à porter le week-end ou durant les vacances. Difficile de n’avoir que cette dernière en tant que plongeuse dans une boîte mais c’est un excellent complément. Affichée un peu moins de 3000 euros, la dépense nous divise toujours. D’un côté les finitions et la fiche technique justifient en partie le tarif. De l’autre, le mouvement générique semble facturé assez cher.

 

Détails techniques

  • WAY208B.FC6382 (détails bleus et bracelet en nylon bleu)
  • WAY208A.FC6381 (détails rouges et bracelet noir, surpiqué rouge)
  • WAY208C.FC6383 (détails couleur sable et bracelet couleur sable)
  • Diamètre de 43mm
  • Boîtier en titane grade 2 recouvert de carbure de titane noir
  • Lunette tournante unidirectionnelle en céramique noire mat
  • Chiffres gravés laqués en bleu, rouge ou sable et point de SuperLuminova™ à 12H
  • Glace saphir avec traitement anti-rayures et antireflets
  • Couronne vissée en carbure de titane noir sablé
  • Fond vissé en carbure de titane noir sablé gravé d’une cloche de plongée
  • Cadran noir mat avec effet strié

Chez TAG Heuer, on a trouvé un coup de coeur pour ce salon Baselworld 2016. Aux côtés de la gamme Carrera qui reçoit une impressionnante version tourbillon, Heuer joue aussi la carte vintage avec la nouvelle Monza 40 ans. Une belle alternative à la Monaco.

La Monza est elle aussi née dans la compétition automobile.

Avec un tel nom, c’eut été étrange que ce soit le contraire. En 1976, la maison Heuer dessine un chronographe pour célébrer le 1er titre de champion du monde de Niki Lauda chez Ferrari. C’est la première fois que l’inscription MONZA fait son apparition sur le cadran d’une montre.

TAG Heuer Monza
TAG Heuer Monza

Pour cette ré-édition moderne, la fameuse boite coussin d’origine est à l’honneur. Contrairement à son aînée réalisée en acier, cette nouveauté est fabriquée en titane grade 5. Le matériau est traité avec du carbure de titane pour lui donner cet aspect noir mat comme le modèle historique.Le diamètre a aussi été agrandi (de la petite taille de 39 mm de l’époque, on passe aujourd’hui à 42 mm qui la rend plus masculine et plus actuelle). Les aiguilles des heures et des minutes sont laquées noires et blanches également comme l’original. Le SuperLuminova ™ orangé recherche lui aussi l’apparence du vintage. Le logo historique HEUER sur le cadran marque l’appartenance de ce modèle à la collection historique de la maison.  La montre sera livrée sur un bracelet « super racing » en veau pleine fleur noir surpiqué qui reprend le dessin des volants à trois branches des voitures de l’époque.

A l’intérieur du boîtier, on trouve le calibre automatique 17, chronographe avec ses deux compteurs chrono à 3H (petite seconde courante) et à 9H (compteur minutes).

TAG Heuer propose là un joli revival. La marque aurait pu pousser le noir un peu plus loin en recouvrant également les poussoirs et la couronne de cette couleur. Avec un prix autour de 4500 euros, la proposition serait très convaincante, à moins de 4000 euros ce serait une bonne affaire.

Détails techniques

  • Référence              CR2080.FC6375
  • Mouvement            TAG Heuer Calibre 17 – Chronographe Automatique avec date
  • Fonctions               Echelle pulsomètrique « à 15 pulsations » (on déclenche le chrono à la première pulsation et on stoppe à la 15ème) et l’échelle tachymétrique qui convertit un temps en vitesse.
  • Guichet date à 6H
  • Indexes “vintage” lumineux avec SuperLuminova ™ orangé
  • Aiguilles des heures et des minutes laquées noires et blanches
  • Aiguille du compteur à 9H blanche et celle à 3H rouge
  • Aiguille des secondes Chronographe de couleur rouge
  • Echelle tachymètre et pulsomètre imprimés sur le réhaut
  • Logo vintage Heuer et inscriptions “MONZA” & “Automatic – Calibre 17” imprimé
  • Etanchéité             100 mètres
  • Boutons poussoirs de sécurité et logo Heuer gravé

Les photos :

 

TAG Heuer a enfin dévoilé sa montre connectée après des mois d’attente. La Carrera Connected se veut le mélange de la montre suisse classique avec la technologie numérique. La voie du succès ?

Après les tentatives hasardeuses de certains horlogers suisses, TAG Heuer se lance à son tour dans la montre connectée. Cette fois, on serait tenté de dire que la tentative est plus heureuse. Quand d’autres se bornaient à un capteur de sommeil et d’activité dans un classique cadran à aiguilles, TAG Heuer singe le concept de la montre connectée : écran tactile, compatible Android, notifications et suivis en tout genre. La marque a voulu respecter l’image de qualité de ses modèles Carrera en proposant une montre connectée aux finitions haut de gamme : le boîtier d’un diamètre de 46 mm est réalisé en Titane Grade 2. Le design est épuré et on ne retrouve qu’un seul bouton sur le côté droit pour commander la montre (en plus de l’interface tactile). Six bracelets en caoutchouc seront disponibles dès le lancement de la montre, correspondant à autant de couleurs.

TAG Heuer titanium Carrera Connected
TAG Heuer titanium Carrera Connected

TAG Heuer s’était également attaché les services d’Intel pour développer le coeur de la montre.

On trouve  donc un processeur Intel de type Atom Z34XX avec  4 Go de mémoire interne. La Connected Carrera peut aussi bien être connectée en Bluetooth ou WiFi. Pour l’autonomie, Tag Heuer indique que sa montre est capable de tenir 40 heures sans avoir besoin d’être rechargée contre 18 heures pour la montre Apple. Une information à prendre au conditionnel puisqu’aucun test n’a pu être fait et TAG Heuer n’a pas révélé la taille de la batterie. Pour les activités sportives, la montre est également équipée d’un un capteur de rythme cardiaque en plus des traditionnels accéléromètre ou autre GPS.

TAG Heuer titanium Carrera Connected
TAG Heuer titanium Carrera Connected

Reprenant le look du chronographe automatique Carrera, l’écran d’accueil (personnalisable) proposera « trois petits compteurs, placés à 6, 9 et 12 heures. Chacun d’entre eux affiche, à choix, la distance parcourue par l’utilisateur, le rythme de son pouls, un chronomètre traditionnel, des messages, un itinéraire (Google Maps) ou des résultats sportifs. Une pression sur l’un deux permet de l’agrandir de l’afficher sur l’entier du cadran ». (information letemps.ch)

TAG Heuer compte vendre sa montre 1350 euros  ce qui la place très au dessus du prix moyen de ce genre d’objet sur le marché. Mieux, si le client n’est pas satisfait au bout de deux ans, il pourra ajouter la même somme et repartir avec une « vraie » TAG Heuer automatique cette fois. Si quelques spécificités de la montre font bonne figure, les horlogers suisses n’ont toujours pas compris que pour une montre ne pouvant lutter face à l’obsolescence programmée un tel prix est totalement déraisonnable …

TAG Heuer présente sa nouvelle Aquaracer 300 Ceramic pour 2015. Au menu : un nouveau look et des finitions qui progressent.

En difficulté sur le marché, TAG Heuer relance un modèle qui peut potentiellement apporter de nombreuses ventes. Le marché de la montre de plongée est tiré vers le haut par quelques icônes dont les prix flambent. Dans leurs pas, elles entraînent avec elles quelques modèles capables de faire office de substituts.

L’Aquaracer dans sa version 300 m évolue en profondeur cette année.

Lunette, cadran, aiguille, verre et aiguilles sont nouveaux. La lunette bénéficie désormais d’un insert en céramique ainsi que d’un nouveau profil doté de six ergots facilitant sa manipulation. Avec le cadran, la typographie a été changée pour un rendu plus dynamique, plus sportif. Elle entre dans le même style qu’une Planet Ocean d’Omega sur ce point. Le cadran « teck » est finement travaillé et dispose d’index puissants traités au luminova pour une lecture nocturne. Les aiguilles des heures et minutes sont larges et puissantes, la trotteuse des secondes dynamise l’ensemble avec une touche de couleur. Le tout est protégé par un verre saphir qui présente un date magnifier (loupe) comme sur une Rolex Submariner.

Le boîtier acier de 41 mm propose un fond gravé et une étanchéité de 300 m grâce entre autres à un dispositif de joints doubles et d’une couronne vissée. A l’intérieur de ce boîtier, on retrouve le Calibre 5 de TAG Heuer. Un mouvement bien connu et fiable qui constitue une belle entrée de gamme avec 38h de réserve de marche et 28 800 oscillations / heure.

TAG Heuer revisite astucieusement sa plongeuse. D’une montre un peu (très ?) banale, on découvre un nouvel opus plein de personnalité qui saura convaincre une plus large population surtout avec un prix relativement bien placé de 2100 euros. La montre est livrée avec différents bracelets : acier, tissu ou caoutchouc.

 

 

 

TAG Heuer propose une nouvelle série de chronographes portant la marque « S » de Senna. La famille du regretté pilote vient d’autoriser à nouveau la maison suisse à l’utiliser. Explications.

TAG Heuer est toujours resté un sponsor de l’écurie McLaren. Assez logiquement quand le brésilien arrive dans l’écurie anglais, TAG Heuer surfe sur sa popularité. Ayrton Senna a été ambassadeur de TAG Heuer entre 1988 et 1993. C’est l’homme de la première campagne #DontCrackUnderPressure. Le retour d’Ayrton Senna chez TAG Heuer est célébré par la présentations d’une collection de 4 nouvelles séries spéciales. Elles arborent toutes le fameux « S » stylisé, laqué rouge, le symbole exclusif pour Senna sur le cadran, le fond de chaque montre et la lunette avec l’échelle tachymétrique qui leur donne un caractère Racing et le côté performance de Senna. C’est aussi le retour du bracelet iconique « Legend » avec les mailles en forme de S, celui adopté à l’époque par Ayrton, et qui a été redessiné, arrondi, pour retrouver un confort optimal, ce qui le rapproche aussi de ses origines.

La TAG Heuer Formula 1 Chronograph Senna Special edition

Chronographe Quartz au dixième de seconde avec date, 43 mm de diamètre, avec un cadran gris anthracite, trois compteurs et d’élégantes touches de rouge « Legend » pour le côté Racing, le même rouge que le « S » stylisé de Senna gravé sur la lunette avec son échelle tachymétrique, le cadran, et le fond de la montre. L’ensemble est équipé du fameux bracelet en acier « Legend » pour lui donner la touche unique et exclusive du style « Senna ». Ref: CAZ1012.BA0883

La TAG Heuer Formula 1 Chronograph Senna Special edition

Chronographe quartz au dixième de seconde avec date, 43 mm de diamètre, est également présentée cette fois-ci avec un cadran noir, trois compteurs et des touches de jaune et de vert en référence aux couleurs du casque d’Ayrton Senna, qui sont aussi les couleurs nationales du Brésil. Ref : CAZ1013.BA0883

La TAG Heuer Carrera Calibre 16 Chronograph Senna Special Edition

Chronographe automatique avec date, 44 mm de diamètre, avec un cadran gris anthracite soleillé et ses trois compteurs. La montre comporte elle aussi le fameux S rouge stylisé de Senna apposé sur la lunette avec une échelle tachymétrique, le cadran et le fond de la montre. D’élégantes touches de rouge «Legend », le même rouge que le S de Senna, viennent renforcer là aussi le côté Racing et compétiteur hors pair propre à SennaL’ensemble est équipé du bracelet en acier « Legend ». Ref : CBB2010.BA0906

La TAG Heuer Carrera Calibre 16 Chronograph Senna Special Edition

Chronographe automatique, 44 mm de diamètre, est enfin présentée dans une version black titanium, ultra légère, équipée d’un bracelet caoutchouc avec un profil de pneu particulièrement abouti. Ref : CBB2080.FT6042

Prix (estimation) :

  • Version quartz +/- 2500 €
  • Version automatique +/- 4200 €

Noire, mat et furtive ! La Monaco de TAG Heuer quitte l’habit qu’on lui connaît pour se dévergonder et se frotter au côté obscur.

La Monaco V4 Phantom est réalisée tout en fibre de carbone, sa boite, mais aussi les 7 ponts de son mouvement doté de la transmission à micro-courroies dentées microscopiques (de la taille d’un cheveu, jusqu’à seulement 0,07 mm de large) avec sa masse linéaire qui se déplace sur un rail et ses roulements à billes.

TAG Heuer Monaco V4 Phantom
TAG Heuer Monaco V4 Phantom

Pour la version 2015, la grande nouveauté réside dans la boite de la montre réalisée en CMC (Carbon Matrix Composite) et les 7 ponts de son mouvement qui ont été réalisés eux-aussi grâce au même procédé. C’est une technique particulière qui a été utilisée pour les fabriquer, à savoir avec du carbone « orienté ». Ainsi les fibres qui composent le carbone ont été orientées dans le moule, puis microbillées, leur offrant un rendu « brossé vertical mat noir » régulier. Tout le cadran est dans les nuances de gris foncé ou noir. Les aiguilles ont été facettées satinées, traitées Titanium Carbide Coating, avec du SuperLuminova™ gris anthracite. Seuls les rubis (48 pierres au total dans le mouvement) font apparaitre de discrètes petites touches rouges.

Au final, la V4 Phantom est une version très contemporaine et racée de la Monaco.

TAG Heuer Monaco V4 Phantom - cadran
TAG Heuer Monaco V4 Phantom – cadran

Ultra légère et plus résistante aux chocs, elle présente un profil très technique qui ravira les collectionneurs. Pour mémoire, la première TAG-Heuer Monaco V4 a été présentée en 2004, il y a 11 ans. L’appellation V4 provient de la platine en forme de V qui porte les quatre barillets montés en série, deux par deux, sur des roulements à billes. Inclinés à +/-13°, ils évoquent les cylindres d’un moteur de voiture de Formule 1. Avec sa transmission par courroies et sa masse linéaire qui se déplace sur un rail droit au lieu de tourner comme de coutume (sous brevet), la Monaco V4 est logée dans le boîtier carré de la Monaco portée par Steve McQueen dans l’inoubliable film Le Mans en 1971.

Prix non communiqué – estimation entre 25 et 35 000 euros

Détails techniques :

  • Référence WAW2091.FC6369
  • Boite Réalisée en CMC (Carbon Matrix Composite)
  • Dimensions 41 mm X 41 mm
  • Couronne en acier microbillé, traité Titanium Carbide Coating
  • Mouvement Heures, minutes, petite seconde à 4 heures
  • 268 composants
  • Dimensions 31.5 X 35 X 9.15 mm
  • Fréquence de 4 Hz (28’800 vibrations/h)
  • Réserve de marche de 42 heures
  • Cadran 7 ponts réalisés en CMC (Carbon Matrix Composite)
  • Platine microbillée traité Titanium Carbide Coating
  • Index microbillés traité Titanium Carbide Coating
  • Vis microbillées traité Titanium Carbide Coating
  • Micro-courroies noires en polyamide viscoplastique
  • Roues satinées circulaires traité Titanium Carbide Coating
  • Bracelet Alligator noir mat. Boucle déployante et boutons poussoirs de sureté en titane traité
  • Titanium Carbide Coating.

Pour 2015, TAG Heuer présentera deux nouveaux modèles dans sa gamme Carrera. A quelques jours de l’ouverture de Baselworld, voici la Calibre 6 COSC

En 1963, Jack Heuer travaille pour proposer un chronographe destiné aux pilotes automobile. Dans son cahier des charges, il sait que ceux-ci ont besoin d’une montre qui assure non seulement une lecture aisée du temps mais aussi une montre solide. Les voitures de course de l’époque sont spartiates et il faut donc une montre aussi bien résistante aux chocs qu’étanche. En effet, les voitures n’ont pas la climatisation et les pilotes transpirent beaucoup. D’ailleurs, la collection tirera justement son nom de la plus fameuse : la Carrera Pan Americana.

TAG Heuer Carrera Calibre 6 COSC - Baselworld 2015
TAG Heuer Carrera Calibre 6 COSC – Baselworld 2015

Ici, dans cette édition Calibre 6 COSC, il ne s’agit plus d’un chronographe mias d’une trois aiguille qui sous son aspect vintage rappelle à plus d’un titre ses aînées.

On apprécie la très grande élégance du cadran gris souligné par un réhaut bleu. A 6 heures, on trouve la fonction petite seconde ainsi que le guichet de la date. Pour conférer un peu plus de caractère et une touche racing, on retrouve du rouge sur l’aiguille des secondes et sur le logo « Heuer » à l’ancienne. Avec son look et son diamètre raisonnable de 39 mm, cette Tag sent bon le vintage.

Le Calibre 6 automatique est certifié COSC. Au dos de la montre, on trouve un fond saphir qui permet de remarquer la masse décorée « Côtes de Genève ». Le Calibre 6 assure une réserve de marche de 44 heures. Le bracelet est en cuir perforé lui-aussi de couleur bleu, le logo HEUER signe la boucle.

Lire plus :

Baselworld 2015 : nouveau chronographe Eterna Kontiki 

Baselworld 2015 : nouvelle Pequignet Moorea Elegance bicolore