Sea Gull Ocean Star : plongée chinoise

La Chine produit des montres en grand nombre. Au milieu de ce flot industriel, on peut retenir quelques pépites. La maison Sea Gull est bien connue des amateurs de montres pour son modèle 1963, chronographe d’aviation. Sea Gull se distingue également par ses mouvements tourbillon et devrait faire parler d’elle cet été avec sa nouvelle montre de plongée.

Baptisée Ocean Star, elle vient se placer dans la suite de la série limitée Dragon King. Disponible en bleu ou en noir, cette montre de plongée est séduisante. Preuve de son savoir faire horloger, Sea Gull n’est pas tombé dans l’hommage à Rolex même si les plus observateurs remarqueront un insert de lunette ou une loupe sur la date qui ne sont pas sans rappeler la Submariner. Mais le cadran, les index ou encore les aiguilles proposent une originalité bienvenue. L’étoile qui symbolise le modèle et la littérature en dessous sont également très agréables. Boîtier de 44 mm avec couronne vissée pour l’étanchéité de 200m et bracelet sont réalisés en acier. Le bracelet a été simplifié par rapport à la Dragon King mais dispose toujours d’une finition brossée et polie. Sur cette montre au tarif abordable, seul le fond gravé dans sa partie centrale semble manquer un peu de qualité. Si nous pouvons nous procurer la montre, cette sensation sera confirmée ou pas.

La montre reçoit le mouvement maison référencé « ST2130 automatic movement ».

On dit souvent de lui que c’est un clone de l’ETA 2824 et à juste titre. Sa fiabilité est assez souvent louée sur les forums spécialisés notamment pour sa dérive quotidienne qui se situe souvent sous les 10s. Sa réserve de marche se situe comme son modèle autour de 38h et il vit au rythme de 28 800 oscillations / heure.

Au final, cette Sea Gull se présente comme une sympathique alternative exotique aux Seiko en entrée de gamme (SKX et Sumo/Blumo plus classiques) pour accéder à l’univers des montres de plongée. On la trouve sur le ebay chinois « Taobao » contre plus ou moins 350$ (voir lien).

 

Vous aimerez aussi

commentaire(s)