Rolex Submariner : quelle alternative ?

Lire aussi, notre Tome 2 : les alternatives de luxe à la Submariner

La Rolex Submariner est le graal horloger de nombreux d’entre nous. Seulement sur la dernière décennie, son prix a gonflé à vue d’oeil. Alors en attendant de pouvoir mettre de côté les 6 850 euros nécessaires à son achat, on peut s’offrir, non pas une copie, mais un hommage.

En l’espèce, vous trouverez de nombreuses versions mais comme nous sommes sympas à la rédaction, nous vous proposons trois références. Toutes ces montres sont bien entendu des modèles automatiques. Deux sont dans la catégorie hommage quand la troisième est elle même une pièce authentique et de choix que chaque amateur de montres se doit de posséder.

Steinhart Ocean 1 Black

Steinhart Ocean 1 Black
Steinhart Ocean 1 Black

C’est notre choix. Fabriquée en Allemagne, la Steinhart n’est pas une première venue. La marque s’est forgée depuis quelques années une solide réputation sur les forums spécialisés américains (Watchuseek) ou français (Forum à montres). D’un diamètre de 42 mm, elle est animée par l’inévitable mouvement ETA 2824-2 que l’on retrouve dans des Longines, Breitling ou Tudor : excusez du peu ! L’étanchéité est de 300 mètres, le verre est en saphir et on peut même choisir une finition céramique pour la lunette. Le cadran dispose des index cerclés et le verre propose le cyclope pour la date : tout y est. Définitivement un « must have » surtout qu’elle est même disponible avec la fonction GMT. Aussi, si les vintages vous font craquer, Steinhart fait aussi des hommages aux versions antérieures de la Submariner.

Prix à partir de 380 euros sur Steinhart.de

Davosa Ternos

watch_34.png.pagespeed.ce.ahNGpp5l7V
Davosa Ternos

 

D’un diamètre légèrement inférieur à la Steinhart avec 40 mm, la Davosa est sans doute l’hommage le plus proche que l’on puisse trouver. D’abord, comme la Rolex, la marque peut se targuer du fameux « swiss made » vu que les montres sont assemblées de l’autre côté des Alpes. Ensuite, son bracelet est celui qui se rapproche le plus du fameux style Oyster de la marque à la couronne. Une autre bon point ! Son mouvement automatique est aussi le réputé ETA 2824-2. Un niveau de qualité qui se paie un peu plus cher qu’avec l’allemande. Sur Chrono24, on trouve cette Ternos à des prix autour de 500 à 600 euros.

Reste qu’une fois ce paliatif acquis, la Submariner risque de continuer à vous trotter dans la tête … Il est donc temps d’économiser pour s’offrir un jour la vraie. Et pour ceux qui ne souhaiteraient pas s’approcher autant du mythe, il vous reste toujours la légendaire Seiko SKX007 qui se trouve pour moins de 300 euros en fouillant un peu sur le web ! 

Seiko SKX007
Seiko SKX007

Vous aimerez aussi

commentaire(s)