Rolex : cette Daytona va faire sauter la banque !

La maison de ventes aux enchères Phillips proposera prochainement à la vente l’une des Rolex que les plus grands collectionneurs désirent : un chronographe Daytona ayant appartenu à … Paul Newman !

Une originalité qui n’a pas de prix …

La première fois que l’on a aperçu Paul Newman avec une Daytona ce fut à l’occasion du film Winning en 1968. Alors que la marque n’avait jamais passé de contrat avec l’acteur, dès cet instant le nom de Paul Newman fît systématiquement associé à la Daytona : voilà comment naissent les légendes.

Rolex Daytona Paul Newman

Mais pour que l’histoire soit belle, il faut l’entretenir. On connaît ensuite le destin de l’acteur qui s’intéressera de plus en plus à la course automobile. Et c’est tout naturellement que sa femme, Joanne Woodward, lui offrit une Daytona de chez Rolex. Elle avait pris la délicate attention de lui rappeler son amour en faisant graver sur le fond de boite : « drive carefully me » que l’on peut interpréter de la manière suivante « conduit prudemment, moi » ou de manière moins littérale « reviens moi« . Et oui, on sait que les sports mécaniques dans les années 70 étaient encore particulièrement meurtriers et cette gravure ajoute sans doute encore un peu plus au mythe pourtant déjà solide de Paul Newman.

La plus pure des Daytona reconnue comme étant réellement celle de Paul Newman est la référence la 6239 mais les 6241, les 6262, les 6263, les 6264 et les 6265 de la même époque sont aussi rattachées au nom de l’acteur.

Rolex Daytona Paul Newman

5 millions, minimum ?

La mise en vente de ces légendes réunies est donc totalement exceptionnelle et unique. Y-a-t-il un plafond d’enchères ? Nul le sait vraiment mais certains avancent déjà le chiffre de minimum 5 millions d’euros pour cette Daytona qui entrera encore un peu plus dans l’histoire …

Lire plus :

Vous aimerez aussi

commentaire(s)