Pequignet Chronographe Elégance – Baselworld 2015

Si le salon de Baselworld se déroule en Suisse pour les maisons suisses, n’oublions pas qu’une belle et grande maison française sait donner l’heure ! Nous nous sommes entretenus avec Clotilde Goffard (Chef de Projet Marketing et Digital) de Pequignet qui nous a présenté les nouveautés de la marque mais qui nous a aussi fait une confession sur le futur de Pequignet pour 2016.

La marque présentera l’année prochaine un nouveau mouvement manufacture qui se voudra accessible. Puisque l’on parle de montres que l’on peut acheter, voici pour patienter le nouveau chronographe de la gamme Elégance.

Esthétiquement, ce chronographe se contente de bien faire les choses simples et c’est souvent le plus difficile. Pequignet réalise une très belle montre, à la fois sportive mais chic en même temps. Ce chronographe ne quittera plus votre poignet que ce soit pour aller au bureau ou pour partir en week-end. Le boitier, en caier 316L, dispose d’un diamètre contenu de 42 mm. Les deux poussoirs se font relativement discret et la couronne est toujours siglée du lys, symbole de la marque. Les aiguilles sont recouvertes de Luminova et éclaireront la lecture de nuit. Le cadran soleillé se chargera d’illuminer vos journées (disponible en bleu, blanc et gris). La touche d’originalité nous vient du guichet de la date qui découpe un croissant de lune inversé dans le compteur situé à 3h. La montre est disponible avec un bracelet acier ou cuir façon alligator (bleu / noir).

Techniquement, cette nouveauté repose sur un coeur japonais.

D’origine Seiko, le mouvement SII NE88 est tout de même une belle mécanique avec une roue à colonne (qui permet de mieux coordonner les fonctions du chrono) ainsi qu’un embrayage vertical. La réserve de marche est de 40 heures. L’étanchéité de 100m permettra de ne pas paniquer en cas de plongeon dans la piscine.

Pequignet complète donc astucieusement sa gamme avec un joli chronographe qui s’annonce accessible puisque facturé 1990 euros. En annonçant également son nouveau mouvement à fonctions heure, minute, seconde et date, la maison française entend bien se renforcer sur le marché des montres de 1000 à 3000 euros. Il nous tarde de voir les premières nouveautés mais si Pequignet nous lit, voici une première idée : pourquoi pas une Ranelagh avec un mouvement maison à moins de 1500 euros ?

Vous aimerez aussi

commentaire(s)

  1. Esperiz 3 années əˈgōIl ya

    Un mouvement manufacture à moins de 1500€ est impossible… Surtout pour une aussi petite marque! Osez demander autant à Jaeger-LeCoultre (ou autres!)
    Le calibre Royal est déjà le meilleur qualité-prix sur le marché! Encore bravo à nos irréductibles Gaulois! 🙂

    Répondre Like Je n'aime pas !