Oris Divers Sixty Five – Baselworld 2015

On vit une époque formidable qui consiste pour les marques à regarder derrière. Et on y trouve quoi ? Quelques très beaux modèles qui ont constitué leurs heures de gloire. Hélas, les maisons horlogères s’égarent parfois dans des rééditions dont la seule faute est de devenir trop grosses. On ne compte plus le nombre de pièces qui aujourd’hui dépassent 45 mm de diamètre. Oris n’est pas tombé dans le piège et propose l’une des plus belles surprises de Baselworld 2015 avec une vintage baptisée « Divers Sixty Five » de seulement 40 mm de diamètre.

La montre de plongée connaît deux extrèmes : la grosse pièce, très lisible sous l’eau mais difficilement portable sous la chemise et des montres qui se souviennent que leur première fonction est d’être porter. Le succès de la Rolex Submariner tient en partie dans sa taille « modeste » qui la rend particulièrement attachante car elle peut passer au poignet dans n’importe quelle condition. Un détail qui n’a probablement pas échappé à Oris au moment de nous proposer une réédition de la plongeuse sortie en 1965. Du modèle d’origine avec un diamètre de 36 mm, on se retrouve avec une très fidèle édition qui taille 40 mm. Un diamètre ultra raisonnable et qui passera partout au quotidien et qui calque celui de la Submariner. C’est 1 mm de moins que la très agréable Omega Seamaster 300.

Les points communs entre l’originale et son hommage sont très nombreux.

Cadran, aiguilles, insert de lunette, boîtier ou encore le bracelet « Tropic », c’est un sans faute. Le guichet de la date est repositionné à 6h au lieu de 3h. Le verre est un super dôme saphir qui apporte l’effet bulle sur tout le cadran et qui déforme de manière délicieusement vintage les bords. Cette Sixty Five embarque un mouvement retouché par Oris mais qui est une base de Sellita SW200. Comme dit dans la news sur l’Eterna Super Kontiki, c’est un clone de l’ETA 2824-2 donc du fiable, de l’éprouvé. Les vrais plongeurs trouveront l’étanchéité de 100 m limitée, la couronne non protégée mais pour une douche ou un saut dans la piscine l’été : c’est suffisant !

Oris Divers Sixty Five
Oris Divers Sixty Five

Dernier atout pour le coup de foudre : le prix

La dernière bonne idée d’Oris pour la Sixty Five, c’est de maintenir le prix de sa montre dans une fourchette très abordable. Avec une finition de très haut niveau, cette nouveauté sera vendue à un prix proche de 1600 euros.

Ce positionnement tient certainement compte de plusieurs facteurs comme la hausse du franc suisse défavorable aux exportations, à l’essouflement du marché et au fait que sa grande concurrente, Longines Legend Diver,  dans le même segment de prix sera plus chère. Malin Oris : un sans faute !

Fiche Technique :

  • Reference: 733 7707 4064, Oris Divers Sixty-Five
  • Movement: Oris Cal. 733, based on Sellita SW200. Automatic with hand winding and date at 6:00
  • Case Diameter: 40mm, Stainless Steel
  • Water Resistance: 10ATM, 100 Meters
  • Bezel: Unidirectional with black aluminum inlay and Super Luminova filled zero marker
  • Dial/Hands: Curved black with printed “Light old Radium” Super Luminova accents. Hands are nickel with Super Luminova accents.
  • Crystal: Domed sapphire with anti-reflective interior coating
  • Crown: Screw-in with “Oris” script
  • Case back: Screw-down with vintage “Oris” logo
  • Strap Options: Rubber “tropic style” with Oris pin buckle and available NATO with folding clasp.
  • Price: 1,600 Euros

Vous aimerez aussi

commentaire(s)