Oris

Oris s’engage au près de la cause masculine notamment en s’associant à l’association Movember. Pour soutenir l’action de cette association caritative luttant pour la santé masculine, Oris a créé une nouvelle
déclinaison de son emblématique Divers Sixty-Five : la Oris Movember Edition.

Oris Divers 65 Movember

Cause masculine

L’édition Oris Movember repose sur la désormais célèbre plongeuse 65 « Sixty Five » de la marque. Elle présente plusieurs décorations spécifiques en hommage à l’organisation caritative. Ainsi, la principale modification tient dans la présence d’aiguilles et d’index plaqués or rose. Le fond du boîtier est quant à lui  gravés avec le logo Oris des années 60 et les mots « Oris Movember Edition », sans oublier la moustache Movember.

Oris Divers 65 Movember

On retrouve également la moustache deux fois sur le bracelet en cuir marron. Ce modèle exclusif est présenté dans un coffret spécial héritage et comprend un bracelet NATO supplémentaire tricolore
(bordeaux, beige et marron foncé) dont les passants sont gravés du logo Movember. Les autres caractéristiques sont inchangées : diamètre de 40 mm, étanchéité 100 m et mouvement Sellita SW200-1. Dans les grands traits, la montre nous rappelle une autre plongeuse vintage qui avait déjà osé l’or rose avant elle : la Tudor Black Bay.

Sur chacune des ventes de ce modèle, une donation sera reversée en faveur de l’organisation. Créée en 2003, la Movember Foundation s’attaque à certains des plus graves problèmes de santé masculine comme le cancer de la prostate, le cancer des testicules, la santé mentale et la prévention du suicide.

Oris Divers 65 Movember

Fiche produit / Oris Movember Edition – Ref. No. 01 733 7707 4084

• Mouvement automatique Oris Cal. 733, base Sellita SW 200-1, avec guichet dateur à 6 h.
• Boîtier multipièce et couronne vissée en acier inoxydable. Étanche jusqu’à 100 mètres (10 bars).
• Lunette tournante unidirectionnelle avec insert en aluminium noir, échelle 60 minutes et repère zéro en Super-LumiNova®.
• Verre saphir bombé des deux côtés avec traitement intérieur antireflets.
• Gravés au dos du boîtier, le logo Oris des années 60 et les mots « Oris Movember Edition », sans oublier la moustache Movember.

• Cadran bombé noir avec index plaqués or rose recouverts de Super-LumiNova®. Aiguilles des heures et des minutes plaquées or rose recouvertes de Super-LumiNova®. Trotteuse « lollipop » plaquée or rose
recouverte de Super-LumiNova®.
• Bracelet en cuir marron avec la moustache Movember apposée deux fois, boucle ardillon en acier inoxydable.
• Présentée dans un coffret spécial héritage avec un bracelet NATO supplémentaire tricolore (bordeaux, beige et marron foncé), boucle ardillon en acier inoxydable, passants en acier inoxydable dont les passants sont gravés du logo Movember, et des outils pour changer les bracelets.
• Prix de vente public : 1 950 €

Oris présente une nouvelle montre pour cette rentrée. La Big Crown ProPilot Worldtimer se dote d’un ingénieux système de réglage du second fuseau horaire.

Lunette tournante pour régler la fonction GMT

Oris GMT Big Crown ProPilot Worldtimer

Lors d’un voyage, souvent à l’arrivée de son avion celui, qui bénéficie d’une montre avec fonction GMT, règle le second fuseau. Pour y arriver, il faut retirer la montre de son poignet, dévisser et tirer la couronne et trouver le bon cran pour ajuster l’heure locale. Pas totalement fastidieux mais pas non plus vraiment intuitif. Oris a donc trouvé le moyen de réaliser cette opération avec une bien plus grande aisance.

L’heure locale s’ajuste désormais avec la lunette et non plus avec les poussoirs. Il suffit de tourner la lunette dans le sens horaire pour faire avancer l’heure locale par saut d’une heure. À l’inverse, tourner la lunette dans le sens anti-horaire fera reculer ce second fuseau, toujours par saut d’une heure. Le dispositif tient également compte du changement de date à minuit, dans les deux sens. L’autre innovation Oris qui caractérise cette montre concerne la boucle des bracelets cuir et textile. Celle-ci est en effet dotée d’un système de réglage de longueur « sans fin » breveté Oris, rappelant les ceintures de sécurité des avions.
Oris GMT Big Crown ProPilot Worldtimer
Deux éditions sont disponibles : une version à cadran anthracite et lunette polie; une autre à cadran noir et lunette brossée antireflets, rappelant les instruments de bord dans le cockpit. Toutes deux sont animées par un mouvement mécanique automatique dont Oris dit peu de chose. Base ETA ou Sellita, on leurs posera la question.
Une manipulation de ce système attire notre curiosité pour tester la lunette et s’assurer que la manipulation de celle-ci n’est pas trop « aisée » de sorte à ce que le système pourrait alors se dérégler tout seul sous une manche d’un solide manteau par exemple.

Prix :

  • 3 400 € sur bracelet cuir croco et acier
  • 3 200 € sur bracelet cuir et textile

Si vous êtes lassés de la montre de plongée noire, que vous êtes déjà passés par le bleu et que le orange ne vous tente pas vraiment, il reste le vert. Seulement la Rolex Submariner « Hulk » n’est pas à la portée de toutes les bourses. Oris vient à votre secours avec une nouvelle version de sa 65 bien verte !

Grenouille de plongée

Oris Divers Sixty Five 65 verte
Oris Divers Sixty Five 65 verte

Les bases restent identiques : boîtier de 42 mm pour cette version (contre 40mm pour le cadran avec index chiffres arabes), étanchéité toujours un peu juste de 100m et un entre cornes de 21 mm pas tout à fait standard. Le verre saphir bombé joue pour beaucoup dans l’aspect vintage avec un traitement anti-reflets double face. Le cadran est donc ici pour la première fois vert et ajoute une nouvelle configuration à la longue liste de possibilités offertes par cette Sixty-Five (voir test Oris 65) qui comptait déjà 17 modèles possibles. La montre sera disponible avec plusieurs bracelets : nato, cuir, acier ou caoutchouc dans l’esprit des bracelets Tropic d’époque.

Le mouvement reste le bien connu et fiable Sellita SW200-1 qui fonctionne à 28 800 oscillations par heure et propose 38H de réserve de marche. Elle sera prochainement proposée à 1850 euros et il faudra attendre d’avoir la vraie entre les mains pour voir si elle propose les mêmes jeux de couleur que la magnifique Rolex Submariner Hulk. En tout cas, elle serait parfaite sur un nato type Marine Nationale comme celui-ci de NDC Straps :

 

Les photos :

 

Après les US Navy Seals (voir Oris Force Recon) ou encore le groupe italien des Col Moschin, Oris annonce un nouveau partenariat avec une unité spéciale. Et cette fois, c’est à un groupe d’élite français qu’Oris s’associe pour produire une montre qui sera badgée du sigle du GIGN.

Le Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale est extrêmement connue du grand public pour ses interventions à hauts risque pour protéger ou maîtriser, une troupe emblématique des Forces armées françaises. Au sein de ce groupe, on trouve les Chuteurs Opérationnels à qui cette montre altimètre est destinée. Créée en 1974, cette unité de police à caractère militaire intervient sur le territoire national et à l’étranger pour des opérations extrêmes et de vives forces. Les 380 personnels actuels sont tous brevetés parachutistes et totalisent 6 à 7000 sauts par an.

Oris Big Crown ProPilot GIGN
Oris Big Crown ProPilot GIGN

Parmi eux, 26 détiennent le rare brevet de « Chuteurs Opérationnels ». Ce sont les paras extrêmes du GIGN.

Ces chuteurs opérationnels disposent d’un matériel informatique qui leur permet d’analyser certaines données de leur chute dont la distance au sol n’est pas des moindres. Ce matériel, comme tout appareil électronique, n’est pas à l’abri de défaillances. Il est alors apparu utile aux chuteurs de disposer d’un outil mécanique pouvant servir de « roue de secours ». Selon l’histoire fournie par Oris, c’est pour cette raison que le GIGN s’est tourné vers le modèle Big Crown ProPilot Altimètre .Testé par les chuteurs, la montre dotée d’un altimètre barométrique mécanique permet aujourd’hui d’instaurer une collaboration entre la Maison horlogère suisse indépendante et le GIGN.

La Oris GIGN Edition Limitée est techniquement identique à la Big Crown ProPilot Altimeter Elle se distingue toutefois esthétiquement. On retrouve ainsi l’insigne du GIGN inscrit sur le cadran et au dos du boîtier mais aussi la pointe de la trotteuse aux couleurs du drapeau français. Cette série limitée de 500 pièces numérotées est accessible au public civil et militaire.

Oris Big Crown ProPilot GIGN
Oris Big Crown ProPilot GIGN

Une version exclusive a en revanche été spécialement conçue pour les seuls Chuteurs opérationnels brevetés. Signes distinctifs : deux blasons propres à cette unité restreinte viennent orner le cadran et le fond de boîtier de leur édition, car seul les brevetés peuvent les porter.

Oris GIGN – Chuteurs Opérationnels – Edition Limitée

Ref. No. 01 733 7705 4184 TS, Ø 47.00mm, paramétrée en mètres

  • Limitée à 500 pièces
  • Mouvement mécanique automatique Oris Cal. 733, base SW 200-1 avec guichet date à 3h.
  • Altimètre barométrique mécanique suisse intégré affichant la pression de l’air et l’altitude.
  • Boîtier multipièce en acier inoxydable. Etanche à 10 bars/100 mètres
  • Verre en saphir bombé avec traitement antireflet sur les deux faces.
  • Fond de boîtier vissé gravé avec l’insigne du GIGN.
  • Couronnes vissées en acier inoxydable. Altimètre de ventilation et de réglage brevetée Oris, avec membrane pare-vapeur en PFTE à 4h.
  • Cadran noir imprimé de chiffres incrustés de Super-LumiNova®, à l’instar des aiguilles heures/minute, insigne imprimé du GIGN. Le sommet de la trotteuse centrale est peint aux couleurs du drapeau français.
  • Aiguille de l’altimètre fait main en fibre de carbone stratifiée
  • Bracelet textile olive avec boucle déployante en acier inoxydable.
  • Coffret étanche spécial
  • Prix de vente public 3 900 EUR
  • Disponible à partir de Septembre 2016

Pour le salon Baselworld 2016, Oris poursuit la présentation de mouvements manufacturés maison. Avec sa montre Artelier Calibre 112, la marque mérite le respect des plus grands. Explications.

Oris tente depuis quelques mois de proposer une combinaison unique de complications avec ses mouvements maison tout en proposant cette « technicité » à un prix raisonnable, du moins plus que les traditionnelles maisons horlogères beaucoup plus respectées sur ce terrain. Avec le Calibre 112, Oris ajoute la fonction GMT avec indication jour/nuit. Il compile une réserve de marche de 10 jours (délivrée par un seul barillet), un indicateur de réserve de marche non-linéaire (qui présente le temps restant avant le remontage de la montre avec encore plus de précision), la date et enfin un second fuseau horaire avec indicateur jour-nuit : une combinaison de complications jusque-là inédite dans l’univers de l’horlogerie suisse.

Oris Artelier Calibre 112
Oris Artelier Calibre 112

Sur la Oris Artelier Calibre 112, le second fuseau horaire est affiché en heures et minutes dans un sous-cadran à midi où l’indication jour/nuit apparaît dans deux ouvertures : l’une ronde comme le soleil et l’autre en croissant de lune. Sous le cadran, un disque rotatif deux tons met en couleur, dans la journée, un soleil radieux et une lune éteinte et inversement pendant la nuit. A l’aube et au crépuscule, les deux indicateurs se partagent les couleurs afin de transcrire la progression. Chaque fonction de la montre est gérée par une seule et même couronne.

La montre est disponible dans une version en acier inoxydable avec cadran bleu-gris ou argenté opalin, mais également dans une version bicolore avec lunette en or rose 18-carat et cadran argenté opalin. Chaque modèle est doté d’un bracelet en alligator ou en acier inoxydable avec boucle déployante.

Disponible à partir de 5900 euros, Oris présente une montre aboutie techniquement mais qui présente en plus un dessin réussi. Sur cette gamme de prix, il n’y a pas grand monde capable de vous offrir aussi bien. Un duel avec le magnifique Calibre Royal de Pequignet s’impose ! La montre ne sera pas disponible avant la fin de l’année.

Caractéristiques produits : 

Oris Artelier Calibre 112

Ref. No. 01 112 7726 4055 LS, Ø 43.00mm

 

  • Calibre 112, mouvement entièrement conçu et fabriqué par Oris
  • Remontage manuel, 3hz, 21,600vph, barillet simple
  • Autonomie de 10 jours, indication de réserve de marche non-linéaire brevetée à 3h, petite seconde entre 7h et 8h, date à 9h et second fuseau horaire avec indication jour/nuit à 12h
  • Boîtier multi-pièces et couronne en acier inoxydale.
  • Etanche jusqu’à 50 mètre (5 bar)
  • Verre saphir avec traitement antireflet sur la face intérieure
  • Fond vissé en verre saphir
  • Cadran argenté opalin ou bleu-gris Opaline avec index en applique et aiguilles en nickel poli, recouvertes de Super-LumiNova® pour celles de heures et des minutes
  • Bracelet en cuir croco de Louisiane noir avec boucle déployante en acier inoxydable. Egalement disponible avec un bracelet en acier inoxydable
  • Prix public : 5 950 €
Oris Artelier Calibre 112
Oris Artelier Calibre 112

Oris Artelier Calibre 112

Ref. No. 01 112 7726 6351 LS, Ø 43.00mm (version or)

  • Calibre 112, mouvement entièrement conçu et fabriqué par Oris
  • Remontage manuel, 3hz, 21,600vph, barillet simple
  • Autonomie de 10 jours, indication de réserve de marche non-linéaire brevetée à 3h, petite seconde entre 7h et 8h, date à 9h et second fuseau horaire avec indication jour/nuit à 12h
  • Boîtier multi-pièces en acier inoxydable avec lunette en or rose 18-carat et couronne en acier inoxydable.
  • Etanche jusqu’à 50 mètre (5 bar)
  • Verre saphir avec traitement antireflet sur la face intérieure
  • Fond vissé en verre saphir
  • Cadran argenté opalin avec index et aiguilles en applique or rose. Aiguilles des heures et des minutes recouvertes de Super-LumiNova®
  • Bracelet en cuir croco de Louisine noir ou brun avec boucle déployante en acier inoxydable
  • Prix public : 7 400 €

Oris présente une nouvelle montre dans sa gamme « habillée » Artelier. Baptisée Chronometer, c’est la montre de nos grands pères…

On a tous rêvé un jour devant la montre de notre grand père. Cette montre, c’est un classique : fonctions heures, minutes et date dans un cadran simple, intemporel. C’est exactement ce qu’Oris a voulu interpréter dans « cette nouveauté qui est à la fois un hommage aux valeurs intemporelles de l’horlogerie suisse et une réinterprétation contemporaine d’une ligne parmi les plus emblématiques de la Maison. » selon le communiqué de presse de la marque. On doit bien leurs reconnaître ce mérite : pas de faute de goût dans le dessin, ni dans la taille sobre de seulement 40 mm de diamètre. Le boîtier a été légèrement re-dessiné, il est plus épuré et plus effilé que ses prédécesseurs. Autre atout qui rajoute du classicisme à cette montre, le cadran guilloché. Le mouvement Art Déco a fortement influencé les ingénieurs Oris quant aux choix de cette finition particulière. Dans ce cadran, index et aiguilles sont plaqués or rose : la grande tendance du moment. La nouvelle montre est disponible sur bracelet en cuir marron foncé ou sur bracelet métal, notre préférence va au cuir qui habille mieux cette montre.

Oris Artelier Chronometer
Oris Artelier Chronometer

Cette édition Artelier reçoit le Calibre Oris 737 qui est fait une base Sellita SW 200-1. Retouché et réglé aux petits oignons, il est certifiée chronomètre par le COSC.

Pour obtenir cette distinction, chaque mouvement est soumis à des tests durant 15 jours, dans 5 positions et 3 températures différentes. Le tout en gardant une précision chronométrique comprise entre -4 et +6 secondes par jour. Un gage de qualité pour ce mouvement Sellita qui acquiert ainsi ses lettres de noblesse et qui n’a plus à rougir face à l’ETA 2824.

Notre avis : Il y a longtemps qu’une Oris n’avait pas autant fait l’unanimité. Diamètre bien pensé, joli cadran et mouvement au top pour un prix de seulement 1750 euros : il n’y a presque rien à redire … Notre petit reproche va à la boucle du bracelet cuir un peu grossière. Une double papillon plus fine aurait certainement mieux habillé ce cuir.

Caractéristiques :

Oris Artelier Chronometer, Date

Ref. No. 01 737 7721 4031 LS, Ø 40.00mm

  • Mouvement automatique chronomètre Oris Cal. 737, base Sellita SW 200-1, avec guichet dateur à 6 heures.
  • Boîtier multi-pièces en acier inoxydable et couronne en acier inoxydable.
  • Étanche jusqu’à 50 mètres (5 bar)
  • Glace saphir bombée traitée antireflets des deux côtés
  • Fond de boîtier vissé en acier inoxydable avec cristaux minéraux transparents
  • Cadran guilloché argent avec index appliqués en or rose. Aiguilles des heures et des minutes plaquées or recouvertes de Super-LumiNova®. Deuxième aiguille plaquée or rose
  • Bracelet en cuir marron foncé avec boucle déployante en acier inoxydable.
  • Disponible également sur bracelet en acier inoxydable avec boucle déployante papillon.
  • Prix de vente TTC : Environ 1 750 €

Oris sera une nouvelle fois l’horloger officiel de l’écurie de Formule 1 Williams. Nouvelle saison, nouvelle montre ! Voici la Williams Engine.

La nouvelle Oris Williams Engine Date reprend le boîtier de 42mm en acier inoxydable poli et brossé de modèles antérieurs mais se différencie de ses prédécesseuses par son cadran en deux parties. Sur le cadran central, les chiffres des minutes apparaissent à l’horizontal comme sur le tableau de bord d’une Williams. Autour de cette graduation, l’échelle des heures met en exergue deux seuls chiffres arabes à 3 et 9h, les autres index sont dits bâtons. Si l’épure du cadran est réelle, il y a un petit déséquilibre sur celui-ci selon nous. Avec le guichet de date à 6 heures, les chiffres arabes à 3h et 9h, il semble manquer quelque chose à 12h. Enfin, la partie centrale du cadran laisse apparaître une partie du mouvement et renforce l’aspect mécanique comme en automobile.

Oris Williams Engine
Oris Williams Engine

Les aiguilles des heures et des minutes squelettées sont recouvertes de matière luminescente, l’aiguille des secondes revêt quant à elle la couleur bleue Williams. Une teinte qui distingue également le marqueur à 6h, qui souligne la présence du guichet dateur. Pour la polyvalence, elle s’offre une étanchéité de 100 m, histoire de prendre un bain de temps en temps. Un bon point.

Caractéristiques techniques – Oris Williams Engine, Date

  • Ref. No. 01 733 7716 4164 RS, Ø 42.00mm
  • Mouvement automatique Oris Cal. 733, base SW200-1, date à 6h
  • Boîtier multi-pièces et couronne en acier inoxydable. Etanche à 10 bar/100m
  • Verre saphir plat avec traitement antireflet
  • Fond de boîtier vissé en acier inoxydable et verre transparent en verre minéral
  • Cadran squeletté noir avec chiffres en appliques. Aiguilles heures et minutes noires recouvertes de Super-LumiNova® blanc. Aiguilles des secondes bleues à pointe blanche.
  • Bracelet en caoutchouc noir avec boucle déployante en acier inoxydable.
  • Egalement disponible sur bracelet en acier inoxydable.
  • PPTTC : Environ 1250 €

Souvenez-vous Baselworld 2015, le grand coup de coeur de la rédaction et d’autres médias est l’Oris Diver Sixty Five. Mais une fois, l’effet de surprise passé, est-ce qu’on l’achèterait toujours aujourd’hui ? Surtout, où se situe-t-elle face à l’autre référence « vintage », la Longines Legend Diver ?

Sur un marché où l’extravagance des diamètres rend parfois les montres de plongée difficiles à porter, Oris prend tout le monde à contre courant en proposant une montre avec un petit diamètre de 40 mm. Un diamètre qui se ressent immédiatement quand on a la montre au poignet. Agréable à porter, elle s’impose sous la chemise et ne croche pas systématiquement dans le poignet de la veste. Cet avantage fait aussi son inconvénient. La très grande légèreté de l’ensemble (seulement étanche à 100m) rend la Sixty Five très légère. L’amateur de montre de plongée sans être choqué pourra se poser quelques questions sur la robustesse de cette montre. On est très loin du côté béton d’une Seiko Marine Master par exemple. Mais après tout, pourquoi pas ? Surtout que pour une toolwatch, Oris propose la gamme Aquis ou même les ProDiver.

Oris Diver Sixty Five
Oris Diver Sixty Five

Car la Sixty Five possède un cadran peu commun repris de la version originale et qui lui offre une véritable personnalité, présence au poignet. Et que dire de ce superbe saphir bombé qui forme comme une grosse goutte d’eau au dessus du cadran au point de le déformer un peu sur les bords.

L’autre excellent point à propos de ce cadran, c’est l’excellent positionnement du guichet de date (de la même couleur que le cadran) qui permet de ne pas briser les index ou la symétrie. Un exercice souvent difficile mais parfaitement réussi ici qui permet d’afficher une complication très importante à mes yeux. On a beau être en extase devant la Longines Legend Diver, on ne peut s’empêcher de penser que sur le côté vintage, cette Oris Sixty Five fait tout aussi bien sur les apparences. Surtout qu’elle pousse le vice du revival encore plus loin avec son bracelet façon Tropic : très souple et agréable au porté, il s’arrange bien de toutes les situations y compris d’un petit bain. En ce sens, il remplir parfaitement ses fonctions. Pour ceux qui veulent un peu de couleur, je vous rappelle qu’elle est également disponible dans une version bleue Deauville.

Oris Diver Sixty Five Blue - bleue
Oris Diver Sixty Five Blue – bleue

Un mouvement Sellita SW200 anime cette montre. C’est un coeur solide, fiable qui offre 40H de réserve de marche et une remontage automatique et manuel à la couronne. De toute façon, dans ce segment de prix, il est difficile de faire mieux. Seuls Hamilton ou Tissot peuvent se prévaloir de proposer un ETA 2824 modifié pour 80H de réserve de marche mais en revanche les produits sont loin d’être « vintage ».

The #perfect #vintage ? #oris #sixtyfive #diver #watch #watches #womw

Une photo publiée par Vincent Beaucousin-Jamelin (@v2b) le

Au final, cette Oris séduit toujours autant. Pour un collectionneur de montres de plongée, elle offre le côté néo-rétro sans se ruiner. Face à la Longines Legend Diver, elle a un côté plus léger mais en même temps elle se porte plus facilement. La Longines ne passe pas sur tous les poignets à cause de sa taille et ses cornes longues. Après le reproche qu’on peut lui faire, c’est l’étanchéité un peu juste qui ne correspond pas tout à fait à l’usage pour lequel elle est attendue.

Oris présente une petite bombe aujourd’hui. Sur le modèle déjà très apprécié de la Sixty Five, le fabricant suisse commémore un évènement du monde de la plongée avec une superbe version limitée (2000 ex) en bronze : la Carl Brashear LE.

Carl Brashear fut le premier instructeur de plongée afro-américain de l’US Navy et fit preuve d’un courage émérite pour surmonter les barrières de la discrimination et du handicap. En 1948, Brashear s’enrôle dans l’US Navy à l’âge de 17 ans et devient en 1954, le premier afro-américain à être diplômé du programme de plongée de la Marine des Etats-Unis. En 1966, il perd une partie de sa jambe gauche au cours d’une mission de récupération d’un missile nucléaire. Après une longue période de rééducation, il devient en 1968 le premier plongeur amputé de l’US Navy et en 1970, le premier instructeur de plongée afro-américain.

Oris Carl Brashear Limited Edition - Bronze
Oris Carl Brashear Limited Edition – Bronze

Après une carrière émérite de plus de 30 ans aux services de la Marine américaine, Brashear prend sa retraite en 1979 et s’éteint en 2006 à l’âge de 75 ans. Le film « Les Chemins de la dignité » sorti en 2000 retrace son histoire, Brashear y est interprété par l’acteur oscarisé Cuba Gooding Jr. Cette nouvelle montre de plongée, Oris la dit inspirée par la vie de Brashear. Elle est la première montre de plangée de la marque fabriquée en bronze, une matière utilisée dans les années 50 pour les scaphandres de plongée.

D’un diamètre de 42mm, elle reprend les traits de l’Oris Diver Sixty-Five. Le bronze, au départ brillant et luisant, se patinera avec le temps.

Une patine qu’il est possible de supprimer en nettoyant régulièrement le boîtier avec du citron ou du coca-cola. Une astuce bien connue des propriétaires de montres en bronze. Sa lunette rotative unidirectionnelle est également faite de la même matière et dispose une échelle des minutes pour calculer les temps de plongée.

Oris Carl Brashear Limited Edition - Bronze
Oris Carl Brashear Limited Edition – Bronze

Etanche jusqu’à 100 mètres (seulement), cette montre au cadran bleu foncé embarque un mouvement automatique (base Sellita SW200-1) avec une réserve de marche de plus ou moins 40 heures. Il bénéficie du remontage manuel et d’un stop seconde. Ce mouvement propose également une fonction date. Le cadran (nouveau), les index redessinés, la glace saphir bombée et les aiguilles plaquées or rose lui confèrent une touche très vintage, capable de rivaliser avec la référence du genre : la Tudor Blackbay.

Oris propose une nouvelle fois la même émotion avec sa nouvelle et très belle montre de plongée. Cette version bronze devrait apporter un sentiment de robustesse un peu plus prononcée que sur la version normale de la Sixty Five qui fait un peu « légère ». Aussi, on regrettera à nouveau que le terme de montre de plongée soit un peu galvaudé par une étanchéité à peine digne de ce nom avec seulement 100 mètres. Proposée à un prix relativement bien placé de 2500 euros, c’est surtout l’opportunité de posséder une belle montre en bronze qui relate une très belle histoire.

Cet achat vous permettra également de soutenir la fondation Carl Brashear et de rendre hommage à un homme dont les convictions ont marqué l’histoire. Un homme d’honneur…

Caractéristiques Produit – Oris Carl Brashear Limited Edition :

  • Ref. No. 733 7720 3185 LS, Ø 42.00mm
  • Limitées à 2000 exemplaires
  • Mouvement automatique Oris Cal. 733, base Sellita SW200, avec guichet
    dateur à 6h.
  • Boîtier multipièce et couronne vissée en bronze. Etanche jusqu’à 100 mètres.
  • Lunette de plongée rotative unidirectionnelle en bronze avec échelle des
    minutes. L’index du zéro est recouvert de Super-LumiNova®
  • Glace saphir bombée avec traitement anti-reflets des deux côtés
  • Fond de boîtier en acier inoxydable avec gravure spéciale et gravure du
    numéro de série limitée.
  • Cadran galbé bleu foncé avec index appliqués plaqués en or rose,
    recouverts de Super-LumiNova®. Aiguilles des heures, minutes et secondes
    plaquées or rose et recouvertes de Super-LumiNova®
  • Bracelet de cuir brun foncé avec boucle ardillon.
  • Prix Vente Public CHF 2,600.00 ou +/- 2500 euros

Oris propose une série limitée dans sa gamme de montres de plongée Aquis. Réalisée pour l’Australian Marine Conservation Society (AMCS), chaque modèle Great Barrier Reef Limited Edition II vendu, un pourcentage sera reversé en faveur de l’association.

Fondée en 1965, l’association environnementale indépendante a pour ambition de protéger les côtes et les océans australiens. Ses missions se concentrent essentiellement autour des espèces menacées, de la pêche durable et de la lutte contre la pollution maritime. La Great Barrier Reef Limited Edition II s’inspire des montres de plongée Oris et de sa collection Aquis.

Reprenant la couleur de la mer, la montre met l’accent sur la fonctionnalité et la lisibilité en jouant avec les couleurs.

Si elle passera difficilement sous un poignet de chemise pour être une « Desk Diver », elle sera idéale en vacances et le week-end. Le contraste entre le cadran bleu foncé et le jaune orangé – référence à la palette chromatique de la Grande Barrière de corail-, offre une lisibilité optimale, même dans l’obscurité des profondeurs marines (d’après le communiqué Oris) grâce au traitement luminescent sur les aiguilles et index. Etanche jusqu’à 500 mètres (50 bars), son boîtier de 46 mm de diamètre en acier inoxydable est surmonté d’une lunette rotative unidirectionnelle en céramique noire polie. Une nouvelle fois, le diamètre nous semble un peu exagéré, 44 mm au maximum et 42 mm étaient parfaits ! Dans le détail, et pour bien faire la différence avec une Aquis, on remarque l’original pointeur de date pour une plongeuse avec le disque de jours au centre du cadran. Le jour est marqué par un petit tiret jaune.

Pour finir, cette véritable montre de plongée est équipée d’une boucle déployante et d’une ancre de sécurité brevetées sur le bracelet en caoutchouc. Ces outils sont développés en partenariat avec des plongeurs professionnels et permettent d’ajuster les montres de manière simple et rapide garantissant un maintien optimal et sécurisé au poignet.

Disponibilité : Février 2016

Oris Great Barrier Reef Limited Edition II

  • Ref. No. 01 735 7673 4185 RB, Ø 46.00mm
  • Limitée à 2000 exemplaires
  • Mouvement automatique Oris Cal. 735, base Sellita SW 220-1, avec guichet dateur à 6 heures et guichet jour via un rehaut.
  • Boîtier Multi-piece en acier inoxydable avec couronne vissée et protection de la couronne en acier inoxydable. Etanche jusqu’à 500m (50 bar)
  • Lunette rotative unidirectionnelle de plongée avec lunette en céramique noire polie et échelle des minutes blanches.
  • Fond de boîtier vissé en acier inoxydable avec gaufrage de la carte australienne et gravure du numéro de série limitée.
  • Glace saphir bombée avec traitement antireflets des deux côtés, échelle des minutes jaune imprimé à l’intérieur
  • Cadran bleu foncé avec index en appliques recouverts de Super-LumiNova®.
  • Aiguille des heures et des minutes en Nickel, seconde aiguille jaune recouverte de Super-LumiNova®
  • Bracelet en caoutchouc noir avec ancre de sécurité et boucle déployante facilement ajustable breveté Oris. Disponible également sur bracelet métallique.
  • Prix Vente Public : Environ 2 000 €

A Baselwold, Oris déclenchait de nombreux coups de foudre avec sa nouvelle montre de plongée : la Diver Sixty Five. Cette fois, surfant sur la tendance des cadrans bleus, la marque propose une nouvelle édition bleue.

Utilisant la palette de couleurs des années 60, le cadran associe le gris au bleu clair « Deauville », un clin d’œil à la célèbre station balnéaire huppée du même- nom. Le reste du boîtier est composé d’une lunette tournante unidirectionnelle dotée d’un insert en aluminium noir. Le boîtier (un peu simple) taille 40 mm de diamètre. La Sixty Five bénéficie d’un excellent (et durable) Super-LumiNova® vert.

Oris Diver Sixty Five Blue - bleue
Oris Diver Sixty Five Blue – bleue

La montre est étanche à 100 mètres (10 bars) et dispose d’une couronne vissée en acier inoxydable. Elle est animée par un mouvement automatique (base Sellita SW200-1) et est munie, aux choix, d’un bracelet en tissu noir à boucle déployante ou d’un bracelet en caoutchouc noir à boucle ardillon.

Caractéristiques techniques

Oris Divers Sixty-Five
Ref. No. 733 7707 4065, Ø 40.00mm

  • Mouvement automatique Oris 733 base Sellita SW200, avec indication de la
  • date à 6h
  • Boîtier multipièce et couronne vissée en acier inoxydable. Étanche à 100
  • mètres (10 bars)
  • Lunette tournante unidirectionnelle avec inserts en aluminium noir, échelle
  • des minutes avec fonction compte à rebours et index du zéro en Superluminova®
  • Verre saphir bombé des deux côtés avec traitement intérieur antireflet
  • Combinaison de couleurs grise et bleu clair “Deauville” avec chiffres et index imprimés en Superluminova®.
  • Bracelet en caoutchouc noir à boucle ardillon en acier inoxydable.
  • Également disponible avec un bracelet en tissu noir à boucle déployante en acier inoxydable
  • Prix de vente public : 1’750 CHF

Si Oris se fait globalement remarqué pour la qualité de ses montres rondes, la marque sait aussi faire du carré / rectangulaire. Pour exister face aux montres de la catégorie : TAG Monaco ou Jaeger Reverso, Oris mise une nouvelle fois sur un rapport qualité : prix quasi imbattable pour séduire. Pari réussi ?

Et cette montre a un nom chez Oris : Rectangular Complication. Cette nouvelle version possède un boîtier re-dessiné, plus ergonomique. En son sein, il cache un mouvement appelé « Calibre 582 automatique » base ETA 2671. Il fournit les fonctions de phases de Lune, pointeurs date et jour ainsi qu’un second fuseau horaire pour la fonction GMT. Une montre plutôt complète et originale. Le cadran cadran argent est guilloché et possède des chiffres en applique et d’aiguilles bleus recouverts de Super-LumiNova®.

Oris Rectangular Complication - caseback
Oris Rectangular Complication – caseback

 

Caractéristiques Produits – Oris Rectangular Complication

Ref. No. 582 7694 4031, 32.00 x 47.00mm

• Mouvement mécanique automatique Oris Cal. 582, base ETA 2671, avec des sous-cadran indiquant la date à 9h, le jour à 3h et un second fuseau horaire (24 h) à 6h. Guichet phase de lune à 12h.

• Boîtier multi-pièces en acier inoxydable. Étanche jusqu’à 30 mètres (3 bar)

• Couronne et poussoirs pour régler le second fuseau horaire en acier inoxydable

• Glace saphir bombée sur les deux faces avec traitement antireflet sur la face intérieure

• Fond de boîtier transparent à verre saphir.

• Cadran argent guilloché, chiffres en applique et aiguilles bleus recouverts de Super-LumiNova®.

• Bracelet de cuir véritable bleu foncé avec boucle déployante en acier inoxydable. Aussi disponible sur bracelet en acier inoxydable.

• PVTTC : 1 920,00 €

Sortie en 2014, la montre Artix Pointer Moon, Date est aujourd’hui proposée aujourd’hui dans une nouvelle déclinaison contrastée d’or rose. Comme la première version en acier, l’Artix Pointer Moon, Date Bicolore affiche avec précision les phases de la Lune au moyen d’une aiguille centrale qui pointe l’âge et les différents visages de notre satellite.

Habituellement, on peut observer les différentes phases du satellite terrestre à travers une découpe dans le cadran qui laisse apparaître un disque rotatif qui marque les différents visages de l’astre. Chez Oris, on aime parfois faire différent et le Pointer est régulièrement utilisé que ce soit pour la date ou comme ici les phases lunaires. L’Artix Pointer Moon, Date Bicolore reçoit un mouvement Oris 761, base Sellita SW220. Un mouvement automatique qui utilise une petite aiguille centrale qui se déplace chaque demi-journée. Celle-ci indique avec précision les phases lunaires dessinées sur le pourtour du cadran, ainsi que l’âge de la lune sur la graduation de 29,5 jours, située sous les index, où apparaît, à 6h, un guichet de date.


D’un diamètre de 42 mm, le boîtier multi-pièce en acier inoxydable de l’Artix Pointer Moon, Date Bicolore reste fidèle à la silhouette du modèle sorti l’année dernière et arbore une inédite lunette en or rose 18 carats. Le cadran argenté est quant à lui guilloché et contrasté d’aiguilles, de chiffres et d’index plaqués or rose. Les aiguilles et les index étant dotés d’inserts remplis de Super-LumiNova pour une meilleure visibilité dans la nuit. Disponible dès septembre, la montre est accompagnée, au choix, d’un bracelet en cuir de veau brun motif croco ou d’un bracelet en acier inoxydable.

Au final, cette Pointer Moon se révèle surtout précieuse par son originalité plus que dans ses quelques touches d’or rose. Une jolie montre qui ne manquera pas de faire parler dans vos réunions horlogères !

Caractéristiques Produit – Oris Artix Pointer Moon (Ref. No. 01 761 7691 6331, Ø 42.00mm)

• Mouvement mécanique automatique Oris Cal. 761, base Sellita SW220, avec fonction Pointer Moon et guichet date à 6h
• Boîtier multipièce en acier inoxydable avec lunette en or rose massif 18 carats et couronne en acier inoxydable. Étanche à 100 mètres (10 bar).
• Verre saphir bombé avec traitement anti-reflet à l’intérieur
• Fond de boîtier transparent en verre saphir
• Cadran argenté guilloché avec aiguilles et index en applique plaqués or rose
• Aiguilles heures et minutes avec inserts luminescents en Super-LumiNova®
• Bracelet en cuir de veau brun motif cuir de croco, boucle déployante en acier
inoxydable
• PPTTC 2 500,00 EUR

Oris a toujours su proposer quelques plongeuses originales. On peut citer le régulateur Der Meistertaucher et sa Small Second comme celle qui nous intéresse aujourd’hui.

La nouveauté tient surtout dans son cadran bleu soleillé, très tendance actuellement dans la montre de plongée surtout depuis une certaine Rolex Deepsea. Étanche jusqu’à 500 mètres, le modèle Aquis dégage toujours autant de robustesse à travers son boîtier qui possède un verre saphir bombé et traité anti-reflet pour garantir une lisibilité optimale des informations sur le cadran. Si Oris avance que la montre gagne un côté « habillé » avec ce nouveau cadran, il faudra tout de même avoir le poignet de chemise large pour y glisser le généreux diamètre de 46 mm, un 44 mm aurait sans doute été plus approprié. La montre est équipée d’une lunette rotative unidirectionnelle avec revêtement en céramique noire et graduation des minutes blanche. Protégée par un renfort, la couronne est vissée pour assurer au boîtier une parfaite l’étanchéité.

Oris Aquis Small Second Date - zoom cadran
Oris Aquis Small Second Date – zoom cadran

Cette Aquis Small Second est animée par un mouvement à remontage automatique (base Sellita SW 200-1), lequel entraîne un disque de date (guichet à 6h) et une aiguille de petite seconde luminescente (à 9h).

Caractéristiques Produit :

Oris Aquis Small Second, Date
Ref. No. 743 7673 4135 RS, Ø 46.00mm

  • Mouvement automatique Oris Cal. 743, base Sellita SW 200-1, avec indication de la date à 6h et petite seconde à 9h.
  • Boîtier multipièce en acier inoxydable. Étanche jusqu’à 500 mètres (50 bar)
  • Lunette de plongée tournante unidirectionnelle avec revêtement en céramique noire polie et graduation des minutes blanche
  • Couronne vissée en acier inoxydable
  • Fond de boîtier vissé en acier inoxydable avec échelle de conversion mètres/pieds
  • Verre saphir bombé avec traitement anti-reflet à l’intérieur
  • Cadran bleu finition soleil avec index en appliques et aiguilles en nickel, recouverts de Super-LumiNova® blanc
  • Bracelet en acier inoxydable avec fermoir déployant. Disponible également sur bracelet en caoutchouc noir.
  • Prix PPTTC : 1 850 € sur bracelet caoutchouc ou 2 050 € sur bracelet acier

Vous n’êtes peut-être pas blond et vous sentez encore moins le sable chaud, pourtant vous pouvez avoir l’air d’un légionnaire … ou plutôt d’un membre d’un corps des forces spéciales grâce à cette montre militaire. Oris annonce aujourd’hui la signature d’un nouveau partenariat avec le corps de Marines « Force Reconnaissance ». Plus connu sous le nom de Force Recon, cette unité du corps des US Marines est l’une des compagnies d’élite des forces spéciales américaines.

La Force Recon est une unité des forces spéciales américaines qui, à l’instar des Navy Seals, opère de façon indépendante derrière les lignes ennemies pour fournir des renseignements militaires aux forces opérationnelles air-sol des Marines. Elle effectue des missions de reconnaissance et d’action directe sur terre et sur mer.

Dans le cadre de son partenariat avec la Force Recon, Oris a mis au point une montre-bracelet capable de répondre aux exigences de l’unité. La Force Recon Edition I reprend les caractéristiques techniques de la célèbre montre de plongée ProDiver, dont l’innovant Rotation Safety System (mécanisme de rotation sécurisé de la lunette). Mis au point par Oris, ce dispositif permet au plongeur de verrouiller la lunette rotative à la position de son choix. Animée par le nouveau mouvement Oris GMT, cette montre affiche un second fuseau horaire pointé par une aiguille centrale sur une graduation 24 heures située sur le pourtour du cadran. Placée à 9h, une petite seconde, délivrée par un disque rotatif muni d’index luminescents, fait office d’indicateur de marche. Elle permet ainsi, par exemple, au plongeur de s’assurer du bon fonctionnement de sa montre en un coup d’oeil lors des missions en eaux profondes.

Le boîtier de 49 mm en titane bénéficie d’un revêtement DLC noir qui limitera les rayures, tandis que la lunette tournante unidirectionnelle est équipée d’un insert en céramique noir mat.

La montre est fournie avec un bracelet caoutchouc noir, complété par un second de type NATO en tissu noir, inclus dans le coffret. Le cadran arbore l’emblème de la Force Recon, qui est aussi gravé sur le fond du boîtier. La montre est fournie dans un coffret vert-camouflage de l’armée parfaitement étanche, et sera commercialisée à partir de juin 2015 au prix de 3 800 CHF, soit 3 635 €.

Fiche technique – Oris Force Recon Edition I

Réf. No. 747 7715 7754Set, Ø 49.00mm
· Mouvement automatique Oris 747 base Sellita SW 220-1, avec indication de
la date à 3h, guichet de petites secondes à 9h et aiguille pointeuse 24h pour
le second fuseau horaire
· Boîtier Ø 49mm multipièce en titane, couronne vissée, fond du boîtier et
renforts de protection de la couronne en revêtement DLC noir. Soupape à
hélium à 9h. Étanche à 100 bar/1 000 mètres
· Lunette tournante unidirectionnelle de 60 minutes avec Rotation Safety
System mis au point par Oris et inserts en céramique noir mat
· Verre saphir bombé des deux côtés avec traitement intérieur antireflet
· Cadran noir orné de l’emblème de la Force Recon avec index appliqués et
aiguilles en noir, tous deux dotés d’un revêtement blanc Superluminova®.
Chiffres 24h en Superluminova® vert.
· Bracelet caoutchouc noir avec fermoir de sécurité et boucle déployante
coulissante, pour un ajustement rapide
· Le coffret étanche spécial comprend un bracelet de remplacement en tissu
noir NATO, différents outils pour changer le bracelet et un bracelet de
« protection tactique » assurant à la montre un camouflage parfait.
· Prix public : CHF 3,800/Set

On vit une époque formidable qui consiste pour les marques à regarder derrière. Et on y trouve quoi ? Quelques très beaux modèles qui ont constitué leurs heures de gloire. Hélas, les maisons horlogères s’égarent parfois dans des rééditions dont la seule faute est de devenir trop grosses. On ne compte plus le nombre de pièces qui aujourd’hui dépassent 45 mm de diamètre. Oris n’est pas tombé dans le piège et propose l’une des plus belles surprises de Baselworld 2015 avec une vintage baptisée « Divers Sixty Five » de seulement 40 mm de diamètre.

La montre de plongée connaît deux extrèmes : la grosse pièce, très lisible sous l’eau mais difficilement portable sous la chemise et des montres qui se souviennent que leur première fonction est d’être porter. Le succès de la Rolex Submariner tient en partie dans sa taille « modeste » qui la rend particulièrement attachante car elle peut passer au poignet dans n’importe quelle condition. Un détail qui n’a probablement pas échappé à Oris au moment de nous proposer une réédition de la plongeuse sortie en 1965. Du modèle d’origine avec un diamètre de 36 mm, on se retrouve avec une très fidèle édition qui taille 40 mm. Un diamètre ultra raisonnable et qui passera partout au quotidien et qui calque celui de la Submariner. C’est 1 mm de moins que la très agréable Omega Seamaster 300.

Les points communs entre l’originale et son hommage sont très nombreux.

Cadran, aiguilles, insert de lunette, boîtier ou encore le bracelet « Tropic », c’est un sans faute. Le guichet de la date est repositionné à 6h au lieu de 3h. Le verre est un super dôme saphir qui apporte l’effet bulle sur tout le cadran et qui déforme de manière délicieusement vintage les bords. Cette Sixty Five embarque un mouvement retouché par Oris mais qui est une base de Sellita SW200. Comme dit dans la news sur l’Eterna Super Kontiki, c’est un clone de l’ETA 2824-2 donc du fiable, de l’éprouvé. Les vrais plongeurs trouveront l’étanchéité de 100 m limitée, la couronne non protégée mais pour une douche ou un saut dans la piscine l’été : c’est suffisant !

Oris Divers Sixty Five
Oris Divers Sixty Five

Dernier atout pour le coup de foudre : le prix

La dernière bonne idée d’Oris pour la Sixty Five, c’est de maintenir le prix de sa montre dans une fourchette très abordable. Avec une finition de très haut niveau, cette nouveauté sera vendue à un prix proche de 1600 euros.

Ce positionnement tient certainement compte de plusieurs facteurs comme la hausse du franc suisse défavorable aux exportations, à l’essouflement du marché et au fait que sa grande concurrente, Longines Legend Diver,  dans le même segment de prix sera plus chère. Malin Oris : un sans faute !

Fiche Technique :

  • Reference: 733 7707 4064, Oris Divers Sixty-Five
  • Movement: Oris Cal. 733, based on Sellita SW200. Automatic with hand winding and date at 6:00
  • Case Diameter: 40mm, Stainless Steel
  • Water Resistance: 10ATM, 100 Meters
  • Bezel: Unidirectional with black aluminum inlay and Super Luminova filled zero marker
  • Dial/Hands: Curved black with printed “Light old Radium” Super Luminova accents. Hands are nickel with Super Luminova accents.
  • Crystal: Domed sapphire with anti-reflective interior coating
  • Crown: Screw-in with “Oris” script
  • Case back: Screw-down with vintage “Oris” logo
  • Strap Options: Rubber “tropic style” with Oris pin buckle and available NATO with folding clasp.
  • Price: 1,600 Euros