Nouveauté montre : Ch Ward C5 Malvern 595

Christopher Ward bouscule une nouvelle fois le monde de l’horlogerie. La marque d’origine anglaise nous propose une montre mécanique extrêmement fine, un luxe habituellement réservé à la haute horlogerie.

C5 Malvern 595 from Christopher Ward on Vimeo.

Moins de 6 mm pour à peine 750 euros

La nouvelle C5 Malvern 595 voit son nom dérivé des 5,95 mm d’épaisseur. Cette dimension la place tout de même sous les valeurs d’une Jaeger Lecoultre Master Ultra Thin de 7,48 mm pour un prix 10 fois moins cher … On pourra toujours dire que les finitions, les matières, composants ne sont pas les mêmes mais ça force le respect ! Pour parvenir à ce résultat, Ch Ward est allé piocher chez la manufacture de mouvements ETA, la référence Peseux 7001. Ce mouvement propose normalement une fonction petite seconde mais l’horloger anglais l’a supprimée. Ainsi, on trouve une montre de 39 mm très minimaliste, avec ses deux aiguilles (heures / minutes), également dépourvue de la fonction date.

Finesse sublimée

Doté d’un remontage manuel, la montre devrait proposer une réserve de marche d’environ 42 heures. On pourra se satisfaire de sa finition côtes de Genève à travers le verre saphir qui laisse la vue pénétrer le mouvement. Les lignes du boîtier sont très élégantes et viennent réellement sublimer la finesse de l’ensemble : un travail impressionnant. Ch Ward propose également une version cadran gris

Ce qu’on en pense :

Impossible de ne pas rester bouche bée devant cette création. Le prix pour l’ensemble est tout à fait justifié et le débat sera sur l’absence de trotteuse. Certains trouveront le cadran un peu mort en l’absence du mouvement perpétuelle d’une aiguille des secondes.

Vous aimerez aussi

commentaire(s)