Briston Clubmaster Diver : la montre de l’été ?

Jusqu’ici, je dois dire que je ne vous avais pas parlé de Briston car il n’y avait pas de montre automatique qui me faisait vibrer. Pourtant, la marque possède une belle originalité avec son boîtier en acétate et le dessin particulier. La nouvelle Clubmaster Diver corrige les « erreurs » … Explications !

Briston Clubmaster Diver

Colorée, étanche, automatique : le combo de l’été 2017 ?

Dans la collection des montres au budget raisonnable, cette nouveauté Briston risque fort d’être le hit de l’été. On y retrouve ce qui fait une Briston avec le boîtier de 42 x 42 mm en acétate. La version acier brossé pousse plus loin le côté montre outil de plongée en paraissant plus solide quand la version polie est tout simplement trop miroir. Comme une Longines Legend Diver, cette Clubmaster Diver rejoue le match Super Compressor avec une lunette indiquant le temps de plongée interne. Le cadran reçoit de nombreux coloris : du gris, du noir, du bleu foncé ou clair. Il y en a pour tous les goûts.

La montre est étanche à 200m et mérite d’être immédiatement passée sur le bracelet caoutchouc plutôt que le cuir qui est un non sens sur une montre qui doit évoluer dans un milieu aquatique.

Un moteur Seiko

Pour arriver à maintenir son prix autour de 500 euros, Briston ne pouvait développer son propre mouvement automatique. La marque s’est donc tournée vers Seiko et son mouvement NH35A. Un mouvement particulièrement réputé et déjà largement éprouvé. Quasi increvable, il propose une réserve de marche de 41 heures et en plus de la date rapide, un stop seconde permettant un réglage fin de l’heure. Typé « low beat » avec une fréquence de 21’600 alternances / heure, il a le seul reproche de présenter une trotteuse qui saccade encore un peu trop.

Briston Clubmaster Diver

Notre avis : on retiendra la version acétate avec cadran bleu marine. Un combo parfait qui permet de profiter de l’ADN de Briston, d’une montre colorée permettant de varier les plaisirs pour le bracelet (nato, rubber). Pour 480 euros, on tient là une belle originalité !

Fiche technique :

BOÎTIER

Taille mixte: 42 x 42 mm
Ouverture cadran: 32,5 mm
Epaisseur: 14,65 mm
Acétate de cellulose « écaille de tortue » élaboré en Italie: poli à la main – finition satinée
Cornes/couronnes/lunette/fond vissé/boucle & passants: acier poli inoxydable 316 L
Couronne gravée avec blason BRISTON en acier inoxydable (2h) pour tourner la bague intérieure (bidirectionnelle)
Couronne vissée et gravée avec blason BRITON en acier inoxydable (4h)
Verre bombé ultrarésistant K1: 2,8 mm d’épaisseur
Etanchéité: 200m/20 ATM

MOUVEMENT

Mouvement automatique NH35A
Mécanique à remontage automatique avec roulement à billes (bidirectionnel)
Calibre: 12 ‘ »
Fréquence: 21’600 alternances / heure (3Hz.)
Rubis : 24
Réserve de marche: jusqu’à 41 heures
Correction rapide de la date
Fonctions: Heures, minutes, seconde centrale, date, indication du temps d’immersion sur bague intérieure

CADRAN

Partie centrale : bleu marine avec finition mate
Indexes en acier inoxydable poli avec inserts luminescents blanc en Superluminova® C1 et lignes blanches (indication des minutes)
Bague intérieure bidirectionnelle rotative bleu marine avec triangle / marqueurs des heures et chiffres avec Superluminova® C1 luminescents blanc & points et ligne rouge
Date positionnée à 3 heures

AIGUILLES

Aiguilles “bâtons” Heures & Minutes en Rhodium & inserts luminescents blanc en Superluminova® C1
Aiguille centrale des secondes laquée blanche avec pointe en forme de flèche

commentaire(s)