Breitling

Breitling propose pour cette fin d’année une nouvelle déclinaison de la Chronoliner B04 : bleu et or, un mélange savoureux.

Cette nouvelle version exclusive est limitée à 250 exemplaires.

Breitling Chronoliner B04

Signes distinctifs: un boîtier en or 18 carats, un cadran et une lunette en céramique bleus et un Calibre manufacture B04 avec fonction GMT. Le calibre manufacture B04, officiellement certifié chronomètre (COSC), permet le réglage de l’heure locale en tirant la couronne et en la faisant tourner dans un sens ou dans l’autre par crans d’une heure – sans perdre la précision de la minute et avec changement automatique de la date en avant comme en arrière. Pendant ce temps, l’aiguille à pointe rouge conserve l’heure du lieu de domicile sur 24 heures, ce qui permet de distinguer le jour de la nuit. La lunette tournante en céramique équipant ce chronographe d’aviation affiche à l’envie un troisième fuseau horaire sur 24 heures.

Fiche technique :

  • Mouvement: Calibre manufacture Breitling B04, officiellement certifié chronomètre par le COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances), 47 rubis.
  • Réserve de marche supérieure à 70 heures. 2e fuseau horaire sur 24 heures sur le cadran, 3e fuseau horaire sur la lunette.
  • Chronographe au 1/4 de seconde, totalisateurs 30 minutes et 12 heures.
  • Boîtier: or rouge 18 ct (série limitée à 250 exemplaires).
  • Etanche à 100 m.
  • Lunette tournante bidirectionnelle.
  • Glace saphir bombée, antireflet double face.
  • Diamètre: 46 mm.
  • Cadran: bleu Aurora.
  • Bracelet: caoutchouc Aero Classic.

Breitling propose une nouvelle montre, en association avec Bentley, baptisée Dark Sapphire Edition. Elle a la charge d’habiller le poignet des futurs propriétaires de la nouvelle Continental GT.

Breitling Bentley GT Dark Sapphire Edition

Dark Sapphire

Cette montre proposée en édition limitée à 500 exemplaires est réalisé dans le matériau Breitlight® annoncé par la marque comme ultraléger et ultrarobuste. Mis au point par Breitling, il présente un résistance aux rayures, à la traction et à la corrosion, il est amagnétique et anallergique. Sa teinte noire légèrement marbrée se pare de reflets bleutés rappelant la couleur de carrosserie Bentley «Dark Sapphire». Le boîtier étanche 100m taille tout de même un gros 48 mm ce qui ne sera pas évident à porter … Le cadran arbore un décor en losanges reprenant un motif introduit sur la nouvelle Continental GT en plusieurs endroits de l’habitacle et des organes de commande.

La montre est dotée du mouvement manufacture B06 officiellement certifié chronomètre (COSC). Ce mouvement entièrement conçu et fabriqué dans les ateliers de Breitling Chronométrie se distingue par son système de «chronographe 30 secondes», inspiré d’un brevet Breitling de 1926, avec une aiguille centrale effectuant un tour de cadran en une demi-minute – ce qui assure une lecture très précise des temps chronométrés au 1/8 de seconde. Une exclusivité mondiale mise en vedette sur le cadran noir par l’inscription «30 seconds chronograph» et l’échelle de mesures bleues, en écho aux nuances du boîtier.

Breitling Bentley GT Dark Sapphire Edition

Fiche technique :

Mouvement: Calibre manufacture Breitling B06, officiellement certifié chronomètre par le COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances), 47 rubis. Réserve de marche supérieure à 70 heures. Chronographe au 1/8 de seconde, totalisateurs 30 secondes, 15 minutes et 6 heures. Calendrier.

Boîtier: Breitlight® (série limitée à 500 exemplaires). Etanche à 100 m. Couronne vissée. Glace saphir bombée, antireflet double face. Diamètre: 48 mm. Cadran: Dark Sapphire. Bracelet: caoutchouc Bentley GT

 

Breitling tente de dynamiser un peu la carrière de la nouvelle Superocean. Non pas que celle-ci soit mauvaise mais la génération précédente était tellement parfaite que les fans sont restés dessus. Alors qu’apporte de plus cette « 44 Special » ?

Un ADN Superocean

Breitling Superocean 44 Special

Cette édition 44 Special reprend quelques attributs typique de la lignée avec un robuste boîtier en acier, un cadran facilitant la lecture et une désormais lunette tournante en céramique. La version 44 a sans doute été retenue car c’est la plus extrême, c’est celle qui propose une étanchéité impressionnante de 1000 mètres de profondeur. Pour ces performances exceptionnelles, la montre reçoit une couronne vissée à deux joints et une soupape de sécurité permettant d’équilibrer les différences de pression entre l’extérieur et l’intérieur du boîtier.

Ce qui change le plus par rapport à la SO II, c’est le cadran.

Objet des critiques, celui-ci retrouve une présentation épurée avec des index bâtons. Les chiffres arabes de 1 à 12 mangeant le cadran ont disparu, enfin presque. Ils sont devenus quasi minuscules mais toujours lisibles au quotidien. La montre est disponible en 3 versions : acier / noir, acier / bleu ou boîtier acier noir avec cadran noir.

Breitling Superocean 44 Special

Comme toute Breitling qui se respecte, la montre est équipée d’un mouvement mécanique à remontage automatique certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres).

Au final, Breitling propose une nouvelle Superocean II 44 Special qui réconciliera sans doute les amateurs de montres de plongée avec la marque. Pour ma part, je reste un inconditionnel de l’ancienne version 42 mm avec ses réhauts de couleur ci-dessous …

Breitling Superocean I

Fiche technique :

  • Mouvement: Calibre Breitling 17, officiellement certifié chronomètre par le COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances), 25 rubis. Calendrier.
  • Boîtier: acier avec lunette céramique.
  • Etanche à 1000 m.
  • Couronne vissée.
  • Lunette tournante unidirectionnelle à cliquet.
  • Glace saphir bombée, antireflet double face.
  • Diamètre: 44 mm.
  • Cadrans: noir Volcano, bleu Mariner.
  • Bracelets: caoutchouc Ocean Racer ou Diver Pro, ou bracelet métallique Professional.

Breitling dévoile une « Boutique Edition » de sa très gracieuse Chronoliner B04. Au menu, du bleu qui rappelle celui du ciel, principal endroit où l’on devrait trouver une Breit’ …

Maîtriser le temps à travers le monde

Chronoliner B04 Boutique Edition

Le chronographe Chronoliner B04 se distingue par sa capacité à afficher trois fuseaux horaires grâce à son cadran et à la lunette céramique directionnelle. Ainsi, où que vous voyagez dans le monde, vous êtes capable de conserver l’heure du domicile par l’aiguille 24H, l’heure locale avec l’aiguille classique et un troisième fuseau peut être réglé grâce à la lunette tournante.

Breitling la propose aujourd’hui dans une version spéciale avec Calibre manufacture B04 entièrement développé et fabriqué dans les ateliers de la marque. Conforme à la tradition de la marque, ce mouvement est certifié chronomètre (COSC). Pour souligner l’exclusivité de ce modèle, Breitling a marié le boîtier en acier à une lunette et un cadran bleus – ce dernier doté de compteurs argent. Le bracelet assorti Aero Classic en caoutchouc reprend le relief des célèbres bracelets en acier tressé qui équipaient les instruments de la marque dans les années 1950-1960.

Le ciel mais pas seulement

Comme tous les chronographes et montres Breitling, la Chronoliner B04 a été conçue pour répondre à un usage intensif, dans les conditions les plus éprouvantes, avec notamment un boîtier robuste étanche à 100 m, un verre saphir antireflet double face et une lunette en céramique ultradure et inrayable dotée d’une découpe en étoile facilitant le maniement même avec des gants.

Equipée d’un fond spécial gravé – avec pin-up au look vintage et mention «Special delivery» –, la série limitée Chronoliner B04, éditée à 100 exemplaires, est disponible exclusivement dans l’une des quelque 50 boutiques Breitling à travers le monde.

Notre avis : sans aucun doute, l’une des plus belles surprises de ce début d’été 2017, cette Breitling est hypnotisante avec ce sublime bleu. Petit reproche, un diamètre de 46 mm toujours un peu imposant …

La Superocean Heritage de Breitling a toujours été avec la Blancpain Fifty Fathoms ma réédition de montre de plongée favorite. Avec cette nouvelle version 2017, Breitling affûte encore un peu plus ses charmes mais aussi sa technicité. Explications.

Breitling Superocean Heritage II

Comment faire mieux ?

Voici en quelque sorte la question que doivent régulièrement se poser les services des maisons horlogères. Quand Breitling lança aux côtés de la version moderne, cette version Heritage, la marque surtout connue pour ses montres d’aviateurs tapait dans le mile. Lignes ultra élégantes, différents coloris, bracelet, diamètres (42 ou 46mm), qualité de fabrication : on touchait presque la perfection. Presque car, en son sein, celle-ci embarquait un simple mouvement ETA. Même réglé aux petits oignons pour être certifié COSC, un ETA reste un mouvement générique … qui peinait à justifier le prix. Et puis, il y a eu ces échanges techniques avec Tudor pour apporter une nouvelle version qui, cette fois, place la Superocean Heritage à un rang plus conforme à ce que le nom Breitling laisse supposer.

Breitling Superocean Heritage II & modèle original de 1957

Esthétiquement, l’arrivée de ce nouveau mouvement se remarquera surtout à quelques détails.

On l’a dit, le premier jet était quasi parfait d’un point de vue style, il n’était pas nécessaire de tout chambouler. Saluons l’arrivée d’une perle dans l’insert de la lunette de plongée qui apporte un peu de relief à cette dernière. Remarquons également la nouvelle flèche scindée en deux de l’aiguilles des heures mais si pour une obscure raison, Breitling n’est pas allé plus loin en copiant purement et simplement celle du modèle original de 1957. La Superocean Héritage II est proposée en deux modèles de montres (42 et 46 mm) et un chronographe de 46 mm, tous déclinés en trois couleurs – noir, bleu et bronze. Les versions «bronze» sont disponibles avec un tout nouveau bracelet exclusif caoutchouc-cuir de même couleur, doté de coutures contrastées. Outre le cuir, le crocodile et le caoutchouc, tous les modèles peuvent s’équiper d’un bracelet en acier tressé reprenant le bracelet de 1957. La montre dispose d’une couronne vissée et d’une étanchéité 200m. Inutile d’écrire plus de lignes, l’exécution et les finitions Breitling sont superbes.

Breitling Superocean Heritage II

Côté performances, la Superocean Héritage II hérite du mouvement manufacture TudorMT5612, renommé B20 et doté de finitions exclusives selon le communiqué de Breitling. Comme le fait très bien Swatch Group au sein de ses marques (Tissot, Hamilton, Longines), la principale modification « exclusive » réalisée par Breitling pourrait bien n’être que la masse oscillante décorée et spécifique. Il équipe les modèles trois aiguilles Superocean Héritage II 42 et 46. Tudor ayant bien fait le travail, il est certifié par le COSC. Point en net amélioration : la réserve de marche. Celle-ci est en effet de 70 heures et prouve bien le supplément technique de cette nouvelle génération.

Au final, Breilting profite largement du partenariat avec Tudor pour proposer une mise à jour très sympathique de sa Superocean Heritage qui se présente plus que jamais comme l’une des meilleures alternatives à une Submariner de Rolex aux côtés d’une Cartier Calibre Diver ou d’une Omega Planet Ocean. Mieux, à 3840 euros sur bracelet caoutchouc, ça sent la bonne affaire !

Si vous recherchiez une montre noire, vous étiez sans doute tombé sur l’Avenger Blackbird. Hélas pour je ne sais quelle raison, Breitling la proposait jusqu’à cette année uniquement en 48 mm. Autant dire qu’il fallait un poignet de bûcheron pour éviter le style pendule au poignet. Bonne nouvelle, elle arrive en 44 mm : un vrai coup de foudre !

L’Avenger Blackbird, c’est avant tout une vraie gueule de montre baroudeur : entre instrument technique tiré de l’aviation et montre de plongée pour commando avec sa lunette tournante et son traitement noir. Le boîtier est à la fois robuste et léger grâce à l’emploi du titane, métal de prédilection de l’aéronautique. Le revêtement noir satin très résistant est obtenu par un traitement à base de carbone. La montre bénéficie de cornes courtes et incurvées qui la laisseront passer sur toutes les tailles de poignets. On reconnaît également la 44 mm à son guichet de date « cerclé » de rouge.

Ce modèle est animé par le calibre 17 de Breitling qui bat à la fréquence de 28 800 alternances et réserve de marche (un peu juste) de 40 heures. Bon point pour les fans de précision, il est certifié COSC. L’étanchéité est de 200 m contre 300 pour la 48 mm. Pour renforcer cette dernière, la couronne est vissée. Le cadran est protégé par un verre saphir bombé et le bracelet est de type « militaire » en tissu.

 

Prix : 4 550 euros

Breitling nous propose une nouvelle montre. Sans grande surprise, elle s’adresse aux voyageurs qui parcourent le monde de préférence aux commandes de leur avion. La Chronoliner Flight Captain Chronograph dispose pour cela d’une fonction GMT.

Le cadran se rapproche d’une Chronomat 44 GMT mais en plus épuré. Pas un mal quand on sait que parfois les cadrans Breitling sont un peu sur-chargés. La lunette de « plongeuse » et son insert céramique propose un peu plus de caractère qu’une Tansocean sans tomber dans l’esprit trop sportif d’une Avenger II. Le second fuseau horaire se lit grâce à l’aiguille à pointe rouge et à cette lunette tournante graduée sur 24 heures.

La maison Breitling a-t-elle créé sa meilleure GMT ?

Presque ! En effet, avec un diamètre de 46 mm sans compter les poussoirs, ce Chronoliner réclamera un peu de place au poignet et sous la chemise. En 44mm, il eut été parfait … Il est animé par le calibre 24 automatique avec 25 rubis et une fréquence de 28 800 alt/h. Le fond du boîtier est gravé avec deux avions et un rappel de l’étanchéité de 100m. Suivant la tendance actuelle, Breitling présente son nouveau chronographe avec un bracelet mesh. Pour ceux qui ne goûteraient pas le style trop marqué plongeuse, la marque propose également un bracelet en acier Navitimer.

Fiche technique :

Calibre Breitling 24
Mouvement Mécanique, remontage automatique,
2e fuseau horaire sur 24 h
Réserve de marche min. 42 heures
Chronographe 1/4s, 30min, 12h
Alternance 28 800 a/h
Rubis 25 rubis
Calendrier A guichet
Boîtier Acier avec lunette céramique
Fond Vissé
Etanchéité 100 m
Lunette Bidirectionnelle
Couronne Non vissée, à deux joints
Glace Saphir bombée, antireflet double face
Diamètre 46,00 mm
Bracelet Ocean Classic ou Navitimer
Entrecorne 24/20 mm
Epaisseur 15,95 mm