L’heure de l’apéritif : whisky Jack Daniel’s Frank Sinatra

Frank Sinatra était un peu comme nous : il aimait les jolies femmes, les voitures et boire un verre de temps en temps … Son image était particulièrement associée à une marque que nous connaissons tous : Jack Daniel’s. Le crooner fut même enterré avec une Old n°7 de la distillerie.

Deux doigts, trois glaçons, une goutte d’eau : la recette du Jack selon Frank 

Mais cette édition limitée ne se veut pas simplement du Old n°7 dans une nouvelle bouteille. Pour l’année du centenaire du chanteur, à Lynchburg dans le Tennessee, on a voulu un hommage plus vibrant pour celui qui était aussi devenu « Chairman of the board ».

Le distillat de base est filtré au charbon de bois d’érable à sucre puis le secret est dans le « cask ».

Jeff Arnett, le maître de la maison Jack Daniel’s, donne les nouvelles saveurs grâce à un tonneau inédit. Dans un premier temps il est grillé pour obtenir une carbonisation uniforme. Puis, on y dépose une cannelure (taillée dans les douelles de chêne) en spirale descendant jusqu’au fond du tonneau. Le but, c’est qu’en mêlant couches de bois grillé et nature, le whisky adopte une nouvelle coloration des arômes différents.

En bouche, cette cuvée Sinatra est bien plus complexe que ne l’est le Old n°7. Le nez est vanillé et le bois reste marqué mais avec la première gorgée, on trouve un whiskhey complexe. Le mélange de fruits (pommes, prunes et bananes) et d’épices (canelle et réglisse) est ensuite souligné par un léger fumé. Un fois le palais libéré, on retrouve la vanille et une note de caramel : un régal !

Prix : 172 euros chez la maison du whisky

Coffret Jack Daniel's Sinatra
Coffret Jack Daniel’s Sinatra

 

 

 

Vous aimerez aussi

commentaire(s)